musicologie.org —— 25e année,

Biographies musicales. Encyclopédie . Textes . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

La création du style donizettien : L’esule di Roma

Frédéric Leolla — Nous commençons à bien connaître les années napolitaines de Rossini et à comprendre comment le compositeur y expérimenta toute sorte de nouveautés, faisant de sa période dans la capitale du sud de l’Italie une des périodes les plus intéressantes de sa carrière. Mais nous oublions souvent que Donizetti y séjourna aussi — bien sûr, après le cygne de Pesaro — et que pour le compositeur de Bergamo la période napolitaine fut aussi une période fondamentale.

nouveautés mai-juin 2024

Mouton Charles (1617 - av. 1699)

Moulinié Étienne (1599-1676)

Silbermann Gottfried (1683-1753)

Boësset Antoine de (1586-1643)

Baudrier Yves (1906-1988)

al-Khudjandi (XIVe siècle)

toutes les chroniques

Alain Lambert
Frédéric Léolla
Frédéric Norac
Michel Rusquet
Michaël Sebaoun
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Petites annonces

Zajc Ivan Plemenit (1832 - 1914)

Son père est musicien militaire, il enseigne le piano et le violon à son fils.
De 1850 à 1855, il étudie au Conservatoire de Milan, avec Stefano Ronchetti-Monteviti, Lauro Rossi and Alberto Mazzucato. Comme œuvre de fin d'études, il présente un opéra, La Tirolese (La Tyrolienne), le 4 mai 1855, qui remporte un grand succès, à la suite duquel on lui offre un poste de second chef à la Scala.
Mais, son père venant de décéder, il retourne en Croatie auprès de sa

Toch Ernst (1887-1964)

enant des études de médecine, il entre parallèlement au Conservatoire de Vienne.
En 1905, peu après son entrée au Conservatoire, son  Sixième quatuor (opus 12) emporte l'adhésion du public.En 1909 il reçoit le Prix Mozart, qui le dote d'une bourse d'étude. Il se rend à Frankfurt am Main, pour étudier la composition avec Iwan Knorr et le piano avec

Neuf cédés jazzy pour espérer accoster en été

Echoes of Time du Christophe Marguet 4 tet, Mars du Gustave Reichert trio Beauty of Change de KLT avec Jessy Elsa Palma, Jazz Impressions d’Hérvé Sellin, Lennie’s du quintet éponyme , Unexpected Direction d’Alex Madeline, Afofona de Brame de Zéphir, African Roots d’INK et Six Migrant Pièces du septet de Christophe

bachfestLeipzig : de BachStage à BachJazz

Jean-Marc Warszawski — Pendant les trois premiers jours des dix du Festival Bach de Leipzig, il y a Le « BachStage », scène dressée sur la grande place historique de la ville, trois jours de concerts gratuits dans une atmosphère populaire, avec des programmes originaux et de grande qualité qui disent le respect des organisateurs pour le public. Ce soir, samedi 8 juin, 2e BachStage, c’était BachJazz, introduit par le quatuor vocal de la fondation Saint-Gall accompagné par le pianiste Rudolf

Aguado Y Garcia Dionisio (1784-1849)

Adam de Fulda (vers 1445-1505)

(France 24 / YouTube) Côte d'Ivoire : un orchestre philharmonique d’enfants en zone rurale

(France info) Des collégiens du Nord-Isère commémorent la rafle des enfants d'Izieu dans un opéra

(La Provence) « L'art qu'on le veuille ou non est politique» : A Marseille, Flavien Berger et sa musique illégale

Concours Reine Élisabeth 2024 (violon) : 1. Dmytro Udovychenko, 2. Joshua Brown, 3. Elli Choi, 4. Kevin Zhu, 5. Julian Rhee, 6. Minami Yoshida, Prix du public : Joshua Brown.

Marina ViottiDu beau, du bon, du vrai Mozart

Frédéric Norac — Marina Viotti appartient à cette catégorie de mezzo-sopranos que l’on pourrait qualifier de « second » soprano (ou soprano II). Sa longue tessiture, d’un bas médium nourri à un registre aigu très étendu, lui ouvre les portes d’un large répertoire qui va du mezzo pur au soprano central. Dans ce disque qu’elle consacre à Mozart, elle est ainsi tout à la fois Susanna et Cherubino des Noces de Figaro. Elle est également Dorabella de Cosi fan tutte, l’air qui ouvre ce récital où peut-être manquent un peu de rondeur et de substance. Mais c’est surtout dans le registre seria, celui

Isabelle FaustMotets et Partitas à Leipzig : la beauté made in Bach qui sauve le monde

Jean-Marc Warszawski — Il y a foule devant l’église Saint-Nicolas, ce lieu d’où sont parties les immenses manifestations qui ont mis fin, en 1989, au socialisme de caserne pour le profit de l’assommoir libéral. C’est comble jusqu’à la plus haute galerie proche du plafond, pour ce programme original (mais pas inédit) : « Motets et Partitas en dialogue ». D’un côté, Isabelle Faust, perchée dans un premier temps sur la tribune d’orgue, puis, pour la deuxième partie, redescendue au milieu d’une travée de la nef et au fond du chœur. De l’autre côté, à l’Est, dans le chœur, le Monteverdi Choir renforcé de membres des English Baroque Soloists, sous la direction de Jonathan

Memorias d’Alexandros Markeas : de la musique contemporaine pour tous

Frédéric Norac — Il existe une création musicale en dehors des grandes institutions. Elle s’appuie sur la volonté d’individus, désireux de faire vivre la musique « hors cadres » et de s’adresser au plus large public. Elle se situe souvent au point de rencontre entre professionnels confirmés et en formation, et amateurs de bon niveau. C’est le cas de Memorias, une pièce que l’Estudiantina d’Argenteuil a commandée à Alexandros Markeas et créée en 2023 et qui suppose la réunion d’un grand

Olga Kirpicheva

Dialogues, Olga Kirpicheva (piano), Serguei Rachmaninov, Préludes opus 23, Études Tableaux, opus 33 ; Polina Nazaykinskaya, Dialogues. Et’cetara 2023 (KTC 1795).

le carnaval baroqueVincent Demestre et Cécile Roussat : Le Carnaval baroque en superbe spectacle !

AlainLambert — À Caen en cette fin mai, le temps est frais, gris et pluvieux, peut être comme à Venise en cette journée de carnaval baroque que nous donne à vivre Vincent Demestre et son Poème harmonique le bien nommé, accompagné de Cécile Roussat pour la conception visuelle et la mise en scène. Sept excellents musiciens et musiciennes baroques au violon, viole de gambe, flûte, basson, cornet à bouquin, percussions et contrebasse, dont le directeur musical au théorbe, à la guitare baroque et au colascione, luth à long manche. Quatre excellents chanteurs et chanteuse, doués aussi en comédie bouffonne.

Antoine de Bertrand (v. 1530-1581)

Actif dans les cercles humanistes toulousains impulsés par le cardinal Georges d'Armagnac.
Il fut lié avec plusieurs poètes comme Robert Garnier, Pierre de Brach (de Bordeaux), Pierre Le Loyer (d'Angers), qui furent couronnées aux jeux floraux.Il est également en relations avec des conseillers du parlement comme Jean de Rangouse qui écrit des poésies ou  Louis Du Pin, qui rédige, avec Gabriel de Minut, un traité un traité de musique autour des effets de la musique d'Antoine de Bertrand (non publié).

Dagmar SaskovaLes Vêpres de la Vierge : Les Traversées baroques et le chœur de l’Opéra de Dijon exaltent Monteverdi

Frédéric Norac — Pour leur première collaboration avec le chœur de l’Opéra de Dijon, les Traversées baroques avaient choisi un monument de l’histoire de la musique : Les Vêpres de la Vierge. Dans cette œuvre de 1610

les cédé

MondonvilleMondonville, Daphnis et Alcimadure, « l’opéra occitan », Élodie Fonnard, François-Nicolas Geslot, Fabien Hyon, Hélène Le Corre, Les Passions, Les Éléments, sous la direction de Jean-Marc Andrieu. Ligia 2023.

9 CD jazzy pour juin : Echoes of Time du Christophe Marguet 4 tet, Mars du Gustave Reichert trio Beauty of Change de KLT avec Jessy Elsa Palma, Jazz Impressions d’Hérvé Sellin, Lennie’s du quintet éponyme, Unexpected Direction

Estampie, Albertus Dercksen, orgue Stoltz de la cathédrale de Cahors, Sylvain Calmon (marimba), œuvres de François D'Agincour, Gabriel Pierné, Albertus Dercksen, César Franck. AAOCC / Anima Nostra 2023

Jacques Mauduit (1557-1627)

Humaniste, compositeur et luthiste amateur. Il étudie la philosophie, est grand voyageur, et parle plusieurs langues dont l'italien et l'espagnol.
Il reprend de son père la charge de greffier des requêtes au Palais de justice de Paris. Il participe à l'Académie de poésie et de musique de Jean-Antoine Baïf, et succède à Thinault de Courville en 1581, comme son principal collaborateur.
1581, son motet à 5 voix Afferte Domino remporte un prix au concours de la Sainte-Cécile d'Évreux.
Ami de Ronsard, il compose un Requiem aeternam pour ses funérails en 1586. Il sera rejoué en 1611 pour le premier anniversaire de la mort d'Henri IV, et en 1627 pour ses propres funérails.
En 1586 il publie des Chansonnettes mesurées et des Psaumes mesurés

CahorsIl y a trente ans l'orgue de la cathédrale cadurcienne renaissait : une galette de fête

Jean-Marc Warszawski — Du grand orgue à quatre manuels érigé par François Picard de l’Espine au début du xviiie siècle à la cathédrale Saint-Étienne de Cahors, il ne reste que le buffet. En 1838, un siècle plus tard, un projet de restauration n’aboutit pas. Un nouvel orgue, conservant et prolongeant le buffet, construit par Jean-Baptiste Stoltz fut inauguré en 1863. Modifié au cours du xxe siècle, il fut débarrassé, pour un temps, de la machine Barker (qui améliore le toucher des transmissions méca-

Cecilia BartoliPluie d’étoiles lyriques pour la saison 2024 - 2025 à l’opéra de Monte-Carlo

Jean-Luc Vannier — En présentant mercredi 29 mai sa troisième saison lyrique, Cecilia Bartoli a confirmé l’extraordinaire attraction exercée par Monte-Carlo sur les plus grandes figures de l’art lyrique. Outre le nombre — trente représentations, quatorze projets dont cinq opéras en scène et trois en version de concert —, c’est essentiellement la qualité des interprètes annoncés qui ne laisse d’impressionner.

Klaus Mäkelä

La 5e de Bruckner par le Concertge-bouworkest sous la direction de Klaus Mäkelä : Dresde ne se refuse rien

Jean-Marc Warszawski — Ce concert du 10 mai 2024 au Palais de la culture de Dresde, second concert des Dresdner Musikfestspiele, mais concert d’ouverture, celui qui commence par des discours toujours trop longs même quand ils sont courts,

Lacombe Hervé (direction), Histoire de l'opéra français (t. 3), « De la Belle Époque au monde globalisé ». Fayard, Paris 2022 [1517 p. ; EAN 9782213709918 ; 39 €.]

rectangle

Agenda

juin 2024
L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

rectangle

recangle_textes

rectangle_actu

Les livres

Gérard Le Vot, Chansons d’amour des troubadours : une anthologie texte et musique. « Musique ouverte », Minerve, Paris 2022 [264 p. ; ISBN 978-2-869361-168-8 ; 27 €].

Bosseur Jean-Yves, Musiques traditionnelles et création contemporaine. « Musique ouverte », Minerve, Paris 2022 [252 p. ; ISBN 978-2-86931-166-4 ; 24 €]

Muriel Joubert

Muriel Joubert et Denis Le Touzé (direction), La violence en musique. « Mélotonia », Presses universitaires de Lyon, 2022 [560 p. ; ISBN 978-2-7297-1233-2 ; 22 €].

 

Logo noir

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherche dans le site et +
Presse internationale

Petites annonces

Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

ISSN 2269-9910

12 258 pages publiques. 3 538 abonnés au bulletin.