bandeau actu

 

 


vendredi 20 février 2015

Myung-Whun Chung et l'Orchestre Philharmonique de Radio France invitent deux cents élèves des « Orchestres à l'école » à la maison de la Radio

Myung-Whun Chung joue pour et avec les jeunes les 13 et 14 mars prochains à l'Auditorium de la Maison de la radio. Deux journées exceptionnelles avec six « orchestres à l'école » venant de toute la France

Forts de leur expérience dans la conduite de projets de pratique musicale avec des jeunes, Myung-Whun Chung et l'Orchestre Philharmonique de Radio France ont invité près de deux cents élèves issus des « Orchestres à l'école » à se produire les vendredi 13 et samedi 14 mars à la Maison de la radio.

Un « Orchestre à l'école » est un dispositif transformant une classe entière (primaire ou collège) en orchestre dans lequel les élèves apprennent la pratique musicale et l'esprit d'équipe et de solidarité qui règne dans une formation symphonique. Pour la première fois, les « orchestres à l'école » rencontrent un orchestre professionnel et son directeur musical. Ce sera l'occasion pour ces enfants de vivre une expérience unique autour de la musique et de la transmission.

Parmi tous les concerts que nous faisons ensemble avec l'orchestre, nous aimons surtout les concerts pour les jeunes. Aujourd'hui, avec les musiciens de l'orchestre, nous constituons une véritable famille, unie dans notre passion pour la musique.» Myung-Whun Chung.

Les six orchestres réunissant les deux cents élèves ont été auditionnés lors d'un comité de sélection qui s'est tenu à Radio France le 14 mai 2014, devant un jury composé de deux musiciens, Renaud Guieu (violoncelliste) et Alain Manfrin (tromboniste), du directeur artistique et de la responsable pédagogique de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, de membres de l'association « Orchestre à l'école ».

L'Orchestre Philharmonique de Radio France et son directeur musical Myung-Whun Chung sont pionniers en matière de pédagogie. Depuis 2001, grâce à différentes formules (« Les Clefs de l'orchestre », « Si l'orchestre m'était conté », « Dans la famille orchestre »), 200 000 enfants et adolescents ont pu se familiariser avec le répertoire symphonique.

« Poésie et musique à l’âge de l’'ars subtilior (1380-1430) : autour du manuscrit de Turin, Biblioteca nazionale universitaria, J.II.9 »

Appel à contributions

3-4 novembre 2015, Montpellier

Redécouvert au début du XXe siècle, mieux connu grâce à l'édition de Richard H. Hoppin dans les années 1960, puis par les travaux du colloque de Paphos en 1992 et plus récemment par ceux de Karl Kügle, le manuscrit de Turin J.II.9 a suscité récemment un regain d'intérêt parmi les musiciens et les chercheurs, tant musicologues que littéraires. Ce témoin exceptionnel intéresse la critique à plus d'un titre : d'abord par les difficultés que pose son origine tournée d'une part vers l'Italie, de l'autre vers la cour « française » de Chypre, au carrefour des cultures, entre Orient et Occident ; ensuite parce qu'il s'agit d'une rareté sur le plan codicologique, un manuscrit « mixte », associant un volet liturgique et un recueil de poésies de cour, de surcroît intégralement anonyme et destiné à un usage incertain ; enfin, en ce qu'il conserve un art « subtil » qui, à l'âge de la dissociation entre poésie et musique, entérinée à la fin du XIVe siècle par L'Art de dictier d'Eustache Deschamps, présente un exemple de combinaison étroite entre les deux media, la musique faisant « entendre » les ambiguïtés du texte, révélant sa profondeur spirituelle ou, à rebours, sa grinçante ironie, tout en conservant son autonomie formelle et exploitant les ressources de sa propre expressivité. Les deux langages dialoguent, voire fusionnent ponctuellement, mais se révèlent aussi irréductibles l'un à l'autre, selon des modalités diverses – structurelles, thématiques, métriques pour l'une, mélodiques, rythmiques, harmoniques pour l'autre – qui appellent une analyse approfondie.

Dans le cadre du projet « Voix plurielle » initié en 2011 au Centre d'Études Médiévales de l'Université de Montpellier, en collaboration avec l'ensemble vocal Mora Vocis, nous nous proposons de faire le bilan des recherches actuelles sur le manuscrit et de poser de nouveaux jalons dans l'étude des liens entre poésie et musique au XVe siècle. L'objectif est d'éclairer à nouveaux frais la richesse et l'originalité d'un répertoire pour ainsi dire à double entrée, musicale et littéraire. Si la qualité et l'homogénéité du corpus musical ont été remarquées assez tôt, l'appréciation s'est souvent limitée à celle d'un art maîtrisé et élégant, mais relativement conventionnel, typique d'une production « courtoise » en train de s'essouffler définitivement. On voudrait revenir sur cette lecture et ouvrir de nouvelles pistes d'analyse, en s'appuyant sur les acquis de la recherche dans les domaines historique, iconographique, musicologique et littéraire. Par-delà son appartenance au courant musical dit de « l'ars subtilior », le recueil de Turin J.II.9 constitue à bien des égards un hapax dans la production artistique de la fin du Moyen Âge. L'objectif de cette rencontre est de l'appréhender comme une « l'œuvre » à part entière, de le situer plus précisément dans la culture de son temps et de le faire entendre autrement, de manière holistique, par l'expérience du son et de la voix, comme par l'intériorisation de la lecture, voire de la méditation.

Dans cette perspective, les propositions de communications pourront s’organiser en plusieurs axes :

1) la matérialité du codex : composition, contexte et modalités de transmission

2) la question chypriote et la figure du roi Janus dans le manuscrit

3) 'l’articulation poésie/musique

4) l'’écriture poétique, entre tradition et innovation

5) les liens entre l’'université de Padoue, l'’humanisme vénitien et Chypre

6) l'’articulation des liturgies occidentales et orientales

7) l’'interprétation et la restitution musicales

Un spectacle témoignant de la collaboration entre chercheurs et musiciens sera programmé pendant le colloque et permettra de prolonger les débats, tout en donnant un « corps sonore » à l’objet même de ces rencontres.

La durée de chaque communication sera de 30 mn.

Les actes seront publiés.

Les propositions de communications sont à envoyer aux contacts ci-dessous avant le 30 avril 2015 :

Gisèle Clément, MCF en Histoire des musiques médiévales :gisele.clement@univ-montp3.fr

Isabelle Fabre, MCF HDR en Langue et littérature médiévales :isabelle.fabre@univ-montp3.fr

« Le Grain de la voix noire », une conférence musicale au Pays de la Pierre-Bleue

Par Emmanuel Parent et le chœur de femmes « Why Note ? »

Samedi 4 avril à 17h au cinéma Le Nozek à Nozay (44)

Pour désigner l'ensemble des courants musicaux afro-américains du XXe siècle, on parle parfois de "Great Black Music". Ce terme inventé par des jazzmen de Chicago dans les années 1960 entendait souligner les continuités artistiques entre différents styles musicaux, du gospel au jazz, du blues au hip hop. Au cours d'une présentation alliant des extraits sonores et vidéos et des morceaux live chantés par la chorale « Why Note ? », nous essaierons d'entendre ce qui fait le ciment des musiques noires américaines, et de comprendre comment la voix est un élément essentiel de ces continuités artistiques et culturelles.

Emmanuel Parent est enseignant et chercheur en musicologie, à l'université de Rennes 2. Il a été conseiller scientifique de l'exposition Great Black music qui s'est tenue à la Cité de la musique en 2014.

Dans le cadre d'un week-end d'animations autour de la voix. Le programme

Aliados, Opéra de Sebastian Rivas et Esteban Buch à l'Opéra de Nancy du 13 au 18 mars 2015

Cet opéra est une commande du ministère de la Culture et de la Communication. Il est une coproduction T&M-Paris, Ircam-Centre Pompidou et Réseau Varèse. Il sera dirigé par Léo Warynski à la tête de l'Ensemble Multilatérale, dans une mise en scène d' Antoine Gindt à la mise en scène.

Eternelle question qui suscite de multiples réponses : le mythe, le conte, la Révolution, le plus souvent ; difficile de répondre l'anecdote, le journal télévisé, l'image « télévision ». Pourtant Sebastian Rivas et Sebastian Rivascréent un opéra à partir d'une anecdote à la fois politique et médiatique : la visite (filmée) de Margaret Thatcher à Augusto Pinochet, assigné à résidence depuis cinq mois à Londres. Pendant plus d'une heure, les auteurs imaginent dans un style à la fois tragique et burlesque la vie de l'ancien dictateur séquestré et de la Dame de fer venant prendre le thé. L'actualité filmée devient sujet d'opéra. »

Solène Souriau

Ce double jeu s'avère passionnant : comment la réalité entre sur la scène, comment la scène devient ce lieu d'une autre réalité, comment montrer – dans un environnement quotidien saturé d'informations, d'images, de commentaires…– le dessous des cartes et la précision / distorsion / manipulation des images. […] En définitive, Aliados est donc une histoire de paires : Pinochet avec Thatcher, l'Aide de camp avec l'Infirmière… la composition et l'écriture, la mise en scène et la réalisation, la musique et l'informatique. Une certaine manière d'inventer l'opéra contemporain. »

Antoine Gindt

Le site de l'Opéra natioonal de Lorraine

Flamenco Pa Mi Grana à la Ferme du Corsange, 7 mars 2015

La Ferme Corsange, centre culturel
Samedi 7 mars 2015 à 20h30

Compagnie Flamenco Vivo
Chant : Luis de la Carrasca
Guitare :José Luis Dominguez
Violon : Yardani Torres
Danse : Ana Pérez et Kuky Santiago

Ce spectacle rend hommage aux grandes figures de Grenade : Manuel de Falla, Federico Garcia Lorca… Ces artistes ont donné à l'art grenadin et au flamenco une dimension universelle. Communion du chant, mélodies subtiles et puissantes portées par la guitare et le violon, touches délicates ou dynamiques des percussions, harmonie et beauté de la danse, tout cela reflète l'âme du flamenco, « un cœur heureux malgré ses blessures ».

Luis de la Carrasca, originaire de la province de Grenade, grandit en Andalousie où il se passionne très jeune pour le Mundillo Flamenco. Il côtoie le danseur gitan Juan Ramirez et se produit en Andalousie, dans les Îles Baléares et la région d'Alicante, pour ensuite s'installer en France. Il hérite du don pour el Cante de ses ancêtres. Dès son arrivée en France, le Centre culturel franco-espagnol le remarque et il crée sa troupe.

Réservations et billetterie : Plein Tarif : 11 €, Tarif Réduit : 6 €. Centre culturel la Ferme Corsange, 2A, rue aux Maigres, 77700 Bailly-Romainvilliers. Tél. : 01 64 63 71 41.

Annual Conference of the Italian Musicological Society  : Perugia, 30 octobre 2015

Call for Papers

Pérouse, 30 octobre-1er novembre 2015

CFP Deadline: 15 June 2015

The twenty-second Annual Conference of the Italian Musicological Society will be hosted in Perugia from 30th October to 1st November 2015, in collaboration with the Conservatory of Music “Francesco Morlacchi”. On October 31st at 4 p.m. the annual Meeting of all members will take place .

The Conference will be divided in 4 free paper sessions and 2 theme-oriented sessions about

1. musical sources and new research topics;
2. new acquisitions in organology.

Scholars from all over the world are invited to submit their proposals.

In your abstract (which has not to exceed 30 lines in word format compatible) please indicate the title of the proposed paper, the state of the art in your research field, with an outline of the project and the specific contribution to the current knowledge.

Along with the text please send also a short C/V (max. 15 lines) and indicate the A/V equipment required.

The paper shall not exceed 20 minutes in duration (corresponding to an 8-page text containing to a maximum of 16000 characters). Scholars are not allowed to send more than one abstract. The abstracts have to be sent to the e-mail address sellerfrancesca -at- gmail.com or – by mail – to the Società Italiana di Musicologia, Casella Postale 318 Ag. Roma Acilia, via Saponara 00125 Rome, Italy (please add on the envelope the indication “XXII Convegno Annuale”) no later than June 15, 2015.

Acceptance of papers will be notified by July 15, 2015.

Please provide your full name, address, phone number, fax number and e-mail address. For further information about the conference please visit the web site

Working on Composers' Collected Works - International symposium

2-6 septemnbre 2015, Saint-Pétersbourg

CFP Deadline: 30 Mars 2015

At any given point in history, the creation of a composer's Collected Works testifies to current musicological practices, and reflect the extent of knowledge about the composer, their biography, working practices and creative environment. All these component parts of a composer's creative legacy – historical, cultural, social and practical – mutually inform and shape each other. This five-day international symposium, convened by the IMS regional association of Eastern European countries and hosted by the Russian Institute of Art History and the St Petersburg Institute of Fine Arts, takes as its central theme the aesthetic and scholarly practices involved in creating new critical editions. Alongside the two IMS study groups on Russian and East European music (Shostakovich and his Epoch and Stravinsky Between East and West), there will be a panel devoted to Tchaikovsky and a keynote lecture series.

Proposals for papers and panels on other composers are invited and to be sent before February, 28.

Organizers: IMS regional association of Eastern European countries, Russian Institute of Art History, St Petersburg State Museum of Theatre and Music, Center for New Technology in the Arts “Art-parkING”

[list of organizing committee omitted for reasons of space]

The languages of the symposium are English and Russian.

Free papers should not exceed 30 minutes plus 10 minutes are reserved for discussions.

Free paper abstracts of 200 words as well as biographies of participants of 100 words should be sent to Lidia Ader tolidiader at gmail.com by March, 15, 2015.

The letter of acceptance will be sent by March, 30, 2015.

The symposium is planned within the cultural background of St Petersburg and will be held in the historical center. All participants will be offered excursions to places of interest by experts in this sphere, professors of the Universities and Institutes.

The Institute will be able to provide free accommodation to a few participants and suggest some hotel options with a generous discount.

Information is available https://www.ims-international.ch, https://www.artparking.org, https://www.artcenter.ru, https://www.theatremuseum.ru

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

logo musicologie
ISSN 2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Vendredi 20 Février, 2015 16:18

 février 2015

L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28

musicologie

Soutenir musicologie.org

flux rss

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil