bandeau actu


jeudi 14 mai 2015

 

Musicology at Kalamazoo Medieval Congress, May 2015

14-17 mai 2015, Kalamazoo

The program committee for Musicology at Kalamazoo (Anna Kathryn Grau, Cathy Ann Elias, Daniel DiCenso) invites abstracts for the 50th International Congress on Medieval Studies, May 14-17, 2015. The topics include: Chant & Liturgy, Music & Polyphonic Practice, Music & Context, Music & Text, and

The Materiality of Music.

We hope these topics can foster dialogue between musicologists and scholars in other areas, so we encourage specialists in fields other than Music to submit proposals. Please keep in mind that we intend these session titles mostly as "hooks," rather than limitations, on which a multitude of proposals can be placed, so send us your best work.

Abstracts should be submitted by 15 September. Electronic submissions are strongly encouraged. Please send submissions to musicology.kzoo at gmail.com, and write in the subject part of the e-mail the following: KZOO 2015.

If you use US mail, send material to:

Anna Kathryn Grau
5430 S. Drexel Ave., Apt. 3N
Chicago, IL 60615

You'll also need to complete and submit the “Participant Information Form” from the conference website.

. This is

very important, not only because it is your only chance to make A-V requests, but because it is required by the Medieval Institute. It is available as either a Word or PDF document.

If you have any questions, please contact the committee:

musicology.kzoo at gmail.com. We look forward to seeing you in Kalamazoo next May.

The Program Committee
Anna Kathryn Grau
Cathy Ann Elias
Daniel DiCenso

12e Musique de chambre à Giverny 20-30 août 2015 : Bach, Angleterre, mathématiques

 

 

Créé par le violoncelliste Michel Strauss, Musique de chambre à Giverny est une résidence d'artistes réunissant une trentaine de musiciens séniors et juniors de très haut niveau. Les concerts donnés dans ce magnifique village et à ses alentours rencontrent depuis quelques années un grand succès public.

L'édition 2014, avec une dizaine des meilleurs luthiers français réunis pour fabriquer en 10 jours un violoncelle (qui a été depuis primé en concours), restera encore longtemps dans les mémoires.

Cette année, le programme fera une large place à Johann Sebastian Bach et aux compositeurs anglais. Il n'y aura pas de luthiers, mais un mathématicien de grand renom (et très bon musicien) y parlera de musique et de mathématiques.

Comme chaque année, deux compositeurs sont invités : Thierry Pelicant et Richard Dubugnon.

Voir le site de Musique de chambre à Giverny

Jeudi 20 août : Offrande musicale

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Partita en la mineur, pour flûte, BWV 1013 (Allemande, Courante, Sarabande Bourrée anglaise.)
L'Offrande musicale, BWV 1079, dans un arrangement pour flûte, 2 violons, pianoforte et violoncelle.

 

Vendredi 21 août : Back to Bach

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Partita no 6 en mi mineur, BWV 830, extrait du premier livre du Clavierübung. Pianoporte. 
Sonate pour violon et clavier no 4 en do mineur, BWV 1017
Suite no 2 pour flûte, 2 violons, alto, violoncelle, clavecin et contrebasse.

 

Samedi 22 août : Journée des grands B – Concert no

Johann Sebastian Bach (1685-1750), Suite anglaise no 3, en sol mineur, BWV 808, pour clavier.
Ludwig van Beethoven (1770-1827), Trio opus 70 no 2 en mi bémol majeur.

 

Samedi 22 août : Journée des grands B – Concert n°2  

Johannes Brahms (1833-1897), Arrangement de mélodies pour quatuor à cordes par Thierry Pélicant.
Benjamin Britten (1913-1976), Quatuor à cordes no 1, en majeur, opus 25.
Brahms, Quatuor pour piano et cordes, en do mineur, opus 60.

 

Dimanche 23 août : Tea for two

Frank Bridge (1879-1941), 4 pièces pour alto et piano
Bridge, Spring song pour violoncelle et piano, extrait de « 4 courtes pièces », H. 104.
Edward Elgar (1857-1934), Salut d'amour (Liebesgrüss), pour violon et piano, opus 12
Elgar, La capricieuse, pour violon et piano, opus 17
Richard Dubugnon (né en 1968), Die Laune Aiolos, pour alto et violon, opus 65
Elgar, Serenade en mi mineur, pour cordes, opus 20 
Dimitri Chostakovitch (1906-1975), Tahiti Trot, opus 16, (orchestration de Tea For Two de Vincent Youmans), arrangement de Thierry Pélicant
Thierry Pélicant (né en 1957), Création, pour flûte, piano et quatuor à cordes..

 

Mercredi 26 août : Sonata for strings

Frederick Delius (1862-1934), 3e mouvement dit « Late swallows », extrait du 2e quatuor à cordes (1916).
Gioachino Rossini (1792-1868), Duo pour violoncelle et contrebasse en majeur (1824)
Rossini, Sonate pour cordes no 1 en sol majeur, extraite des 6 sonates a quattro (vers 1804)
William Walton (1902-1983), Quatuor no 2 en la mineur.

 

Jeudi 27 août : Hommage à Bridge
Frank Bridge (1879-1941), 2 Old English Songs, pour quatuor à cordes, H. 119 (1. Sally en Our Alley ; 2.  Cherry Ripe)
Bridge, Quintette à cordes avec piano en mineur H. 49
Richard Dubugnon (né en 1968), Quatuor avec piano, opus 22
Benjamin Britten (1913-1976), Variations sur un thème de Bridge, opus 10

 

Vendredi 28 août : Carte blanche à Richard Dubugnon

George Onslow (1784-1853), Quintette à cordes avec contrebasse, opus 34
Richard Dubugnon (né en 1968), Ellébores, pour quintette à cordes avec contrebasse, opus 28
Johann Sebastian Bach (1685-1750), Concerto Brandebourgeois no 6, en si bémol majeur, BWV 1051, pour 2 altos, 2 violoncelles, et basse continue (clavecin)

 

Samedi 29 août : Grands quintettes

Ralph Vaughan Williams (1872-1958), Quintette avec piano, en do mineur (1903)
Edward Elgar (1857-1934), Quintette avec piano en la mineur, opus 82.

 

Samedi 29 août : Variations Golberg

Conférence du mathématicien Wendelin Werner (violoncelle).
Johann Sebastian Bach (1685-1750), Variations Goldberg, BWV 988, dans un arrangement pour trio à  cordes.

 

Dimanche 30 août : Pomp and Circumstance 

Edward Elgar (1857-1934), Introduction and Allegro, pour quatuor à cordes et orchestre à cordes, opus 47
Richard Dubugnon (né en 1968), Incantatio, pour violoncelle et quintette à cordes, opus 12c, création de la version orchestrée.
Benjamin Britten, Simple Symphonie, pour cordes, opus 4, arrangement.
Elgar, Pomp and Circumstance, opus 39, extrait

Tous les détails, accès, réservation, etc. Musique de chambre à Giverny

Pour la gueule et les oreilles : musique classique et gastronomie à Verdelot avec Brigitte Fossey et Danielle Laval

Brigitte Fossey. Photographie © D.R.

L'Association Artistique des Deux Morins (AADM) vise à promouvoir la musique classique en zone rurale et plus globalement offrir des instants rares et de qualité de musique et d'art, pour les mélomanes et passionnés mais aussi pour tous ceux qui veulent découvrir et passer un moment agréable.

Cette année, samedi 6 juin 2015 à 18h30 à l'église de Verdelot, l'Association Artistique des Deux Morins accueillera Danielle Laval, pianiste internationale, et Brigitte Fossey, comédienne. Le concert sera précédé d'une « Ballade du goût », une dégustation offerte de produits locaux dans les jardins du presbytère, dès 17 h 00 qui sera suivi d'un apéritif au Coquelicot et d'un repas du terroir. Il est vivement conseillé de réserver ses places pour le concert et le repas.

Au programme des œuvres de Schumann, Mozart, J. S. Bach, Rachmaninov, Poulenc, Rameau, Liszt, Chopin, Mendelssohn, Tchaïkovski

Les textes sont extraits de La physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante de Brillat-Savarin.

Consulter le dépliant

Verdelot est un village de Seine-et-Marne, situé entre Coulommiers et Montmirail

Prix des entrées au concert : 20 € (adultes et enfants de + 16 ans), gratuité pour les moins de 16 ans. Une dégustation et un apéritif seront offerts avant et après le concert. Prix su repas : 20 € adulte, 10 € enfant, réservation avant le 1er juin 2015). Réservations et renseignements aadm77510@gmail.com ou 06 66 04 57 38.

Danielle Laval. Photographie © D.R.

Cap à l'ouest et country pour la ville de Salaise sur Sanne le 29 mai !

Salaise sur Sanne est sans aucun doute la capitale française des musiques populaires américaines. Enfin du blues et de la country. Un jour on pensera peut-être aux Indiens.

Comme chaque année, après le blues, c'est au tour de la country d'être sous le feu des projecteurs. Vendredi 29 mai à 21 h, chaussez vos bottes et vos chapeaux, la 24e édition du concert Country envahit le foyer Laurent Bouvier avec deux artistes exceptionnels qui donneront, à coup sûr, envie de danser aux spectateurs.

Au programme les Mariotti Brothers. Plus besoin de les présenter, leur histoire familiale et musicale a fait d'eux les dignes représentants de la musique country en France ! Leur dernier album, Rodéo Time, a d'ailleurs reçu le French Country Music Awards du meilleur album en 2014 ! Ils enflamment les scènes de France et d'ailleurs.

En première partie, nous accueillerons l'anglaise Gabi Jones. Elle avance des influences tel que Sugarland ou Lady Antebellum et nous offrira un concert de new country qui pulse !

12e Entretiens sur la musique ancienne à la Sorbonne, 28 et 29 mai 2015

Université Paris-IV Sorbonne, site Clignancourt, salle R 01.

En musique comme dans l'ensemble des arts figuratifs ou littéraires le recours à la citation ou à l'emprunt revêt nombre d'aspects, exclusifs ou concomitants : hommage, copie, imitation, parodie, pastiche... Ces emprunts et citations pouvant être syntaxiques, stylistiques, formels mais également thématiques n'ont d'ailleurs pas la même résonance qu'ils se manifestent au Moyen-Âge, à la Renaissance ou à la période baroque.

Partant de ce constat, nous nous préoccuperons de décrire durant ces journées d'étude le processus complexe au sein duquel s'agence un dispositif de réception, de reconnaissance et d'interprétation, dépendant des liens que les compositeurs entretien- nent, à une époque donnée, avec le passé et avec leurs contemporains. Davantage que des considérations théoriques, seront privilégiées les études de cas rendant compte des stratégies d'emprunts dans la genèse de l'œuvre. Nous nous proposerons également d'analyser en quoi et comment la réception de l'œuvre nouvellement créée participe à la compréhension ou à la redéfinition du genre, du style ou de l'époque à laquelle elle appartient ; en d'autres termes, comment une création s'inscrit au sein d'une tradition qu'elle actualise.

Contrafacta, refrains, arrangements, transcription, variation, études... Comment les compositeurs jouent-ils/se jouent-ils de leur héritage ? Comment ce phénomène d'emprunt peut-il paradoxalement contribuer à l'apparition de genres nouveaux ? Et, inversement, en quoi les imitations, les réappropriations, et plus généralement, toutes les pratiques intertextuelles témoignent-elles d'un regard réflexif et analytique de la part de leur auteur ?

Consulter le programme complet et détaillé des journées

Journées organisées par Catherine Deutsch, Jean-Christophe Frisch et Caroline Joré-Garrigues. Institut de Recherche en Musicologie (IReMus UMR 8223) Université Paris-Sorbonne UFR de Musique et Musicologie Association Musique Ancienne en Sorbonne

6e Journées de musiques anciennes : Elles : musique et féminité

Appel à communication

20-22 novembre 2015, Vanves

« Elles. Musique et féminité » propose un cadre général réunissant musicologues, luthières et factrices, musiciennes, historiennes de l'art, historiennes... (et leurs homologues masculins) afn de mettre en évidence et en discussion la place des femmes dans les pratiques musicales de l'Europe ancienne (ca. 800 – 1750).

Les 20, 21 et 22 novembre 2015 à Vanves (92), dans le cadre du festival Les Journées de Musiques Anciennes, se déroulera pour la troisième année consécutive un colloque de musicologie. Le festival réunit un salon international de 100 luthiers, autour d'une programmation musicale consacrée aux répertoires du Moyen-Âge et de la Renaissance. Ces journées rassemblent professionnels et amateurs, tous les acteurs du monde des musiques anciennes et le grand public. Elles se veulent à la fois festival, journées professionnelles et journées d'étude.
Pour l'édition 2015, le thème choisi « Elles. Musique et féminité » sera décliné tant par la programmation du festival que lors du colloque. Destiné à la communauté scientifque mais également au grand public averti, ce colloque entend embrasser aussi bien le passé que le présent.

Plutôt que « l'éternel féminin » mis en musique et à distance comme prétendue source d'inspiration, les communications s'attacheront à interroger ou dévoiler la place concrète des femmes dans la commande, la production et la délectation de la musique et de ses moyens : instruments, lieux, partitions.

Le colloque cherchera à explorer les positions et rôles suivants (sans s'y limiter) :

Compositrices, interprètes, écrivaines ;

Factrices, luthières ; femmes et veuves d'artisans ;

Organisatrices d'événements, gardiennes des élégances ;

et posera quelques questions comme l'interdiction de certaines postures en public, ou les adaptations des instruments ou des partitions à des qualités supposées de genre.

Toute proposition de communication, tant de chercheuses et chercheurs confrmés que de jeunes docteurs et doctorants, est bienvenue. Chercheuses et praticiennes, musicologues, historiennes de l'art, mais aussi musiciennes, archetières, factrices et luthières, restauratrices et conservatrices sont invitées — comme leurs équivalents masculins — à soumettre une proposition dans leurs spécialités de recherche et/ou de pratique.

N'hésitez pas à nous proposer la communication d'un ou d'une collègue ou d'une connaissance qui puisse mettre en relief les problématiques que vous aborderez. Les conférences laisseront la parole à chaque fois à plusieurs participants(es). Chaque intervention devra durer entre quinze et vingt minutes (en fonction du nombre de participant·e·s) et sera suivie d'une discussion avec les auditrices et auditeurs et les autres communicant·e·s. Les intervenant·e·s devront tenir compte du public, mêlant étudiant·e·s de licence et de master, enseignants-chercheurs et auditeurs et auditrices libres, et adapter leur discours en conséquence.

Nous remercions toute personne intéressée de bien vouloir envoyer son projet de communication (CV + synopsis d'une page maximum) par voie électronique, à l'adresse suivante :

colloque@journees-musiques-anciennes.org

Les interventions se tiendront de préférence en français, mais toutes les principales langues de la discipline (allemand, anglais, espagnol, italien) seront acceptées. Une publication est envisagée à l'issue du colloque.

Date limite de soumission : 15 juin 2015 Comité scientifique

Les propositions seront examinées par l'équipe coordinatrice du projet :

Alice Tacaille (enseignante-chercheuse, lreMus, université Paris-IV Sorbonne), Joël Dugot (conservateur honoraire, Cité de la Musique, Paris), Gérard Geay (musicien), François Picard (enseignant-chercheur, lreMus, université Paris-IV Sorbonneà, Terence Waterhouse ( guitariste et luthiste).

La réponse sera communiquée le 15 juillet.

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

flux rss Flus RSS

logo musicologie
ISSN  2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Lundi 15 Juin, 2015 14:12

 mai 2015 

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

musicologie

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle