bandeau actu

Actualités musicales

jeudi 21 mai 2015

 

International Conference of the Historical Keyboard Society of North America

21-24 mai 2015, The Schulich School of Music of McGill University, Montréal

Call for Papers and Performances

The Historical Keyboard Society of North America (HKSNA) and the Schulich School of Music of McGill University (Montreal, Canada) are pleased to invite submissions of proposals for the Fourth Annual Meeting of HKSNA:

“French Connections: Networks of Influence and Modes of Transmission of French Baroque Keyboard Music”

The conference will be held at the Schulich School of Music, McGill University, from May 21 to 24, 2015.

The conference aims to deepen understanding of French baroque keyboard music, its style, influence, transmission, and the different teaching traditions that nourished it. Although it is difficult to speak of a single French baroque keyboard style, it remains true that the grand siècle generated a musical classicism cultivated by keyboardists not only in France but transnationally. Often, the terms ‘baroque' and ‘classical' are used interchangeably in relation to both the repertoire and instruments of the period.

A special section of the conference is dedicated to the internationally-renowned organist and pedagogue, John Grew, Professor Emeritus at McGill University and an expert of the French baroque organ and harpsichord repertoires. Concerts by guest keyboard performers will also be offered to conference participants and the general public, and master classes will be open to qualified students and participants.

The programme committee encourages submissions of individual papers, round-table discussions, group sessions, lecture-recitals, mini-recitals, and multimedia demonstrations on the following topics as they relate to French baroque keyboard music and historical keyboards:

• Networks of influence within and beyond France;

• Pedagogical treatises and other sources of transmission;

• Legacies and influence of composers or groups of composers and performers;

• Repertoires, genres, and contexts of performance;

• Connections with other media such as literature and art;

• Instruments and builders;

• Patronage and politics;

• New perspectives or insights into le goût français.

Although the principal theme for this year's international conference is French baroque keyboard music, proposals of presentations outside or peripheral to this theme, including contemporary repertoires and issues for historic keyboard instruments, are also welcome and will be accommodated if possible.

Available instruments include single- and double-manual harpsichords by Yves Beaupré, Willard Martin, Frank Hubbard and William Post Ross, clavichords and a fortepiano, and, on May 21 only, the French-classical organ by Hellmuth Wolff in Redpath Hall.

Submission procedure. Abstracts of no more than 400 words excluding titles must be received by 5 p.m. EST on 30 September, 2014. Only one proposal per presenter or group of presenters can be chosen.

Lecture-recital, mini-recital, and multimedia demonstration proposals must also include a sample recording, provided via internet link or as an attached MP3 file.

All proposals, whether they be for papers, lecture-recitals, mini-recitals, multimedia demonstrations, round tables or group sessions, must include short biographical statements for all presenters. Presentations should last no longer than 25 minutes.

Presenters must be members of HKSNA. Presenters must also register for the conference and cover their own travel and other expenses.

Presenters whose proposals are chosen will be invited to revise their abstracts for the conference program. Results will be transmitted to presenters by 30 October, 2014. Please send your proposal abstracts directly to hksna2015@gmail.com.

Programme Committee: Frances Conover Fitch, Hank Knox, Sonia Lee, Rachelle Taylor, Lena Weman.

Of special note: This year, HKSNA hosts the Ninth Aliénor International Harpsichord Composition Competition. For more details: https://historicalkeyboardsociety.org/competitions/alienor-competition

Augmentation des salaires des musiciens et des acteurs Allemands

Les salaires des musiciens et les acteurs de théâtre employés par les régions et les communes sont augmentés.

L'Union des employeurs et le syndicat des artistes se sont mis d'accord à Cologne sur une augmentation des employés des théâtres communaux, nationaux et les scènes régionales.

Les parties en présence se sont mises d'accord pour une augmentation à effet rétroactif au 1er mars 2015 de 2,1 % pour les théâtres régionaux et de 2,4 % pour les théâtres communaux.

La convention collective est basée sur les augmentations de salaire de la fonction publique.

Installation de Thierry Escaich sous la Coupole au fauteuil de Jacques Taddei

Thierry Escaich à « Musique de chambre à Giverny », août 2014. Photographie © musicologie.org..

Communiqué

Le 10 juin prochain, le compositeur Thierry Escaich sera installé officiellement au sein de l'Académie des beaux‐arts en tant que membre de la section de composition musicale au fauteuil de Jacques Taddei (1946-­‐2012).

Thierry Escaich avait été élu au cours de la séance plénière du 6 mars 2013.

Au cours de cette cérémonie sous la Coupole de l'Institut de France, Laurent Petitgirard, membre de la section de composition musicale, prononcera le discours d'installation de Thierry Escaich avant d'inviter ce dernier à faire, selon l'usage, l'éloge de son prédécesseur. À l'issue de la cérémonie, son épée lui sera remise par François Derveaux, Président directeur général des Editions Billaudot.

Repères biographiques  

Compositeur, organiste et improvisateur, Thierry Escaich est une figure majeure de la scène musicale contemporaine et l'une des plus originales ; il considère les trois aspects de son art comme des éléments indissociables, concourant dans un même élan à traduire un univers intérieur foisonnant, un besoin irrépressible d'expression.

Né en 1965, Thierry Escaich enseigne depuis 1992 l'improvisation et l'écriture au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où il a lui-même remporté huit premiers prix.

Titulaire depuis 1997 de la tribune de Saint-­‐Étienne-­‐du-­‐Mont à Paris, où il succède à Maurice Duruflé, il se produit comme organiste dans le monde entier. Partout, il enthousiasme le public en mêlant les œuvres du répertoire à ses propres compositions et à des improvisations.

En tant que compositeur, il se fait remarquer dès 1989 en remportant le prix de la Fondation franco‐américaine Florence‐Blumenthal, puis avec des œuvres comme le concerto pour saxophone Le Chant des ténèbres ou Ad ultimas laudes, pour douze voix mixtes. Son œuvre comporte aujourd'hui une centaine de pièces, qui séduisent un large public par leur refus de l'expérimentation stérile, leur hédonisme sonore, leur fièvre rythmique. Elles ont reçu de nombreuses récompenses, notamment le grand prix des Lycéens (2002), le grand prix de la Musique symphonique de la Sacem en 2004 et, à trois reprises (2003, 2006 et 2011), une Victoire de la musique dans la catégorie « Compositeur de l'année ».

S'il compose volontiers pour son propre instrument (pièces solistes, musique de chambre, deux concertos, La Barque solaire pour orgue et orchestre), Thierry Escaich aborde les genres et les effectifs les plus variés, toujours à la recherche de nouveaux horizons sonores. Son style si personnel transparaît aussi bien dans l'intimité de la musique de chambre que dans de vastes fresques comme Chaconne (2000) et Vertiges de la croix (2004) pour orchestre, ou Le Dernier Évangile, oratorio pour double chœur, orgue et orchestre (1999). En 2010, il compose un ballet pour le New York City Ballet, et son premier opéra, Claude, sur un livret de Robert Badinter d'après Claude Gueux de Victor Hugo, est créé à l'Opéra national de Lyon en 2013.

Sa passion pour le cinéma le conduit à improviser régulièrement sur des films muets à l'orgue ou au piano tels que Le Fantôme de l'Opéra et Métropolis.

Thierry Escaich a été compositeur en résidence auprès des orchestres nationaux de Lille, de Bretagne et collabore avec des orchestres comme le New York Philharmonie ou l'Orchestre de Paris. Sa musique est inscrite au répertoire des plus grands orchestres aussi bien en Europe qu'aux États‐Unis ; elle est défendue à travers le monde par le chœur de Radio France, le chœur de la BBC et des musiciens tels que Paavo Järvi, Valery Gergiev, Lothar Zagrosek, Renaud et Gautier Capuçon, Paul Meyer, John Mark Ainsley ou le Quatuor Voce.

L'épée de Thierry Escaich

Faite d'un enlacement de formes et signes musicaux liés à l'écriture ou l'interprétation, elle symbolise l'enlacement des racines et pratiques musicales qui gouvernent le compositeur depuis son enfance.

L'Académie des beaux‐arts

 L'une des cinq Académies composant l'Institut de France, l'Académie des beaux-arts encourage la création artistique dans toutes ses expressions et veille à la défense du patrimoine culturel français. Elle poursuit ses missions de soutien à la création par l'organisation de concours, l'attribution de prix, le financement de résidences d'artistes et l'octroi de subventions à des projets et manifestations de nature artistique en France et à l'étranger. Constituée autour de l'idée de pluridisciplinarité, la Compagnie réunit cinquante‐sept membres répartis au sein de huit sections artistiques.

La section de composition musicale est composée de Jean Prodromidès, Laurent Petitgirard, François‐Bernard Mâche, Edith Canat de Chizy, Charles Chaynes, Michaël Levinas, Gilbert Amy, Thierry Escaich.

Jean-Marc Warszawski et Thierry Escaich, 2014. Photographie © musicologie.org.

5 millions de rallonge pour la restauration de l'Opéra des Margraves de Bayreuth

 

La commission du budget du Parlement de Bavière a alloué près de cinq millions d'euros supplémentaires à la restauration de l'Opéra des Margraves de Bayreuth.

Ce bâtiment, construit au xviiie siècle, est un site du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies.

L'engagement de l'État est ainsi porté à près de 28 millions d'euros.

Le toit et d'importants dégâts des eaux doivent être réparés.L'opéra margravial sera rénové en deux ans et l'ouverture est prévue en trois ans.

Des Contes de la lune fades... Un opéra de Xavier Dayer à l'Opéra-Comique

Contes de la lune vague, Opéra-Comique, mai 2015. Carlos Natale (Tobé) et Taeill Kim (Genjuro). Photographie © Vincent Pontet.

Par Frédéric Norac ——

On en vient à se demander pendant l'heure et demie que dure l'opéra de chambre de Xavier Dayer, Contes de la lune vague après la pluie, que l'Opéra-Comique vient de reprendre pour deux soirées, après sa création à l'Opéra de Rouen en mars dernier,  de qui pouvait bien être la musique du célèbre film homonyme de Kenji Mizogushi1 (1953), tant la partition du compositeur suisse échoue à se renouveler, à introduire des contrastes, à caractériser ses personnages, en un mot à faire exister dramatiquement les neuf scènes qui le constituent.

[+] lire la suite...

Les Amateurs virtuoses : festival international de piano amateur de haut niveau

Pour la 5e année consécutive, le festival des pianistes amateurs a lieu au Théâtre du Châtelet de Paris où un concert d'ouverture à deux pianos sera donné dimanche 31 mai. De nombreux pianistes partageront la scène à deux pianos avec Célimène Daudet, marraine de des festivités 2015, après François-René Duchâble parrain en 2014, dans un répertoire éclectique et réjouissant.

Le directeur artistique Julien Kurtz a volontairement laissé la plus grande liberté aux musiciens dans le choix de leur programme, les musiciens donnent ainsi le meilleur de leur passion.

Il a tout de même souhaité que la programmation 2015 rende un hommage particulier à Alexander Scriabine, disparu il y a tout juste 100 ans.

A partir du 1er juin, de nombreuses master classes quotidiennes seront proposées par de grands maîtres de notoriété internationale.

Pianistes solistes de l'edition 2015 :

Xavier Aymonod (France), ingénieur
Michael Cheung (Canada), consultant en management
Mikhail Dubov (Russie), ingénieur en informatique
Ye Feng (Chine), vendeur matériel hifi
Carlos Ovando (Argentine), directeur clinique gériatrique
Polina Rendak (Russie), économiste
Abel Sanchez-Aguilera (Espagne), chercheur en biologie
June Wu (USA), consultante en stratégie

Programme détaillé disponible sur le site

Revue de presse musicale

(Le Soir, Belgique) 20e Brussels Jazz Marathon

(Médiapart, payant) Les dessous sonnants et trébuchants de la Philharmonie de Paris

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

flux rss Flus RSS

logo musicologie
ISSN  2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Jeudi 21 Mai, 2015 23:37

 mai 2015 

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

musicologie

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle