bandeau encyclopédie

Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact .

rss

[9e S.[10e S.[1e S.[12e S.[13e S.[1.14e S.[15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Lettrine SEncyclopédie de la musique

 

 

Sac de Gemecs (catalan) : = cornemuse

Säckpipa (suédois) :  = cornemuse

Sacqueboute (s. f.) : nom ancien du trombonne, attesté vers les années 1500.

Saenghwang (corée) : = orgue à bouche.

Sainte-Eulalie (séquence de Sainte-Eulalie)

Saint-Gall (abbaye de )

Saïdi, Saiyidi  (musique Saïdi) : Style de musique populaire du Haut-Nil.

Salegy (s. m.), Forme musicale très populaire apparue à Madagascar vers les années 1960. Musique de danse à 6/8, elle est une musique de variétés (instruments électriques) puisant dans la tradition ancestrale.

Salsa (s. f.) :  (la sauce). Musiques latino-américaines de style rock, apparue dans les années 1970. Elle se caractérise par des passages où le rythme est redoublé (doublé).

Saltarelle (s. f.) : Danse populaire italienne de mouvement vif, ternaire ou binaire selon les régions. Elle est scandée par le tambour et dansée en couple. Elle évoque l'amour courtois.

Samba  (s. f.) :Le terme désigne à l'origine une danse des des Noirs du Brésil, mais il désigne en réalité plusieurs types de danses popularisées dans les années 1950.

Sambuca  (sambukê) : voir Sambucus. Harpe de l'antiquité grecque, peut-être en forma de barque.

Sambucus (en latin = sureau) : désignait un instrument par son matériau.

Sambuque : voir Sambucus.

Sambyque (s. f.) : voir Sambuca

samphoSampho (s. m.) [somphoo, samphor]  : tambour horizontal à deux peaux, de buffle ou de boeuf. Il conduit l'orchestre  « pin peat » qui était l'orchestre des ballets royaux, puis aussi celui des pagodes. Il est un des plus important des instruments Khmers. 

Sample : Un échantillon (« sample » en anglais) est un extrait de musique ou un son réutilisé en dehors de son contexte d'origine afin de recréer une nouvelle composition musicale. L'extrait peut être une note ou un motif musical. L'échantillonnage (« sampling » en anglais) peut être réalisé avec un échantillonneur (« sampler » en anglais), qui peut être un équipement électronique ou un programme informatique sur un ordinateur. Il est également possible d'échantillonner avec des boucles de bande magnétique sur une machine reel to reel.

Sampler (échantillonneur) : le sampler est une machine capable d'enregistrer les sons, de les gérer ou de les organiser pour ensuite les restituer tels quels ou transformés. Le rythme ou le son isolé par un sampler s'appelle un sample.

Sampling : technique consistant à utiliser des samples.

Sampoña : = flûte de pan (Chili, Pérou, Bolivie)

Samulnori (s. m.) : Musique de corée. Ensemble composé de quatre instruments de percussion : le kaenggwari ou sogum, (petit gong à sonorité métallique), le ching ou jing ou taegum (grand gong), le changgo (tambour en forme de sablier), le puk (tambour d'origine chamaniques).

San no tsuzumi (n. m.) : petit tambour de la musique traditionnelle japonaise de cour. en forme de sablier.

Sanctus : Quatrième pièce de l'ordinaire de la messe. Introduit en 529 au concile de Vaison-la-Romaine. Il se chante après la préface. Il est entonné par le célébrant et chanté par l'assistance. On le nomme aussi « Hymne des Séraphins ». Il symbolise l'union de l'église terrestre et du ciel. Le Benedictus (adresse au Christ) lui est ajouté au VIIe siècle.

Sandouri :  Cithare trapézoïdale de la musique traditionnelle grecque (cymbalum)

Sanza (n. f.) : (dit piano à pouces africain) instrument idiophone à lamelles métalliques ou de bambous = la kalimba (Ouganda) = le budongo, = le kondi (Sierra Leone) = la mbira = le mangambeu (Cameroun) = la marímbula.

Sarabande (s. f.), danse de l'Acien Régime.

Sarangi (s. m.), vièle à manche court de l'Inde du nord.

Sarinda (s. m.), instrument populaire indien.

Sarod (s. m.), instrument à corde indien.

Saron (s. m), métallophone d'Indonésie.

Saxophone, instrument à vent de la famille des cuivres

Saxhorn, iInstrument à vent de la famille des cuivres

Schallplatte (s f) ( allemand ) = disque [ italien  : disco - anglais : record

Scherzo (s m) (italien) : terme signifiant caprice, badinage, fantaisie, attsté au xvie siècle. Plu sproche de nus, c’est une pièce à trois temps, de rythme vif et de caractère enjoué,intégrée à partir de Beethoven, à la symphonie ou à la sonate à la place du menuet. Il se compose de trois parties : le scherzo proprement dit, première partie répétée en troisième partie, et le trio modumant intercalaire. Le scherzo peut aussi se présenter sous forme de pièce instrumentale indépendante et de grandes dimensions.

Schwanengesang D 957 et D 957a (Lieder de Franz Schubert)

Scie, synonyme de « rengaine ».

Scie musicale, instrument de musique idiophone.

Sciolto, du verbe italien sciogliere, défaire, détacher.

Schola cantorum de Paris

Scodatura

rectangle textes

Seconda prattica (italien : seconde manière, second style) : terme employé par Claudio Monteverdi en 1605, dans son 5e livre de madrigaux. Il fait référence à une évolution de la dramaturgie musicale, soucieuse des effets et de l'expressivité sentimentale.

Seguedilla (espagnol), séguedille (s f) : Danse espagnole à trois temps qui s’apparente au Boléro, mais de rythme plus rapide. Elle est dansée et chantée avec accompagnement de guitare et de castagnettes, celles-ci intervenant par groupes de quatre mesures entre chaque couplet (ou copia).

Sensible (s. f.) : C'est la dernière noten ou septième degré de la gamme majeure, qui se situe à un demi-ton de la note dite tonique, que l'oreille attend alors. On dit que la sensible tend vers la tonique.

Septième : intervalle séparant sept degrés musicaux.

Septuor : Ensemble insturmental ou composition à sept instrumentistes.

Sequela (s. f.) : Dernière partie du chant de l'Aleluia ou dernier jubilus particulièrement développé et long, chanté par les enfants de choeur. Cette mélodie mélismatique au départ sans paroles était peut-être improvisée, les enfants répétant chaque phrase musicale. A la fin du IXe siècle, il est attesté que les enfants devaient apprendre la Sequela par choeur. Symboliquement chant angélique sans mots, l'ajout des paroles pourrait signifier l'union du terrestre et du céleste, mais a certainement aussi un effet mnémotechtique.

Séquence (n. f.) : Dans la musique grégorienne, La séquence est une prose particulière développée sur le chant de l'Alleluia, particulièrement sur la partie finale, la sequela d'où le non de séquence. Il s'agit de textes ajoutés sur les mélismes (vocalises) du chant initial. Notker en a écrit de célèbres à la fin du IXe siècle. Par la suite, particulièrement avec Adam de Saint-Victor, dans la seconde moitié du XIIe siècle, on crée également des mélodies propres (comme les tropes) pouvant ainsi suivre la versification.

Le concile de Trente (1545-1563) fixe cinq séquences : Victimae Paschali laudes pour Pâques, Veni Sancte Spiritus à Pentecôte, Lauda Sion à la Fête-Dieu, Stabat Mater aux Fêtes de Marie, le Dies Irae pour la messe des morts.

Sérénade (s. f.) : à l’origine, pièce de musique, mais instrumentale depuis le xviiie siècle. C'est un divertissement concertant qui peut compter cinq à huit mouvements.

Serpent

Shakubyōshi (n. m.) : claquette en bois, percussion japonaise.

Shânâi

Shenai

Sheng (Khen) : orgue à bouche à anches libres indochinois. Voir : Orgue à bouche

Shime-daiko [japonais] : désigne la famille des tambours japonais à peaux tendus par des cordages ou dans la facture moderne, par des visseries et tourillons

Shō n. m. : orgue à bouche japonais

Shōko ou shōgo [n. m. ; japonais] : Petit gong de bronze de lamusique traditionnelle japonaise de cour

Sicilienne (s. f.) : Danse ancienne au mouvement modéré à deux ou quatre temps, de rythme ternaire, dont la mélodie a un caractère pastoral.

Siffle, Siffler, sifflet, dans la langue populaire

Sifflets en terre cuite

Sinustongenerator ( s. m. )  ( allemand ) = générateur de sons sinussoidaux

So na

Soldat (le) et la danseuse, opéra comique de Bohuslav Martinů

Solistes XXI (les)

Solmisation

Sonate (s. f.) : composition instrumentale pour soliste accompagné ou petit ensemble.

Sopila

Sordone

Sralay

Surnaj

Symphonie

© Musicologie.org

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

Mercredi 27 Mai, 2020