Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . articles et collaborations . Nous soutenir . Contact

[9e S.[10e S.[11e S.[12e S.[13e S.[14e S.]  [15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Encyclopédie de la musique

Bacchanale
[ n. f. 1448 ; latin Bacchanalia «fête de Bacchus»] : Les bacchanales étaient les fêtes célébrées dans l'Antiquité en l'honneur de Bacchus ◈ Tableau ou bas-relief représentant ces fêtes ◈ D'une façon familière évoque la débauche ◈ En musique les bacchanales sont des musiques allègres de nature festives, richement instrumentées
Background
[ n. m. mot anglais] : mot signifiant arrière plan. En musique cela peut s'appliquer à un accompagnement répétitif, où à un élément d'accompagnement répétitif.
Badinage
Badinerie
Badinederie
[s. f. début XVIe siècle de badiner] : mouvement de danse de rythme binaire gai et léger. Est une des danses des suites au XVIIIe siècle.
Baffle
[ s. m.] : synonyme d'enceinte acoustique. Caisse contenant un ou plusieurs hauts-parleurs.
Bagatelle
[ s. f.] : Morceau bref de caractère léger de forme simple en général pour les instruments de musique de chambre.
Bağlama
Instrument cordophone de de Turquie (tambura) et de Grèce (bouzouki).
Bagpipe
nom anglais pour cornemuse
Balafon
instrument de percussion à hauteurs déterminées africain.
Balalaïka
[ m. f. 1768,  mot russe] : instrument russe à 3 cordes pincées, à corps triangulaire, avec un manche légèrement incurvé à son extrémité. deux accordées à l'unisson, la troisième à la quinte inférieure.
Ballabile
[ n. f.] Morceau de danse. Au XIXe siècle il désigne des intermèdes dansés dans les opéras ou dans les ballets, entre les chorégraphies dansées par tout le corps de ballet.
Ballad opera
forme de théâtre musical anglais au XVIIIe siècle, sur des arguments comiques, mêlé de chansons populaires (le célèbre Beggar's opera). Proche du Vaudeville français.
Ballade
[ s. f. 1260, Provençal ballata, de balar «danser») : attestée au XIIIe siècle, la ballade désigne  une chanson à danser et la danse elle-même. Elle comporte des strophes de même longueur séparées par un ritounelle obstinée ou refrain. Parfois religieuse, le ballade est avant tout au répertoire profane des troubadours. Elle inspire plus tard l' Ars nova en France particulièrement avec Guillaume de Machaut. Elle est portée au fait de son développement au XVe siècle dans sa forme monodique puis polyphonique. Le mot est de nouveau employé au XVIIIe siècle en Allemagne et par les romantiques au XIXe siècle pour désigner un style lyrico-narratif. ◈ La ballade peut évoquer une forme de chanson populaire épique et narrative comme en Angleterre
Ballet
[s. m.1578, de l'italien Balleto, diminutif de Balo «bal»] : spectacle chorégraphique (réglé selon des figure et des gestes) généralement dansé en costumes sur de la musique et dans des décors.
Bandpassfilter
( s. m. ) ( allemand ) = filtre passe-bande
Barcarolle
[ s. f. 1767, de l'italien barcarolo «gondolier», barca «barque»): chant des gondoliers. C'est un morceau de forme ternaire 6/8 9/8, 12/8 avec un accompagnement régulier comme le mouvement d'une barque.
Barde
[n. m.] poète antique et chanteur celte. Il s'accompagnait de la rote et de la harpe.
Bardo
concerto pour violoncelle et orchestre de Hans Zender (* 1936), créé Winterthur (Suisse), le 30 septembre 2000.
Baroque
périodisation historique de l'histoire artistique de l'Europe allant de 1600 à 1750.
Barre
[ s. f.] : trait vertical avec lequel on délimite les mesures sur le portée.

1 - barre simple ; 2 - barre de reprise qui indique, comme un taquet, l'endroit à partir duquel il faut reprendre un passage. Si cette barre est absente, il faut reprendre au début du mouvement ; 3 - barre de reprise qui indique qu'il faut revenir au début du mouvement où à la barre de reprise symétrique (les points sont du côté du texte à rejouer); 4 - double barre simple qui peut indiquer un changement de clef, de tempo, de caractère, d'armure ; 5 - double barre de fin.

Barrelhouse
style de piano jazz de Nouvelle-Orléans. Percussif, il mêle le blues, le rag et le stomp. (Cow Cow Davenport, Speckled Red, Frank Melrose)
Baryton
( s. m. 1655, du grec barutonos de barus «grave» et tonos «ton»] : désigne la voix d'homme intermédiaire entre la voix de ténor et la voix de basse ◈ Désigne les instruments de musique correspondant à cette tessiture ◈ Instrument de la famille de la viole, variante de basse de viole. Comporte 6 cordes en boyaux, et 44 cordes de résonance en de métal tendus sous le chevalet à l'intérieur d'un manche creux et ouvert sur l'arrière pour permettre au pouce de pincer les cordes. Haydn a composé près de 200 pièces pour cet instrument joué par le prince Esterhazy  ◈ on appelle communément le tuba baryton : «baryton», parfois cela est aussi le cas pour le saxophone
Baryton Martin
baryton à voix élevée
Clef de baryton
nom donné à la clef de fa troisième ligne
Bassanello (basanelo)
instrument en bois à anche double, à perce conique, attesté à la fin du XVIe siècle. Il comporte 6 trous et une clef ◈ registre d'orgue du XVIIe siècle
Bass-reflex
Technique de construction des baffles pour récupérer l'onde arrière des hauts parleurs pour faire ressortir les sons de basse fréquence (« les basses »). On reconnaît ces enceintes à l'ouverture pratiquée sur la face avant.
Battement
terme d'acoustique pour désigner la résultante de sons simultanés dont les fréquences ne sont pas égales ou multiples. Il se produit alors comme des battements (ou oscillations intermédiaires).
Basse [s. f.]
voix d'homme la plus grave dont la tessiture peut varier ◈ On donne le nom de basse ou on y associe ce nom aux instruments spécialisés dans les tessitures basses  ◈ Partie instrumentale la plus grave d'un morceau  ◈ En harmonie tonale, la basse soutient l'harmonie mais est aussi un élément rythmique essentiel
Basse acoustique
une des registre grave de l'orgue
Basse d'Alberti
Manière d'écrire les accords en notes successives, mais d'une manière plus neutre et  moins mélodique que les arpèges. Cela permet aux instruments monodiques (qui ne peuvent jouer qu'une note à la fois) de jouer les accords ou d'éviter et de varier les effets massifs des accords «plaqués».
Basse chiffrée
Codification en chiffres des accords sur une voix de basse, pour la réalisation de la basse continue (XVI-XIXe siècles). Cela est assez proche des la pratique contemporaine des musiques de jazz ou de variétés, où l'on codifie les accords sans les écrire en toutes notes sur la portée, sauf  que ce n'est plus la basse qui est chiffrée mais les thèmes et mélodies ; on peut se contenter de la simple suite des accords qu'on appelle alors «grille»
Basse continue
A partir de la fin du XVIe siècle est la réalisation, souvent à vue des accords en accompagnement des morceaux. Les instruments de basse continue sont l'orgue, le clavecin, le chitarrone etc.)
Basse figurée
basse chiffrée
Basse de Murky
alternance en octave des notes de basse
Basson [s. m.]
instrument à anche double de la famille du hautbois.
Bassonore
[s. m.] Mot composé de « basson » et de « sonore ». Basson  (en métal ?) destiné aux orchestres militaires, inventé par Nicolas Winnen et présenté par son fils Jean Winnen (1795-1867), en 1834. Le nom de cet instrument tient au fait qu'« il joue les parties de basse et que tous ses sons sot pleins et sonores »
Bathiphone
= Bathyphone
Bathyphone
(batiphone) [s. m.] Sorte de clarinette contre-basse inventée par le  facteur d'instruments Skorra à Berlin en 1839. II fut en usage peu de temps, dans certaines musiques militaires. Il avait la forme d'un ophicléide à pavillon et comportait 18 clefs.
Bedon de Suisse
[s. m.] C'était un très gros tambour, similaire à la grosse caisse des musiques militaires, frappé avec deux baguettes.
Bénévent
(chant bénéventain ) : chant liturgique localisé autour de la ville de Bénévent en Italie. Ce style, attesté par de nombreux manuscrits est plus ancien que le chant grégorien.
Béatrice et Bénédict
opéra d'Hector Berlioz
Berimbau
= berimbao = urucungo, arc musical
Betonung (allemand)
accent
Bibliothèques
Bissex
[s. m.] Sorte de guitare théorbe inventée en 1770 par  Van Hecke. Il comportait 12 cordes, et couvrait une octave et demie.
Biwa
instrument à cordes japonais de la famille des luths. Piriforme, à manche court, prolongement de la caisse. Il serait dérivé du p'ip'a chinois attesté au Xe siècle. Il a 4 cordes de soie, pincées avec un plectre. Il accompagne le chant et participe à l'orchestre impérial pour la danse de cour ( Bugaku ).
Bois
[ s. m.] : groupe des instruments à vent dont le corps est en bois : hautbois, cor anglais, basson, contrebasson, clarinette, flûtes anciennes
Boléro
[ s. m. 1804, de l'espagnol bolero, danseur de «bola» boule]: danse espagnole à trois temps modérés d'allure modérée. Il est constitué de deux parties principales répétées et d'un trio.
Bombarde
Bourdon
[s. m.] : note continue accompagnant une mélodie en général à l'octave ou à la quinte ou la quarte de la note fondamentale du mode ou du ton  ◈ en organologie, c'est un dispositif qui permet de produire automatiquement des notes fixes  (vièle, théorbe, musette, flûte double)  ◈   registre sombre de l'orgue
Bourrée
[ s. f.] : danse française d'origine ancienne à quatre temps (Auvergne) ; elle fut épisodiquement incorporée à la « suite » classique aux XVIIe et XVIII siècles.
Bréviaire (abrégé)
livre regroupant la totalité des pièces nécessaires à la récitation de l'office latin. Les premiers bréviaires sont attestés au XIe siècle.
Broderie
[ s. f.] : synonyme d'agrément, d'ornement; terme général englobant dans la théorie de l'harmonie les ornements simples, doubles, simultanés, etc.
Buffet
[ s. m.] : corps en menuiserie abritant tuyaux de l'orgue
Bugle
[ s. m.] : instrument à vent du groupe des cuivres, de dimension moyenne, muni de trois pistons, assez couramment utilisé dans les harmonies militaires et dont les divers types couvrent environ trois octaves
Budongo
voir Sanza
Bugaku
(n. m.), : Musique traditionnelle de cour japonaise, accompagnant les danses.

burlesque


rectangle textes

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910

Mardi 4 Mai, 2021