18e année,

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

Yacir Rami 4tet à « Jazz dans les prés » pour un somptueux voyage musical en Orient

Par Alain Lambert —— Le principe de « Jazz dans les prés » est de permettre aux habitants des campagnes de pouvoir assister à des concerts près de chez eux, à l'initiative de la Ferme Culturelle du Bessin à Varembert, pas loin de Bayeux. Et de son animateur artistique, le batteur Guillaume Chevillard.
Depuis trois saisons, et sur neuf mois, il invite un musicien d'envergure nationale (Olivier Louvel, Nina Attal, André Villégier...)

Nomination de Florence Alibert à la direction de l'Orchestre national de Lorraine - Cité musicale de Metz
◆ (Télérama) Lee Blakeley, met-teur en scène d’opéras et de co-médies musicales, est mort
◆ (Russia beyond the Headlines) Un Jour dans l’Histoire : la 7e de Chostakovitch jouée dans Lenin-grad assiégé
◆ (France musique) La musique profane chassée d'une église lon-donienne

 

◆ (Le Populaire) Martin Kubich quitte la ferme de Villefavard pour l'Opéra de Vichy
◆ (France musique) Une société américaine obtient les droits du pianiste canadien Glenn Gould
 (Le Monde) Au Venezuela, le violoniste Wuilly Arteaga a été libéré
◆ (China.org) La Chine promou-vra l'opéra traditionnel dans les écoles
◆ (Le Figaro) Marie-Agnès Gillot, l'étoile libre de l'Opéra

Clôture des Flâneries musicales de Reims

Par Strapontin au Paradis —— Le mercredi 12 juillet, les Flâneries musicales de Reims qui se sont ouvertes trois semaines plus tôt (22 juin) se sont clôturées en grande pompe avec Philippe Jarrousky et le Concert de la Loge, à la Basilique Saint-Rémi.
Mais auparavant, dans une petite église de Saint-Brice-Courcelles, Elsa Grether et Régis Pasquier offrent un concert pour duo de violons à 16 heures. Le programme, précieux, est un panorama musical constitué d'œuvres allant de l'époque baroque au xxe siècle : sonate

Le 12e Festival Pianissimes a vécuLe 12e Festival Pianissimes a vécu

Par Strapontin au Paradis —— Comme chaque année, les concerts Pianissimes retournent à la fin juin à leur berceau, dans la région lyonnaise. Après une « avant-première » en duo flûte-piano (Jocelyn Aubin et David Violi), le festival s’ouvre le 21 juin avec un concert participatif où des amateurs partagent la scène, et les incontournables

◆ (Culturebox) Les fabricants de luth oriental, art traditionnel syrien, en voie de disparition
▉ Encore quelques places aux concerts des Traversées de Tatihou
▉ Aries Composers Festival 2018 : Call for Presentations and Lecture Recitals, 11-13 fév. 2018, Fort Collins
▉ Instruments of Music Theory, 8-9 nov. 2017, Rochester
▉ Timbre 2018 : Timbre Is A Many-Splendored Thing, 5-7 juil. 2018, Montréal
◆ (Le Matin, Suisse) Philippe Jordan dirigera l'Opéra de Vienne

Ulf & Eric Wakenius Ulf & Eric Wakenius « Father And Son » : 12 cordes entremêlées de père en fils

Par Alain Lambert —— Le jazz avait déjà connu le duo Raney, Jimmy et Doug, tous deux encordés vers les sommets. Le suédois Ulf Wakenius a proposé à son fils Eric, revenu des musiques électriques, de le rejoindre sur ses différents territoires musicaux. Les titres du cédé balisent ses diverses aventures et amitiés musicales, dont la plus connue du public a été partagée avec Youn Sun Nah ces dernières années.

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

*

Schubert, Die Winterreise, Nahuel Di Pierro (basse), Alphonse Cemin (piano). « Théâtre de l'Athénée live », B-Records 2017 (LBM 008).

Franghiz Ali-ZadehFranghiz Ali-Zadeh (néé en 1947)

Elle étudie à l'école de musique dépendante du conservatoire d'État d'Azerbaïdjan de 1954 à 1965, puis au conservatoire, où elle suit les cours de Kara Karayev pour la composition et de Valery Khalilov pour le piano. Elle obtient son diplôme de pianiste en 1970, et de compositeur en 1972.
Comme pianiste, elle joue les œuvres d'Alban Berg, John Cage, George Crumb, Olivier Messiaen, Arnold Schönberg, Edison Denisov, Sofia Goubaïdoulina; Alfred Schnittke.

Sergueï Prokofiev (1891-1953)Sergueï Prokofiev (1891-1953)

Son père, Sergueï Alexievitch Prokofiev, agronome, gère le domaine agricole de Sontsovka depuis 1878, sa mère, Maria Zitkova, pianiste amateur lui donne les premiers rudiments de musique. Sergueï est le troisième enfant, mais le seul survivant. Il est élevé dans l'aisance, ayant successivement une gouvernante française (le français est la langue culturelle  de la haute société) et allemande. Choyé par ses parents, il règne sur les enfants du domaine, et y acquiert le sentiment de sa supériorité. Il commence à composer dès l'âge de 5 ans, des valses, des marches et autres petites pièces. Il assiste à des opéras, à Moscou durant l'hiver 1899-1900, qui lui inspirent la composition de Velikan (Le Géant

oscar piano« Oscar Piano » par la Compagnie Sans Soucis : un conte poétique et musical au festival Éclats de rue de Caen

Par Alain Lambert —— C'est le genre de marionnette toujours étonnante, grande comme un petit garçon que les mouvements du marionnettiste et créateur, Max Legoubé, font se mouvoir comme un vrai, le cousin timide de  Pinocchio.

RichterUn double cédé Prokofiev, pour les vingt ans de la disparition de Sviatoslav Richter

Par Jean-Marc Warszawski —— 1960 le monde occidental, comme on disait par opposition au bloc soviétique, est sidéré par les récitals que Sviatoslav Richter donne en Finlande, aux États-Unis, en Angleterre, ou en France. Il devient instantanément un mythe

massacre« Massâcre » de Jeroen Verbruggen et « Memento Mori » de Sidi Larbi Cherkaoui : guerre et paix aux Ballets de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Deux jeunes chorégraphes. Deux créations mondiales. Un carré contre un cercle de lumière au centre du plateau. Deux visions antagonistes de la vie et de la mort. Et ce, nonobstant des évolutions et des gestuelles parfois étrangement proches à l'image du portage d'un corps en extension ou recroquevillé par un groupe de danseurs. La compagnie Les Ballets de Monte-Carlo proposait de découvrir, mercredi 19 juillet dans le cadre de « L'été danse ! » salle Garnier, « Massâcre » de Jeroen Verbruggen suivi de « Memento Mori » de Sidi Larbi Cherkaoui.

massacre« Massâcre » de Jeroen Verbruggen et « Memento Mori » de Sidi Larbi Cherkaoui : guerre et paix aux Ballets de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Deux jeunes chorégraphes. Deux créations mondiales. Un carré contre un cercle de lumière au centre du plateau. Deux visions antagonistes de la vie et de la mort. Et ce, nonobstant des évolutions et des gestuelles

Style black metalLe style Black Metal

Par Alain Lambert —— Le style black metal ? Mais si ! Beaucoup de bruit autour des excès de la mouvance norvégienne dominante au début des années 90, avec paroles sataniques, automutilations sur scène, incendies d'églises, suicide de l'un, crime de l'autre par un troisième... 

 

 

Les cédés

Rääts, Complete piano sonatas (1), Nicolas Horvath (piano), sonates 1, 2, 3, 4, 9, 10. Grand Piano 2017 (GP 765).

 

Satie, Complete Piano Works (1), New Salabert Edition, Nicolas Horvath (piano). Grand Piano 2017 (GP 761).

 

Ulf & Eric Wakenius, Father And Son. ACT 2017 (ACT 9843-2).

RichterSviatoslav Richter (1915-1997)

Son père, Teofil Danilovich Richter (1872–1941), compositeur, organiste, professeur au conservatoire d’Odessa, est issu d’une famille de musiciens allemands, il a lui-même étudié à Vienne. Il  a épousé Anna Pavlovna (née Moskaleva (1893–1963), la fille de propriétaires terriens. Sviatoslav Richter sera parfaitement bilingue
Il est tout d'abord attiré par la peinture, art qu'il découvre chez sa tante Tamara, auprès de laquelle il séjourne à partir de 1918, pendant trois années, en raison de la guerre civile.

Marie VermeulinLe jour le plus long à Vézelay

Par Strapontin au Paradis —— Pour fêter l'arrivée de l'été, la Cité de la Voix de Vézelay organise « le jour le plus long ». Cette année, les oiseaux ont beaucoup chanté tout au long de la journée, qui a commencé à 5 heures 22 avec le lever du soleil.
À Peine 5 heures sonnées, les habitués et les curieux viennent se rassembler à côté de la basilique. À l'heure dite, une trentaine de matinaux commencent à déambuler en suivant une comédienne qui lit des poèmes célébrant la nature. Arrivé sur la terrasse située derrière

MozartLa musique de chambre de Wolfgang Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— Sous les formes les plus diverses, Mozart s'est intéressé à la musique de chambre d'un bout à l'autre de son existence, et c'est devenu un lieu commun de dire que c'est un des domaines où il a livré les manifestations les plus éclatantes de son génie, tout spécialement lorsque ses compositions obéissaient à une sorte de « nécessité intérieure » au lieu d'être, selon les usages dominants de l'époque, le résultat de commandes ou le simple fruit de circonstances extérieures.

trait Petites annonces trait

◆ Cours particuliers de guitare à Paris 13e
◆ Ensemble vocal amateur de Méry-sur-Oise (95) recherche 2 ténors
◆ Chorale de 30 a 35 choristes à Firminy (Loire) cherche chef de chœur
◆ Groupe vocal chants de marin à Planguenoual (Côtes d'Armor) cherche animateur
◆ Ensemble vocal de Paris (4e) recherche choristes
◆ Auteur parisien cherche compositeurs ou arrangeurs
◆ Le choeur « Addeum » de Paris recrute tous pupitres
◆ Ensemble celtique de Obourg (Mons) en Belgique, cherche chef de chœur, choristes, musiciens
◆ Piano droit « Keller » à vendre à Paris
◆ Recherche musiciens tous pupitres pour création orchestre symphonique amateur à Paris

rectangle

Alain Hertay et Alain Pire, Nick Drake « Five Leaves Left ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296071 ; 9,95 €].

 

août 2017

L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

 Agenda 

recangle_textes

rectangle

rectangle_actu

 

trait Les livres trait

Alain Hertay et Alain Pire, Nick Drake « Five Leaves Left ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296071 ; 9,95 €].

Philippe Gonin, Robert Wyatt : « Rock Bottom ». « Discogonie », Densité, Rouen 2017 [72 p. ; ISBN 9782919296040 ; 9,95 €].

Itinérances musicales roman tiques, « musique, images, instruments : revue française d'organologie et d'iconogra phie musicale » (16), CNRS Éditions, 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-271-09194-9 ; 35 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

juin 2017 : 57 113 visiteurs, 82 755 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 545 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 172 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)