musicologie.org —— 22e année,

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Comme dans toute la France, rassemblements pour la culture à Caen et à Paris le 4 mars 2021

Caen (Alain Lambert) — Il y a un an ou presque, le premier confinement se préparait dans l’affolement, mais personne ne se doutait que les lieux culturels allaient fermer leurs portes pour une année entière, avec une petite pause à la fin de l’été, lors d’une rentrée culturelle vite refermée. Ce 4 mars 2021, dans toute la France, des manifestations se sont déroulées à l’appel unitaire des organisations du spectacle, réunissant

(Le petit bulletin) La Ville de Lyon supprime 500 000 euros par an de subvention à l'Opéra

 (Médiapart) Quand la musique sert l’émancipation des immigrés et de leurs enfants

 (CdL) #MeToo Classique

 Décès de la musicologue Annie Labussière (1924-2021)

 Décès du  compositeur Michel Capelier (1945-2021)

Toutes les chroniques

Alain Lambert
Frédéric Norac
Michel Rusquet
Michaël Sebaoun
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

Confinons heureux avec Tosca à l’opéra de Marseille

Jean-Luc Vannier — La mise en ligne dimanche 28 février d’une captation de Tosca sur le site de l’opéra de Marseille tombait à point nommé : rien de mieux que ce melodramma en trois actes de Giacomo Puccini créé au Teatro Costanzi de Rome le 14  janvier 1900 pour confiner heureux. Certes, pas de surprise pour la mise en scène : une réplique fidèle de l’ancienne production phocéenne de 2015 à propos de laquelle nous avions déjà rédigé un compte rendu. Restrictions dues en revanche à la

Franz Schubert, trois sonates par la pianiste Edda Erlendsdóttir

Jean-Marc Warszawski — Dès les premiers octets, le jeu précis et bien articulé, le beau son équilibré nous attire dans l’histoire. Edda Erlendsdóttir, comme son nom peut laisser le supposer, est originaire du pays des glaces ou Islande, il y fait presque toujours nuit

Béatrice Bellocq se divertit en compagnie de... Roger Bourdin

Michaël SebaounBéatrice Bellocq se divertit en compagnie de… Roger Bourdin fait allusion au microsillon sorti en 1971 intitulé Roger Bourdin se divertit en compagnie d’Antonio Vivaldi.
Flûtiste, compositeur et pédagogue, Roger Bourdin

La protestophonie pour la vie du pianiste Didier Castel-Jacomin

Didier Castel-Jacomin est un pianiste français, disciple de  Fausto Zadra, qui a délaissé les mimosas provençaux au profit des tulipes néerlandaises.
Même si les mesures prises par le gouvernement des Pays-Bas différent de celles appliquées en France, elles ont la même incohérence, sont autant irrationnelles et incompréhensibles. Elles ont le même effet déstructurant pour la société et destructif pour les activités et la vie des travailleurs de la culture

 Le concert annuel élèves-professeurs du Lycée André Maurois d'Elbeuf

▉ En Lorraine, la perception des droits d’auteur en musique ont chuté de 50 % en 2020

▉ (CdL) Les Baskets Rouges (d'Alexandre Tharaud)

▉ (Marseille news) Le Théâtre Colón rouvre ses portes au public pour célébrer le centenaire de la naissance d’Ástor Piazzolla

Vincent Bernhardt, Bach, das Wohltemperierte Klavier, Teil I (BWV 846-869). Calliope 2020 (CAL 2070).

 

▉ (France Info) Victime collatérale de l'épidémie, la presse musicale souffre mais tente de se réinventer

▉ (Musiq 3)  Les vitraux de la mythique salle de concert art nouveau de Barcelone ont été vandalisés

▉ (Le Progrès) Une action menée à l’auditorium par les intermittents à l’occasion des Victoires de la musique classique

▉ Burnet Alexander (v. 1688-v. 1753)

 Bytemeister Heinrich Johann (1688-1740)

 Ellys Richard (1688-1742)

Franz Liszt : Berceuse S 174

Michel Rusquet — Pièce étrange que cette Berceuse écrite en 1854 (et révisée en 1862), où Liszt semble s’abandonner à une longue rêverie. « Trouée de silences et de points d’orgue, insensible au tempo du métronome, attentive à déjouer tout rythme qui tenterait de s’imposer, et même tout chant qui voudrait s’inscrire dans la durée, la pièce, une des plus délicatement ouvragées qu’il nous ait laissées, n’est qu’une succession d’instants éphémères, de ces moments filés de soie que célèbre un vers de La Fontaine. »

Analyse du système « Victoires de la musique »

En avant propos aux Victoires de la musique classique, le collectif de musiciens « Convergence des luths » a organisé sa soirée spéciale pour décortiquer et introduire cette célèbre émission.
En compagnie d'Yves Riesel, créateur de la revue « Couacs », fondateur d'Abeille Musique et de Qobuz; ancien artisan des Victoires, trois animateurs de « Convergence des Luths », Rémy Cardinale, Sébastien Renaud, Jean-Marc Warszawski, ont tenté comprendre comment cette institution fonctionne

La beauté sombre de Thaïs à l’opéra de Monte-Carlo

Jean-Luc Vannier —— Pourquoi faire simple lorsque l’on peut faire compliqué ? Contrairement à l’opéra de Paris qui a récemment programmé Aïda sur Arte0 ou l’opéra de Marseille mettant en ligne La Bohème sur son propre site, l’opéra de Monte-Carlo a choisi France-TV

Franz Liszt : Romance S 169, Romance oubliée S 527

Michel Rusquet —— Ces deux pièces mineures ne sont que deux versions d’un même morceau, distantes de plus de trente ans. De 1848, la première, charmeuse à souhait, fut écrite à partir d’une mélodie (Oh pourquoi donc) composée quelques années plus tôt en Russie. Un éditeur lui en ayant rappelé l’existence, Liszt en réalisa en 1880, sous le titre de Romance oubliée, une version revue et corrigée que l’on connaît également dans ses versions avec violon, alto ou violoncelle. La pièce s’en trouve fortement transformée : après un bref renvoi à l’original, c’est un nouveau morceau qui commence, largement improvisé et ponctué de mesures indécises, où le vieux Liszt congédie sa jeunesse, avec toute la mélancolie qu’on imagine. Comme Guy Sacre, on songe au Grieg des Pièces lyriques : « La première de ces pièces, en revenant clôturer le cycle, au bout d’un laps de trente-quatre ans, se trouve elle aussi transformée ; le souvenir y semble lutter en vain

Franz Liszt : deux ballades S 170 et 171

Michel Rusquet —— Voici deux œuvres qui, bien que nées dans une période (années 1845 à 1853) où le compositeur atteignait des sommets, sont loin de figurer parmi les pages de piano les plus connues de Liszt.
C’est particulièrement le cas de la première, qui « ne prit sa forme définitive qu’en 1849 à Paris,  sous l’appellation Chant du Croisé. Deux thèmes se partagent la primauté, le premier d’une sentimentalité un peu ostentatoire, le second dans un Tempo di Marcia évoquant, évasivement, le temps héroïque des Croisades. » La pièce comporte bien

Aïda : opéra colonialiste ?

Frédéric Norac — À n’en pas douter la nouvelle production d’Aida de l’Opéra de Paris n’aurait pas fait l’unanimité si elle avait été présentée à un public « réel ». La metteuse en scène néerlandaise Lotte de Beer a voulu en faire le véhicule d’un discours critique sur l’idéologie « colonialiste » et même

 

Les cédés

Jonathan Orland Quartet, Something Joyful, Jonathan Orland (sax alt.), Olivier Hutman (p), Yoni Zelnik (b.), Ariel Tessier (btr). Steeplechase 2021.

 

Sandro Zerafa, Last Night when we were Young, Sandro Zerafa (gtr), Vincent Bourgeyx (pn), Yoni Zelnik (ctrb), Antoine Paganotti (btr). Paris Jazz Underground 2021.

 

Happy Hours, Vincent Stephen Binet (pn), Touchard (bttr) et al. Jazz Family 2021.

Franz Liszt : deux élégies pour piano

Michel Rusquet — De 1874 et 1877 respectivement, ces deux pièces injustement méconnues restent dans une veine élégiaque mais, outre qu’elles n’ont rien d’un arrangement de lieder, leur écriture témoigne déjà d’un net changement d’époque, juste avant le Liszt des toutes dernières années à Weimar. Le charme étrange de la première, à l’écriture encore bien pianistique, « lui vient de son refus, ou de son impossibilité, de terminer ses propositions, de boucler son thème ».65  « Plus fluide encore et plus fuyante que la précédente, aussi séduisante , la deuxième emprunte la même tonalité (la bémol majeur), qui ne se déclare réellement, avec son armure, qu’au bout de deux pages d’hésitations, d’essais divers, en phrases nues et sibyllines

Christopher Simpson (1610-1669)

Violiste et compositeur. D'après Margaret Urquhart, qui rapproche les documentations de deux Christopher Simpson, on peut penser qu'il fut un jésuite cloîtré (et prêtre). En 1642, il est soldat dans l'armée royaliste pendant la guerre civile (armée du Nord du duc de Newcastle).
Entre 1645 et 1649, il gagne Scampton dans le Lincolnshire où il est au service de Sir Robert Bolles, puis à celui de son fils John auquel il enseigne à jouer sur la viole de gambe.

Franz Liszt : Liebesträume

Michel Rusquet — Datées de 1850 et sous-titrées Notturnos, ces trois pièces sont des arrangements par Liszt de trois Lieder écrits dans les années 1845 (Hohe Liebe et Seliger Tod, d’après des poèmes de Ludwig Uhland, et O lieb, so lang du lieben kannst, d’après Ferdinand Freiligrath).
On connait surtout la troisième, universellement connue au point de monopoliser ou presque l’appellation « Rêve d’amour », pourtant commune aux trois pièces. Il est vrai que celle-ci a de quoi enthousiasmer les foules. Il est vrai que celle-ci a de quoi enthousiasmer les foules.

Petites annonces

Recherche groupe pour chanter à Vitré (35)
Studio d'enregistrement à Argenteuil
Parolier et chanteur dans le 91 cherche complices
soprane et mezzo soprane de Marseille cherchent mezzo, d’alto ou de contreténor pour trio en polyphonie
Cours particuliers de piano, de chant et de direction de chœur à Chaponost dans le Rhône
Les chorales d'Yvetot et de Yerville recherchent choristes
Groupe de reggae lyonnais cherche une choriste
Recherche chef de chœur en Maine-et-Loire
Recherche chef pour harmonie et batterie-fanfare à Montmorillon
Le Conservatoire de Villeneuve le Roi (94) cherche enseignant formation musicale.

Plaisance Guillaume (direction), Penser (à) l'opéra. EME éditions, Bruxelles 2020 [202 p. ; ISBN 978-2-8066-3718-5 ; 20,00 €]

recangle_textes

Agenda

⏪⏪ mars 2021⏩⏩

L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

rectangle_actu

rectangle

rectangle

Les livres

Pierre Robert, Motets pour la Chapelle du roy [v. 1] : édition scientifique d’Andrée Dagenais avec la collaboration de Thomas Leconte. « Collection Monumentales, Pierre Robert » (VI.2.1), CMBV , 2019 [LXXXVIII-191 p., ISMN 979-0-707034-78-1 ; 110 €]

Mahler

Metten Joseph-André, Gustav Mahler : un génie universel. L'Harmattan, Paris, 2020 [232 p. ; ISBN : 978-2-343-19938-2 ; 23,50 €]

Zazous

Gérard Régnier, Histoire des zazous, Paris, Prague, Bruxelles, Berlin (préface par Pascal Ory). L'Harmattan, Paris 2020 [216 p. ; ISBN : 978-2-343-19409-7 ; 22 €].

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2020 : 950 488 lecteurs (1 386 089 pages lues). 10 000 pages publiques. 3 413 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)