bandeau actu

 

 


mercredi 25 février 2015

Hommage à Gérard Streletski

 

Le département Musique et Musicologie de l'université Lyon 2 vous invite le mercredi 25 février 2015 à 18h00 à l'Amphithéâtre culturel de l'université Lyon 2, Campus Porte des Alpes, 5 avenue Pierre Mendès-France, 69500 Bron.

Accès simple depuis la gare de Lyon Perache : prendre le tramway T2 en direction de Saint-Priest Bel air, Arrêt : Parilly – Université.

Gérard Streletski

L'altiste Richard O'Neill et le pianiste Peter Asimov au Louvre

Richard O'Neill. Photographie © DR.

Par Strapontin au Paradis ——

Les « Concerts du Jeudi », à midi et demi, offrent souvent aux jeunes interprètes au l'aube de leur carrière l'occasion de faire leurs débuts parisiens. Pour le récital du 19 février, ce n'était pas tout à fait le cas, car Richard O'Neill a déjà de belles expériences derrière lui. L'altiste du quatuor Ehnes (il a joué avec le quatuor à l'Auditorium du Louvre en février 2014), diplômé de la Julliard School et de l'université de Californie du Sud, il est membre de la Société de musique de chambre du Lincoln Center, et depuis trois ans, directeur artistique de l'ensemble Ditto, initiative pour la musique de chambre en Corée du Sud. Il a déjà enregistré cinq disques en exclusivité chez Universal et joue en soliste au Carnegie Hall, à l'Avery Fischer Hall, au Kennedy Center, au Wigmore Hall…

(+) lire la suite

Un cauchemar glacé en noir et blanc : « Au Monde » de Philippe Boesmans à l'Opéra-Comique

Au Monde. Opéra-Comique, février 2015. Photographie © E. Carecchio.

Par Frédéric Norac ——

 Au Monde est le sixième opéra de Philippe Boesmans en un peu plus de trente ans. Chacun d'entre eux, surtout depuis Reigen (La Ronde), créé en 1993 à la Monnaie de Bruxelles et repris un peu partout dans le monde, a connu un grand retentissement jusqu'à l'avant-dernier,  Yvonne, Princesse de Bourgogne (d'après Gombrowicz),  donné à l'Opéra de Paris en 2009. Une des particularités du compositeur qui lui a valu de nombreuses critiques dans ses débuts à l'opéra puis une forme de consensus et a largement contribué au succès de ses œuvres auprès d'un assez large public, est de ne jamais chercher l'originalité en elle-même dans son langage musical mais de s'inscrire volontiers au contraire dans une longue histoire lyrique et d'en utiliser les acquis, de travailler souvent sur la réminiscence voire sur la citation tout en brouillant les pistes. Cela est devenu singulièrement frappant et captivant dans son troisième opéra Wintermärchen (Le Conte d'hiver), d'après Shakespeare, qui utilisait largement des éléments typiques du langage straussien.

(+) lire la suite

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

logo musicologie
ISSN 2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Mercredi 25 Février, 2015 1:37

 février 2015

L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28

musicologie

Soutenir musicologie.org

flux rss

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil