bandeau texte musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . rss . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Jean-Marc Warszawski

Histoire et document : 11. Document et événement

 

Table des matières : BibliographieHistoire au quotidienDe la véritéLa conscience du passéHistoire conceptuelleHistoire, Philosophie du doute et récitBachelard et la philosophie du nonRécitRécit et reconstructionDocument et événementHistoire globaleAutorité ou histoireDocument et histoireConceptEsthétique de l'histoire.

 

Paul Veyne oppose le document à l'événement, en ce que l'événement est irréductible au document, alors que Thucydide pensait faire oeuvre « valable pour toujours » en raison de la vraisemblance de sa documentation111. Il doutait de la crédibilité de ses témoins, mais pas de celle de son témoignage propre, ni de la possibilité d'accéder à, ou d'établir une documentation propre à fixer l'événement.

Alors qu'il rédige sa célèbre Histoire de France, en 1869, Michelet pense de même :

Jusqu'en 1830 (même jusqu'en 1836), aucun des historiens remarquables de cette période n'avait senti encore le besoin de chercher les faits hors des livres imprimés, aux sources primitives, la plupart inédites alors, aux manuscrits de nos bibliothèques, aux documents de nos archives.112

De Thucydide à Michelet, un très long écho de 23 siècles fait résonner la même question. À partir du XVIIe siècle, les scientifiques, de Galilée à Descartes, en passant par les Huygens et Fermat, voire Mersenne, recherchent avec passion et grande curiosité les manuscrits anciens. Ils les décryptent parallèlement à leurs propres expériences. Peut-être poussées par la tradition qui consiste à se référer à l'autorité des anciens. Toujours est-il qu'ils mettent fin à l'« ère aristotélicienne », en pensant parfois que nos anciens (Grecs) se sont vantés de bien des choses qu'ils n'ont pas faites. C'est vers 1680 que le bénédictin Dom Mabillon, inaugure l'analyse critique de l'objet manuscrit. La question du document est devenue un double objet de critique, par ce que celui-ci se montre et montre autre chose. Il est définitivement versé au domaine historique. En d'autres termes, au cours du XVIIIe, le manuscrit ancien passe des mains du savant à celles de l'historien.

Notes

111.  La recherche moderne, notamment archéologique recoupe des informations délivrées pat Thucydide.

112. Jules Michelet, Préface à l'édition de 1869.

 

Table des matières : BibliographieHistoire au quotidienDe la véritéLa conscience du passéHistoire conceptuelleHistoire, Philosophie du doute et récitBachelard et la philosophie du nonRécitRécit et reconstructionDocument et événementHistoire globaleAutorité ou histoireDocument et histoireConceptEsthétique de l'histoire.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

© musicologie.org 2018

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

 

bouquetin

Dimanche 7 Octobre, 2018