musicologie.org —— 22e année,

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Banchieri Adriano (1568-1634)

Né à Bologna, 3 septembre 1568, mort à Bologna, en 1634. Compositeur, organiste musicographe.
Banchieri entre dans l'ordre des moines bénédictins des Oliviers en 1587, il en est novice sous le nom d'Adriano en 1589, il prononce ses vœux en 1590.
Il fut l'élève du compositeur, organiste, violoniste et chanteur Gioseffo Guami (1542-1611).Au cours de ses premières années de vie monastique, il est actif dans différentes maisons de son ordre : en 1592, au au monastère des Saints Bartolomeo et Ponziano à Luca

▉ Caen ? En octobre 2021 !

▉ 5e Concours Corneille

 Mathilda May et Sly Johnson : Échos au Grrranit de Belfort

▉ (Le Temps, Suisse) Le Concours de Genève concrétise son hybridation

▉ (Yahoo) Strasbourg : L’opéra doit-il disparaître du centre-ville ?

 

 

Toutes les chroniques

Alain Lambert
Frédéric Norac
Michel Rusquet
Michaël Sebaoun
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

Clara et Robert Schumann : fantômes et variations croisées

Jean-Marc Warszawski — Pianiste internationale, ayant fait ses classes à l’Académie de musique de Basel et au Conservatoire Franz Liszt de Budapest, directrice musicale des concerts de musique de chambre Klassik im Krafft-Areal en forêt Noire, Andrea Kauten partage son amour pianistique-discographique essentiellement entre Franz Liszt et Robert Schumann avec quelques infidélités passagères en compagnie de Modest Moussorgsky, Ludwig van Beethoven, Frédéric Chopin, Wolfgang Amadeus Mozart, Johannes

Ignacio Cervantes (1847-1905)

Entre 1859 et 1861, il étudie le piano et la composition à La Havane, avec Louis Moreau Gottschalk (1829-1869), et Nicolás Ruiz Espadero (1832-1890).
De 1865 à 1870, il est à Paris où il étudie au Conservatoire sous la direction de Antoine-François Marmontel (1816-1898). Il prend également

Jacques Champion de Chambonnières (vers 1602-1672)

Petit fils de Thomas Champion (dit Mithou), joueur d'épinette, et fils de Jacques  Champion, également joueur d'épinette et organiste.
On l'a toujours connu sous le nom de Chambonnières (manoir des environs de Paris), hérité de son grand-père maternel. Un document indique qu'il reçoit la survivance de son père, joueur d'épinette à la Chambre du roi et organiste de la chapelle.
Claveciniste et professeur célèbre, il donne des concerts privés à l'« Académie des honnestes

Julos Beaucarne (27 juin 1936-18 sept. 2021)

Les loups ont des têtes de mouton
▉ (France info) Musique : « L’im-provisation, c’est s’affranchir de l’illusion de se croire libre », assure Bernard Lubat

▉ (Ouest France) Pour respecter la diversité, une bourse proposée pour un chef d’orchestre non-blanc aux États-Unis

▉ (L'Orient le jour) À Venise, Zad Moultaka célèbre Stravinsky et la transition vers un nouveau monde

▉ Goretti Alfonson (v. 1567-v. 1632)

 

Auguste Morel, Mélodies, scènes, romances, Philippe Cantor (baryton), Elsa Cantor (piano) + Jérôme Billy (ténor), Jean-François Ballèvre (piano). Forlane 2020 (FOR 16894).

▉ Pisa Agostino (v. 1567-v. 1631)

▉ Cazzati Maurizio (v. 1620-v. 1677)

 Costin Cazaban (1946-2009)

▉ Celtis Konrad (1459-1508)

▉ Chailley Jacques (1910-1999)

▉ Colonna Fabio  Linceo (1567-1650)

▉ (France musique) Le trompet-tiste Guy Touvron mis en examen pour agression sexuelle

Carl Reinecke (1824-1910)

Il est le fils de Johann Peter Rudolf Reinecke (1795-1883), violoniste, pianiste, professeur de piano, auteur de manuels pédagogiques, et de Johanna Henriette Dorothea Wetegrove (....-1828).
Il reçoit une éducation musicale sérieuse et stricte de son père, et donne des cours de piano dès l’âge de onze ans, pour subvenir aux besoins de la famille.
Son père se remarie en 1836 avec Johanna Elisabeth Henriette Hubp.
Après avoir entendu la pianiste Clara Wieck en 1835 et Franz Liszt en 1841, il décide de poursuivre une carrière de pianiste.
En 1838, sa première publication est consacrée à des pièces pour piano.

Demantius Christoph (1567-1643)

Il a probablement été scolarisé à l’école latine de sa ville natale. Au début des années 1590, il a peut-être enseigné à l’école Sankt Lorenzde Bautzen, où son manuel scolaire Forma musices a été publié en 1592.
En 1593, il s’inscrit à l’université de Wittenberg, mais s’installe à Leipzig en 1594 ou 1595, où il publie son premier recueil de musique au cours la même année.
En 1597, il devient Kantor à Zittau. En 1604, il est nommé dans une fonction similaire à la cathédrale et à l’école municipale de Freiberg, poste qu’il occupe

Cinq cédés jazzy pour prolonger l’été

Alain Lambert — Du jazz progressif avec Solar Flash de Asaf Sirkis et aussi SpaceShipOne de The Volunteerd Slaves, le jazz automate et décalé de Onze Heures Onze pour leur troisième opus, et le jazz tout autant expérimental du Thibault Walter trio, Le seul snob ou du trio d’Élise Dabrowski, Parking.

Moritz Ernst dans le piano de Swan Hennessy

Jean-Marc Warszawski — Swan Hennessy est né avec une cuiller en argent entre les gencives dans une famille enrichie étasunienne, ce qui le mettra à l’abri du besoin toute sa vie. À l’âge de douze ans, il est envoyé à Oxford afin de bénéficier d’une bonne éducation dans une école privée.
Mais l’année suivante il intègre de conservatoire de musique de Stuttgart. Il y suit les cours de piano et de composition. Dès 1885, ses compositions sont éditées par Breitkopf und Härtel à Leipzig, et Gustav Adolf Zumsteeg à Stuttgart.
Il se marie à Londres en 1886, divorce en 1893 et parcourt l’Europe pendant une dizaine d’années, depuis l’Italie où son père se fait soigner.

Campion Thomas (1567-1620)

Il est le fils de John Campion, membre du Middle Temple (université d’avocats), curateur de la Chancery Court, et de Lucy, veuve elle-même fortunée, remariées avec John Campion en 1564.
En octobre 1576, John Campion meurt, Lucy épouse l’année suivante Augustine Steward, un gentilhomme terrien, juriste, et ami de la famille. Lucy meurt en 1580. Une fille de son premier mari et les enfants Campion passent sous la tutelle de leur beau-père, qui épouse peu après Anne Argall.
En mai 1581, Campion intègre Peterhouse

Bésard Jean-Baptiste (1567-1625)

Né à Besançon vers 1567, mort après 1616. Luthiste, compositeur ; juriste, médecin.
Il fréquente l’université de Dôle, où il obtient une licence; puis un doctorat en droit en 1587.
Il est peut-être un temps à Rome, où il étudie la médecine et parallèlement le luth.En 1597, il s’inscrit à l’université de Heidelberg et demande à enseigner

 

Les cédés.

Christian Camerlinck, Nathalie Fortin, Autour de Gilles Vignault : Amis de bel ouvrage. EPM 2021.

 

Florent Richard, Initials GB. EPM 2021.

 

Thierry Eliez, Sur l'écran noir : musique Michel Legrand, textes Claude Nougaro, avec Celia Reggiani, Manu Domergue, Ceilin Poggi, Stella Vander, Paloma Pradal, Alain Chamfort, JP Nataf, Thomas de Pourquery, Médéric Colignon. Le Triton 2021.

Mikis Théodorakis (1925-2021)

Né le 29 juillet 1925, sur l'île de chios, mort le 2 septembre 2021 à athènes
il est issu d'une famille aisée. son père est haut fonctionnaire, il déplace souvent sa famille au gré de ses postes et de la vie politique. théodorakis commence à composer à l'âge de 13 ans.
Après l'occupation de la Grèce par les troupes nazies, il est arrêté à Tripoli en 1942 par les italiens. Il est de nouveau arrête et torturé l'année suivante. Relâché, il rejoint la Résistance à Athènes, et adhère au Front national de libération. Il arrive à suivre les cours de  Philoktitis

Maria Kolesnikova, flûtiste, chef d'orchestre, prisonnière politique

La flûtiste et chef d'orchestre Maria Kolesnikova a été condamnée à onze années de prison, et son avocat à dix ans, par un tribunal biélorusse. Ils étaient jugés pour « complot visant à s’emparer du pouvoir » et « appels à des actions portant atteinte à la sécurité nationale ».
Maria Kolesnikova est devenue une figure du mouvement populaire contre la réélection controversée du président Alexandre Loukachenko

Jazz sous les pommiers en été pour les 40 ans !

Alain Lambert — Retour à Coutances pour la quarantième édition et la balade annuelle, sauf l’an dernier où le week-end musical était un peu court et trop masqué. Une édition proche de la normale avec des cafés ouverts, mais pas celui du Magic Mirror, un espace restauration réduit près du théâtre, bref de quoi retrouver un peu l’ambiance en dehors des salles. 25 000 spectateurs en tout dans les concerts et les diverses animations pendant ces cinq jours du mercredi au dimanche.
Et la musique est bien là, avec ce vendredi, quatre groupes français en ouverture filmés en live au Magic Mirror en vue de l’exportation culturelle vers l’étranger. Quatre morceaux chacun, l’Orchestre national de jazz

Petites annonces

Duo musical clavier, accordéon (chanteuse) du 71, propose ses prestations
Chorale dans la Manche cher chef de chœur
Duo piano - violoncelle propose ses prestations
Le chœur Not'en Bulles de jeunes à Paris recrute choristes
Le chœur Aria de Paris recrute
Recherche choristes dans le 69
Poly-instrumentiste en Centrafrique cherche musiciens ou groupe
Chorale du Maine-et-Loire cherche chef de chœur
Chorale dans le Doubs recherche un nouveau chef de chœur
Ensemble vocal de Lyon cherche ténors et basse

Lacombe Hervé (direction), Histoire der l'Opéra français, du Consulat aux débuts de la iiie République. Fayard, Paris 2020 [1200 p. ; ISBN 978-2213709567 ; 35,44 €].

rectangle

Agenda

⏪⏪    septembre 2021

L M M J V S D
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30

rectangle_actu

rectangle

recangle_textes

Les livres

Henri-Claude et Anja Fantapié, Une histoire de la musique finlandaise (avec Erkki Salmenhaara et Pan Salmenhaara), « Bibliothèque finno-ougrienne », L'Harmattan, Paris 2019.

Bosseur Jean-Yves, L'art sonore : Le son dans les arts contemporains. « Musi-que ouverte », Minerve, Paris 2020 [246 p. ; ISBN 978-2-86931-160-2 ; 23 €]

Plaisance Guillaume (direction), Penser (à) l'opéra. EME éditions, Bruxelles 2020 [202 p. ; ISBN 978-2-8066-3718-5 ; 20,00 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

11 223 pages publiques. 3 462 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)