bandeau actu

 

 


vendredi 15 mai 2015

 

Music and Mobilities (Joint Study Day Oxford)

Call for Papers

15 mai 2015, Oxford

Joint Study Day of the British Forum for Ethnomusicology and the Royal Musical Association, University of Oxford, Friday 15 May 2015

Including an invited paper by Laura Tunbridge (University of Oxford), this second annual BFE/RMA Study Day seeks to bring together researchers to engage in interdisciplinary discussions about the relationship between music and mobilities. In the recently published Oxford Handbook of Mobile Music Studies (2014), Jason Stanyek and Sumanth Gopinath observe that scholars of mobility have hitherto neglected music and sound: ‘mobility studies is, by and large, silent'. The Handbook is a pioneering attempt to ‘sonify' the field, and the authors call for ‘scholars of mobility to take music and sound much more seriously'.

A response to, and an echo of, their call, this Study Day seeks to encourage a dialogue between mobility studies and the study of music and sound. What can mobility studies learn from music scholarship, and, conversely, how can ideas from mobility studies help us better understand musical forms and practices? How can scholars of music and sound develop, refine and problematize the concept of mobility? How might we conceptualize diverse and alternative musical ‘mobilities'?

We invite proposals for 20-minute papers that offer new insights into the issues surrounding music and mobilities, and which develop these discussions across different historical periods, geographic areas and academic disciplines. Papers will be followed by 10 minutes of questions and discussion. We would particularly welcome submissions from graduate students and early career researchers.

Themes that papers may address include, but are not limited to:

-       Mobile music and sound: styles, genres, repertoires, instruments
-       Mobile musicians: migration, travel, transport
-       Mobile audiences/listeners and mobile listening devices
-       Music, mobility, and temporality
-       Music, mobility, and geography: space, place, environment
-       Music, mobility, and (im)materiality
-       Music and (im)mobility; the body, health, and wellbeing
-       The politics and ethics of mobile music and sound
-       Mobile music before the twentieth century

Titles and abstracts of no more than 200 words should be sent to musicandmobilities at gmail.com by Friday, 6 March 2015. Please include name, affiliation, email address and AV requirements on a separate cover sheet. The Committee aims to notify applicants of the outcome by 20 March 2015.

The programme for the Study Day and details of registration will be announced on the website in due course: https://musicandmobilities.wordpress.com.

Programme Committee: Lyndsey Hoh (University of Oxford; BFE Student Liaison Officer), Peter Atkinson (University of Birmingham; RMA Student Representative), and Stephen Millar (Queen's University Belfast; RMA Student Committee Member).

If you have any further queries, please contact the programme committee by emailing musicandmobilities at gmail.com.

Johannes (Matthias) Sperger (1750-1812)

Né à Feldsberg (Valtice en République tchèque), 23 mars 1750, mort à Ludwigslust, 13 mai 1812.

Compositeur et contrebassiste allemand.

Une source biographique importante est son catalogue überverschückte Musicalien (conservé à la bibliothèque de Schwerin), qui contientles détails de ses compositions, un bon nombre d'entre elles ayant été adresséesaux personnalités dont auprès desquelles il recherchait protection et emploi.

Il est né à Feldsberg, aujourd'hui Valtice à la Frontière tchéco-autrichienne)80 kilomètres au nord de Vienne.

Il aurait reçu sa première formation musicale auprès de l'organistede Feldsberg, Franz Anton Becker. Conserve un Wegweiser auf die Orgel (un guide pour le jeu de l'orgue) de 1766 rédigé par Sperger.

Johannes Matthias Sperger, Sinfonia en fa majeur « Ankunfts-Sinfonie » (années 1790), Mecklenburg-Schweriner Hofkapelle sous la direction de Ivan Törzs.

[+] lire la suite...

B. B. King est mort

Il souffrait d'un diabète chronique et d'une faiblesse aux genoux qui l'obligeait à jouer assis, mais il assurait que sa maladie la plus importante se nommait « j'en veux encore ». En proie à de nouveaux problèmes de santé, B. B King avait été hospitalisé au début du mois à Las Vegas à la suite de problèmes de déshydratation.

Il est le bluesman qui a eu le plus d'influence sur le rock. Pendant des années il a donné plus de 300 concerts par an. Avec l'avancée de l'âge et la maladie, encore une centaine. Il a publié plus de cinquanrte albums.

Il est né le 16 septembre 1925 à Itta Bena, près d'Indianola dans le Mississippi. Orphelin, il est confié à son cousin, guitariste aveugle, Bukka White et réside à Memphis à partir de 1947.

Il côtoie le monde du blues et en 1949, il est engagé comme proprammateur dans une radio où on le surnomme « Blues Boy ».

En 1951, il a un premier succès avec Three O'Clock Blues. Il quitte la radio et se consacre à la scène.

À plus de cinquante ans, il est adopté par la jeune génaration du rock progressif. Il se produit au Festival de Newport entre 1968 et 1975, de Monterey en 1967 où il partage l'affiche avec Jimi Hendrix et Otis Redding, fait une première apparition en Europe en 1968 et au Japon en 1971.

Le soir de l'assassinat de Martin Luther King, en avril 1968, il improvise un concert avec son disciple Buddy Guy et Jimi Hendrix. Au début des années 1970, il a aussi donné une série de concerts dans les prisons et a fondé, en mars 1972, avec un avocat une association en faveur des détenus. Au-delà de ses qualités musicales, B. B. King, décoré en 2006 de la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile des États-Unis a toujours voulu imposer une image positive du bluesman, loin de la drogue, de l'alcool et de la violence des ghettos.

La 30e saison de la maîtrise de garçons de Colmar

La Maîtrise de Garçons de Colmar existe depuis 30 années, chantant grégorien et contemporain, avec des créations et des mises en espaces dans des lieux exceptionnels, 1800 œuvres étudiées et interprétées.

Lauréate du concours Palestrina, du prix de chant choral Liliane Bettencourt décerné par l'Académie des Beaux-Arts, ambassadeur culturel de France, la maîtrise de garçons de Colmar participe à de nombreux festivals de renom tant en France qu'à l'étranger.

La Maîtrise est un département du Conservatoire à rayonnement départemental de musique et de théâtre de Colmar. Ses élèves sont scolarisés en classes CHAM du CE2 à la troisième, et depuis 30 ans Arlette Steyer et son équipe sont toujours sur le pont, plus de 330 choristes y ont développé leur expérience musicale.

30 ans de rayonnement : Arlette STEYER, les garçons, les hommes, aujourd'hui encore montrent un enthousiasme sans cesse renouvelé à faire découvrir des œuvres, des compositeurs et des créations.

Le 14 juin, la maîtrise sera à l'abbatiale Saint-Maurice de Colmar, dans un répertoire de musique baroque, sous la direction de d'Arlette Steyer.

Les troubadours chantent l'art roman en Languedoc-Roussillon depuis dix ans

Après une neuvième année et huit autes avant, ce festival itinérant de longue durée, qui étend ses chants de printemps à automne, fête sa dixième année.

Plusieurs concerts sont programmés en ce moi de mai fait ce qu'il te plair.

Samedi 16 mai à l'abbaye de Lagrasse, Cantando Españas avec Sandra Hurtado-Ròs (soprano) et Jean-François Ruiz (guitare), et l'ensemble Joglaresc.

Vendredi 22 mai à l'abbaye de Valmagne Villeveyrac, Aire Y Fuego, avec Arianne Wohlhuter (soprano) et Philippe Mouratoglou (guitare), dans des mélodies anglaises et Sandra Hurtado-Ròs (soprano) accompagnée de Jean-François Ruiz, (guitare) dans des mélodies espagnoles.

Dimanche 24 mai à l'abbaye de Villelongue Saint-Martin-le-Vieil, chant flamenco avec Luis de la Carrasca.

Samedi 30 mai à l'abbaye de Gellone Saint-Guilhem-le-Désert, le chant des femmes sépharades de l'Andalousie à l'Orient, avec Maayan.

Les troubadours chantent l'art roman en Languedoc-Roussillon

Chili, patrimoine, mémoire et avenir, 8 juin 2015 à Paris

Dans le cadre de la semaine de l'Amérique Latine et des Caraïbes à Paris, instituée par le Sénat français, l'ambassade du Chili organise un le 8 juin au Conservatoire de Paris, rue de Madrid, en hommage à la Présidente du Chili en visite officielle en France.

Le programme de ce concert, interprété par un orchestre à cordes, percussions, chœur féminin et chœur mixte, mettra en lumière un répertoire peu connu du public français. Les solistes seront Christian Senn (baryton), Aline Piboule (piano), Pierre Vavasseur (violoncelle) et Daniel Navia (piano). Ils seront placés sous la direction de Carlos Dourthé et de Boris Alvarado.

Le programme contient des œuvres de compositeurs chiliens reconnus :

Pedro Humberto Allende (1885-1959), Hernan Ramirez Avila (né en 1941), Eduardo Cáceres (né en 1955), Patricio Wang qui a rejoint les Quilapayún en 1981, Mauricio Arenas Fuentes qui vit en France depuis 1976, Sergio Ortega (1938-2003), compositeur du célèbre El Pueblo unido jamás será vencido chanté par Quilapayún et repris par des millions de voix dans le monde entier après le sinistre coup d'État de 1973. Sergio Ortega a dirigé le Conservatoire de Pantin, un grand honneur pour la ville et notre pays. Sofia Vaisman (née en 1993), Rafael Diaz (né en 1972).

Les textes mis en musique sont de Pablo Neruda, Gabriela Mistral, Nicanor Parra, Pablo de Rockha, Vicente Huidobro, Enrique Moro et du Mapuche Elicura Chihuailaf.

Le même jour, dès 17h30, une rencontre entre les membres du conservatoire de Paris ainsi que des acteurs du monde culturel français avec les compositeurs chiliens et interprètes participant du au concert permettra établir un échange académique, musicale et culturel. Les deux activités auront lieu à la salle Marcel Landowsky du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

Voir dans le site de l'Ambassade du Chili en France

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

flux rss Flus RSS

logo musicologie
ISSN  2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Vendredi 15 Mai, 2015 20:51

 mai 2015 

L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

musicologie

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle