bandeau actu

 

 


lundi 4 mai 2015

 

La 13e édition des Estivales en Puisaye

La treizième édition du festival itinérant de musique classique a dévoile sa programmation.

Présence de musiciens tchèques de l'orchestre Camerata Bohemiana qui participent à la vie du festival comme chaque année, mais aussi participation du chœur polonais Singet.

La jeunesse et les jeunes talents, avec une présence renforcée de la Maîtrise Saint-Louis de Gonzague sera l'armature choral de ces Estivales.

Le rire et l'humour avec l'Opérette d'Offenbach Barbe Bleue, version comique et bon enfant.

Le stage de chant choral est particulièrement attractif cette année avec 3 brelles œuvres au programme qui seront travaillées pendant 10 jours sous la direction de Rémi Gousseau. Le Te Deum de Charpentier, le Magnificat de Schubert et le Regina Cæli de Mozart.

Les grandes œuvres du répertoire ne sont pas oubliés avec, notamment, le Magnificat de Bach, Stabat Mater de Pergolèse, la Symphonie Linzer de Mozart, une création du compositeur et directeur artistique des Estivales Rémi Gousseau et le quintette pour clarinette de Mozart qui sera joué à Sommecaise, commune qui accueille pour la première fois un concert des Estivales.

Les Estivales en Puisaye se déroulent depuis 13 ans au curs de la deuxième quinzaine d'août. Les Estivales 2015 donneront 17 représentations de musique classique, opéra et concerts, dans une quinzaine de lieux, du 13 au 23 août 2015.

Festivals annulés : « Un suicide culturel partout en France », affirme Olivier Py

 

Programme « hispanique » selon le Quatuor Tana à l'Auditorium du Louvre

Quautor Tana : Antoine Maisonhaute (violon), Pieter Jansen (violons), Maxime Desert (alto), Joanne Maisonhaute (violoncelle). Photographie © D.R.

Par Strapontin au Paradis ——

Depuis sa formation en 2004, le Quatuor Tana a largement acquis un statut privilégié dans l'univers de la musique de chambre, grâce à son répertoire contemporain et dit « d'aujourd'hui ». Les musiciens jouent depuis 2011 sur matériel électronique, et cette année, ils lancent un projet « Quatuor à cordes hybride », constitué d'instruments classiques (ou acoustiques) ayant la capacité de projeter des traitements et des sons électroniques par leur caisse de résonance, en y plaçant des micros et des haut-parleurs miniatures à l'intérieur. Le concert auquel nous avons assisté qui ne semble pas avoir recours à ce système, est toutefois original avec un programme rassemblant quatre compositeurs de langue espagnole de périodes différentes, couvrant du début du 19e siècle jusqu'à aujourd'hui, avec une création mondiale.

(+) lire la suite

Envoûtant Richard Strauss par Jeffrey Tate et l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier ——

Pour quelles raisons l'auditorium Rainier III ne faisait-il pas salle comble, dimanche 3 mai, à l'annonce d'un alléchant programme Richard Strauss (1864-1949) donné par l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo et dirigé par le talentueux Jeffrey Tate ? Est-il si fréquent d'apprécier les 4 interludes orchestraux d'Intermezzo, la scène finale de Capriccio, un extrait des Quatre lieder, deux des « Huit Poèmes » tirés des Letzte Blätter (Dernières feuilles) et le poème symphonique Tod und Erklärung ?

Jeffrey Tate en répétition avec l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Photographie © D.R.

(+) lire la suite

Liu Miyata et Christophe Mourguiart à la Maison de la culture du Japon à Paris

Liu Miyata. Photographie © D.R.

par Strapontin a Paradis ——

La Maison de la culture du Japon à Paris, aux pieds de la Tour-Eiffel, est un sanctuaire où les japonophiles peuvent apprécier et apprendre de nombreux aspects de la culture du pays du Soleil levant à travers des expositions, conférences et cours de toutes sortes, cinéma, ateliers pour adultes et enfants, bibliothèque, espace audiovisuel, boutiques… La Maison est dotée de deux salles de spectacles, la grande salle de 300 places pour le théâtre, les concert, la danse et autres manifestations ; et la petite salle de 130 places environ qui peut se transformer en une véritable salle de cinéma. Cette dernière, tout en bois, un petit bijou pour la musique de chambre, offre une atmosphère intime dans une acoustique idéale. C'est dans cette salle que se déroule la série « mercredis en musique ». Les horaires du concert, qui commence à 18h30 à la sortie du travail et ne dure qu'une heure en moyenne, sont propices à ceux qui ne veulent pas dépenser toute la soirée ou rentrer tard chez eux.

(+) lire la suite

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

flux rss Flus RSS

logo musicologie
ISSN  2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Lundi 4 Mai, 2015 16:53

 mai 2015 

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

musicologie

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle