bandeau actu

 

Actualités musicales

mercredi 13 novembre 2013

Révolution fiscale

Des nouvelles de Nadezhda Tolokonnikova

 

Nadezhda Tolokonnikova

Nadezhda Tolokonnikova, du groupe Pussy Riot, est actuellement à l'hôpital d'une prison près de Krasnoyarsk en Sibérie centrale, selon un fonctionnaire russe.

« Tolokonnikova est arrivée dans la région de Krasnoïarsk où elle va purger le reste de sa peine », a déclaré Vladimir Loukine, envoyé présidentiel des droits de l'homme, «  Elle est à l'hôpital de la prison à sa demande ».

Elle a été condamnée à 2 ans de travaux forcés pour avoir parodié une prière contre Vladimir Poutine, dans la cathédrale de Moscou.

Le 23 septembre, elle avait écrit une lettre ouverte à charge sur les violations des droits de l'homme dans son pénitencier. Elle a ensuite disparu trois semaines, son transfert s'étant effectué dans le plus grand des secrets.

Les conditions dans les colonies pénitentiaires régionales de Krasnoyarsk, sont passables, mais ne sont pas les pires selon l'avocate de Nadezhda Tolokonnikova. Ce ne sont pas les pires.

Elle devrait être libérée en mars.

Los Angeles Times.

Teimuraz Artilakya, dit Témo, musicien géorgien sous mandat d'expulsion.

 

Témo est en France depuis 10 ans, son dossier « permis de séjour » vient d'être réexaminé comme il se doit, en vue d'une régularisation définitive de sa situation0

Mais, Témo est célibataire, il a 51 ans, et ne remplit donc pas les critères non discutables d'une régularisation

Les autres critères étant:

La preuve de son intégration dans la société française : stages, concerts, animations multiples dans le milieu associatif, spectacles... Lla préfecture nie le fait que ses activités en soient une.

un contrat de travail : la même préfecture ne lui a délivré que des permis de séjour de 3 mois (renouvelés depuis 5 ans) avec interdiction de travailler.

Pour information, un autre critère, justifiant l'expulsion, étant qu'il ne risque rien dans son pays d'origine la Géorgie, ce qui est vrai, et qu'il y a bien vécu pendant 40 ans, alors pourquoi pas maintenant ?

Cependant, Témo a tout laissé pour venir en France et n'a plus ni réseau de travail, ni famille, ni aucun bien matériel en Géorgie. Il désire continuer à vivre ici, en France et prendre soin de ce qu'il y a si laborieusement semé au cours de ces 10 années où il a pu voir toutes les couleurs de l'immigration.

On peut joindre sa protestation à celles de ses amis et collègues et connaissances du Calvados :

Mr le préfet du Calvados
préfecture de Caen, rue Daniel Huet
14038 Caen cédex 9

À propos du site    S'abonner au bulletin  Liste  Collaborations


ISSN  2269-9910

© musicologie.org 2013

 Novembre 2013 

L

M

M

J

V

S

D

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

4

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

 

flux rss

Presse internationale

Petites annonces

Recherche dans musicologie.org

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

rectangle

rectangle

rectangle