bandeau encyclopédie
Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Bulletin (abonnement) . . Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

[9e siècle] [10e siècle] [11e siècle] [12e siècle] [13e siècle] [14e siècle]
[15e siècle] [16e siècle] [17e siècle] [18e siècle] [19e siècle] [20e siècle]

A  B  C  D  E   G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X   Z

Offices des ténèbres

Les solennités de Pâques sont un des moments essentiels de la liturgie catholique. Elles commémorent la mort du Christ, sa mise au tombeau, sa descente en Enfer et sa résurrection. Jusqu'au IVe siècle, Pâques rythme l'année liturgique avant d'être remplacé par Noël, la naissance du Christ, plus en phase avec les logiques humaines.

Les offices des ténèbres font partie des offices de lecture, les heures canoniales qui, sur fond de tradition hébraïque, permettent de lire ou cantiller les 150 psaumes et cantiques des Testaments dans la semaine. Ce sont des offices sans sacrements.

Fixés au VIIIe siècle, les offices des ténèbres prennent place à l'apogée des célébrations de Pâques, c'est à dire aux trois derniers jours de la Semaine sainte, le Triduum Sacrum, en réunissant les Matines (la fin de la nuit) et les Laudes (le début du jour), d'où le nom d'Office des ténèbres.

A l'origine, selon une organisation, en trois nocturnes de chacune trois leçons, c'est à dire en trois parties comprenant chacune trois lectures, on y lisait chaque jour en première partie les lamentations de Jérémie, en seconde, saint Augustin et en troisième saint Paul. Mais ce sont surtout les dramatiques Lamentations de Jérémie (Ancien Testament), écrites peu après la destruction de Jérusalem vers 587 qui ont marqué cet office. Les Ténèbres ont jouit d'une grande popularité et perdurent dans certaines églises orientales, luthériennes ou anglicanes.

Au centre de la dramaturgie est un chandelier triangulaire à quinze bougies qu'on éteint progressivement après chacun des psaumes. Les cierges représentent les onze apôtres fidèles, les trois Marie et le Christ. Le dernier cierge au sommet du chandelier symbolise le Christ. Après le 14e psaume, on le cache derrière l'autel ou dans une lanterne fermée pour évoquer les ténèbres de la crucifiction. On chante le Misere, et le public fait du vacarme (en frappant le sol avec les missels par exemple, ou des bâtons) pour simuler le tremblement de terre évoqué dans le Testament, mais aussi pour chasser les démons, selon les rites. On ramène le cierge caché, symbolisant ainsi la résurrection.

À partir de la renaissance, les Offices des ténèbres deviennent des spectacles prisés, pour lesquels les compositeurs produisent des oeuvres dramatiques avec les Leçons des ténèbres mais encore Les lamentations de Jémémie. En France, l'apogée se situe sous l'ancien Régime.

Bibliographie

rectangle textes

Discographie

 

François Couperin, Leçons de Ténèbres, messes pour orgue (extraits), Sandrine Carpentier (soprano), Clémence Lévy (soprano), Pascal Vigneron (orgue). Quantum 2017 (QM 7079).

Enregistré à Toul, collégiale Saint-Gengoult et cathédrale, 2017-2017.

Lire la présentation de Jean-Marc Warszawski

 

L'Escadron volant de la reine, Notturno, œuvres de A. Scarlatti, Caresana, Veneziano. Évidence 2016 (EVCD 021).

Lire une présentation par Jean-Marc Warszawski

 

 

Couperin, leçons de ténèbresFrançois Couperin, Leçons de Ténèbres ; Messe à l'usage des couvents (extraits) ; André Campra, Cantate Domino. Monique Zanetti (soprano), Françoise Masset (sopranos), Jonathan Dunford (basse de viole), James Holland (théorbe), Mathieu Dupouy (orgue). Hérisson Productions (2013).

Lire la critique d'Yvan Beuvard pour musicologie.org

 

amore contraffattoAmore contraffatto : œuvres de Carlo Gesualdo et de Gianvincenzo Cresta. Ensemble XXI (Rachid Safir), Christophe Desjardins (viole). Digressione music 2012 (DCTT23).

(+) lire une présentation détaillée

 

01 / 153

Robert White (1535-1574)
Le jeu de Daniel
Lamentations de Jérémie The Clerkes of Oxford
David Wulstan, dir
Caliope, CAL 98498

 

 

01 / 153
Gesualdo
Repons de la Semaine sainte
Benedictus
Miserere

A Sei Voci
Enregistré en août 1982 et en août 1984
ERATO 1983-1987 ECD 75354 (2 volumes)
{disque} 1. 01-09. REPONS DU JEUDI SAINT (Feria quinta) : Nocturnus I : I. In monte Oliveti oravit ad patrem ; II. Tristis est anima mea ; III. Ecce vidimus eum - Nocturnus II : IV - Amicus meus osculi me tradidit ; V - Juda mercator pessimus osculo petiit ; VI - Unus ex discipulis -Nocturnus III : VII Eram quasi agnus, innocens ; VIII ; Una hora non potuistis vigilare mecum ; IX ; Seniores populi consilium fecerunt — 10. MISERERE (Psaume 50) — 11-13. REPONS DU VENDREDI SAINT (Feria sexta). Nocturnus I : I. Omnes amici mei dereliquerunt me ; {disque 2} 01-06.  II. Velum templi scissum est ; III. Vinea mea electa, ego te plantavi - Nocturnus II : IV. Tanquam ad latronem existis cum gladiis et fustibus ; V. Tenebrae factae sunt, dum crucifixissent Jesum Judaei ; VI. Animam meam dilectam tradidi in manus iniquorum -Nocturnus III : VII. Tradiderunt me in manus impiorum ; VIII. Jesum tradidit impius summis principibus ; IX. Caligaverunt oculi mei fletu meo — 07. BENEDICTUS (Cantique de Zacharie) — REPONS DU SAMEDI SAINT (Sabbato Sancto). Nocturnus  I :   I. Sicut ovis ad occisionem ductus est ; II. Jerusalem, surge ; III. Plange quasi virgo plebs mea -Nocturnus II : IV. Recessit pastor noster ; V. O vos omnes ; VI. Ecce quomodo moritur justus -Nocturnus III : VII. Astiterunt reges terrae ; VIII. Aestimatus sum cum descendentibus in lacum ; IX. Sepulto Domino signatum est monumentum

 

2 / 153
Gesualdo
Tenebrae
The Hilliard Ensemble
ECM 1422/23 (2 volumes)
Responsoria : Feria V, In Coena Diomini, Responsorium 1-9 — Feria VI, In Parasceve, Responsorium 1-9 — Sabbato Sancto, Responsorium 1-9 — Benedictus, Misere

03 / 153
Gesualdo
Repons du Vendredi saint
Ensemble A Sei Voci
Enregistré en août 1982
ERATP 4509-97411

REPONS DU VENDREDI SAINT. Nocturnus I : I. Omnes amici mei dereliquerunt me ; {disque 2} 01-06.  II. Velum templi scissum est ; III. Vinea mea electa, ego te plantavi - Nocturnus II : IV. Tanquam ad latronem existis cum gladiis et fustibus ; V. Tenebrae factae sunt, dum crucifixissent Jesum Judaei ; VI. Animam meam dilectam tradidi in manus iniquorum -Nocturnus III : VII. Tradiderunt me in manus impiorum ; VIII. Jesum tradidit impius summis principibus ; IX. Caligaverunt oculi mei fletu meo

01 / 153
Orlandus Lassus
Les lamentations de Jérémie
Musique pour le Samedi de Pâques
Requiem

Pro Cantione Antiqua
Bruno Turner, dir
Mark Brown, dir
Enregitré en 1981
Hyperion Records

 

01 /
François Couperin
Leçons de ténèbres
Les Arts Florissants
William Christie
Sophie Daneman
Patricia Petibon
Erato, 1997
Première leçon de ténèbres pour le mercredi saint, à une voix : 1. Incipit Lamentio - 2.Aleph - 3.Beth - 4.Ghwel - 5.Daleth - 6.He - 7.Jerusalem. Deuxième leçon de ténèbres pour le mercredi saint à une voix : 8. Vav - 9.Zain - 10.Heith - 11.Teth - 12.Jerusalem. Troisième leçon de ténèbres pour le mercredi saint à deux voix : 13. Yod - 4.Caph - 15.Lamed - 16.Mem - 17.Nun - 18.Jerusalem. Quatre versets du motet : 19. Tabescere me fecit - 20.Ignitum eloquim - 21.Adolescentulus sum ego - 22.Justitia tua

 

02 / 153
François Couperin
3 Leçons de Ténèbres
Motet de saint Bathélémy
Magnificat
Motet pour le jour de Pâques

Les Talents Lyriques
Christophe Rpousset, orgue
Véronique Gens, soprano
Sandrine Piau, soprano
Emmanuel Balssä, basse de viole
DECCA 466 776
Trois Leçons de ténèbres pour le Mercredi saint. Première Leçon à une voix : 01. Incipit Lamentatio Jeremiae Prophetae - 02. ALEPH - 03. BETH - 04 GIMEL - 05. DALETH - 06  HETH - 07. Jerusalem, convertere ad Dominum Deum tuum. Deuxième Leçon à une voix : 08. VAU - 09. ZAIN - 10.  ] HETH - 11 TETH  -12. Jerusalem, convertere ad Dominum Deum tuum. Troisième Leçon à deux voix : 13. JOD - 14. CAPH - 15. LAMED - 16. MEM - 17. NUN - Jerusalem, convertere ad Dominum Deum tuum - 18. Laetentur coeli (Motet de saint Barthélemy) - 20. Magnificat - 21. Victoria! Christo resurgenti (Motet pour le jour de Pâques)

 

03 / 153
François Couperin
Office des Ténèbres
Ensemble Il Seminario musicale
Gérard Lesne, dir.
Enregitré les 6, 7 et 8 mai 1991
Harmonics Records, 1991-1993
01. Antienne, Psaume - 02. Première leçon à une voix - 03. Premier Repons - 04. Deuxième Leçon à une voix - 05. Deuxième Repons - 06. Troisième Leçon à deux voix - 07. Troisième Repons - 08. Verset

 

01 / 153
Nicolò Jommelli
Le Lamentation del profeta Geremia per il Mercoledi Santo (Les Lamentations du prophète Jérémie pour le Mercredi saint)
Gérard Lesne, contralto
Véronique Gens, soprano
Il Seminario Musicale
Christophe Rousset, dir
Enrtegistré en 1991 et en 1995
Virgin Veritas 1996

 

01 / 153
Vladimir Martynov (* 1946)
Les Lamentations de Jérémie
Choeur Sirine
Andrey Kotov, dir.
Enregistré en 1997 à Moscou.
Saison Russe : RUS 288 153

 

Téléchargements -  Presse internationale -  Universités - À propos.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

Musicologie.org 2017
ISSN 2269-9910

Jeudi 13 Juillet, 2017