rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Martynov Vladimir
Владимир Иванович Мартынов
né en 1946

 

 

 

Né à Moscou en 1946.

Il a effecuté ses études de piano avec M. Mejloumov et de composition avec N. Sidelnikov au Conservatoire de Moscou, qu'il termine en 1970-1971.

Ses premieres ceuvres importantes adoptent la technique serielle (Quatuor, 1966 - Concertos pour hautbois et pour 1968 - Hexagramme pour piano, 1971 - Sonate pour violon et piano, 1973).

En 1973 il commence a travailler au studio de musique électronique du Musée Scriabine, où se rencontrent de nombreux grands noms de l'avant-garde russe : Denisov, Goubaidoulina, Schnittke, Nemtin et dautres.

Dans le cadre de ce studio un groupe de rock Le Boomerang est fondé. Martynov y participe activement et compose pour lui le rock-opera Visions séraphiques de saint Francois dAssise (1978).

Parallèlement, il explore les possibilités du système minimaliste, au même moment qu'Arvö Part et Valentin Sylvestrov. II participe a de nombreux festivals d'avant-garde et fonde en 1978 son groupe de rock Forpost avec lequel il se produit a Moscou et a Novosibirsk.

Ses intérêts multiples le portent vers l'étude du folklore. Il voyage dans diverses régions de Russie, au Caucase, au Tadjikistan. Il se tourne vers la théologie, l'histoire des religions et la philosophie. Il explorte la musique médievale russe et occidentale et la musicologie religieuse.

A partir de la fin des années 1970 il mène des recherches sur l'ancien chant religieux russe, tout en publiant des recueils d'œuvres de Isaac, Machaut, Gabrieli, Dunstable, Dufay.

Il commence a enseigner à l'Institut de Theologie de la Trinité-Saint-Serge, fonction qu'il continue a exercer a ce jour.

Au cours de la période 1980-1983 il écrit essentiellement des oeuvres destinées au culte. Puis de nouvelles oeuvres apparaissent, qui allient les experiences des périodes précédences, conservent ses droits au minimalisme : Opus post I, 1984, et Opus post II, 1996, pour piano ; Douze victoires du Roi Arthur pour sept pianos, 1990. Tout en explorant de plus en plus les grands thèmes religieux : Apocalypse (1991), Lamentations de Jerêmie (1992), Magnificat (1993), Stabat Mater (1994).

Les oeuvres de Vladimir Martynov ont été jouées dans de nombreux pays d'Europe et aux USA. Elles ont été interprées par des musiciens tels que Guennadi Rojdestvenski, Guidon Kremer, Yuri Bashmet, AlexeY Lioubimov, Mark Pekarski, ainsi que par la violoniste Tatiana Grindenko, son épouse.

Martynov est également l'auteur de nombreux articles et d'un ouvrage sur l'histoire du chant religieux russe (1994).

Discographie

01 / 153

Vladimir Martynov
Les Lamentations de Jérémie

Choeur Sirine
Andrey Kotov, dir.

Saison Russe : RUS 288 153

Enregistré en 1997 à Moscou.

 

 

Jean-Marc Warszawszki
2005
Révision 21 novembre 2007

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Lundi 22 Décembre, 2014 14:33

musicologie.org