bandeau texte musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . rss . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Jean-Marc Warszawski

Histoire et document : 9. Récit (en histoire)

 

Table des matières : BibliographieHistoire au quotidienDe la véritéLa conscience du passéHistoire conceptuelleHistoire, Philosophie du doute et récitBachelard et la philosophie du nonRécitRécit et reconstructionDocument et événementHistoire globaleAutorité ou histoireDocument et histoireConceptEsthétique de l'histoire.

 

Même s'il véhicule, suscite, propose des images, le récit n'est pas déterminant à ce niveau. Et nous ne pensons pas comme Furet : l'histoire n'est pas fille du récit. Pourquoi ne pas faire plus simple : L'histoire est fruit de la recherche historique. C'est d'ailleurs ce qui fait de Furet un historien et non pas un romancier.

Nous ne partageons pas plus la proposition de Paul Ricoeur. Nous ne pensons pas que le compte-rendu d'une recherche historique puisse se confondre avec un récit de fiction. On ne lit pas un livre d'histoire comme un roman. Ce que nous apportent l'un et l'autre sont de nature différente. S'il y avait confusion, ce ne serait pas un problème de récit, mais, pour le lecteur, un problème d'éducation ou de société ; pour l'historien un problème de compétence ou d'intégrité scientifique.

Certes, l'ancienne tradition hagiographique et celle des biographies exemplaires pèsent apparemment encore. Mais, tout comme la chimie moderne n'est plus l'alchimie, l'histoire contemporaine n'a plus grand-chose à voir avec ces pratiques anciennes.

Il est remarquable que le débat sur le récit historique ne roule que dans un sens, à savoir, l'obligation faite au compte rendu historique de se plier aux règles du récit. Mais le récit n'est pas un décalque de la réalité qu'il traduit. Il n'y a pas obligatoirement antinomie entre un récit au plan préétabli et une histoire au cours de laquelle les hommes s'occupent à régler des urgences qui ne sont pas écrites d'avance.

d'après Jacques Chailley, la musique et le signe, Lausanne, 1967On pourrait inverser le rapport, et se demander si le récit n'est pas significatif d'une forme de pensée, qui pousse à envisager le réel sous une forme qui délimite également les règles du récit. Autrement dit si, au contraire, ce n'est pas une façon de penser l'histoire qui détermine la forme du récit. Nous pouvons prendre un exemple tiré d'un ouvrage de Jacques Chailley107 . Cet exemple n'a rien de ce que l'on peut appeler récit. Il est au contraire de l'ordre de l'illustration. Il veut représenter la genèse de l'écriture de nos clefs musicales modernes.

Ce que Chailley représente ici n'est pas fondamentalement erroné. On trouve en effet toutes ces formes d'écriture dans les documents anciens. Mais la présentation qui est ici donnée laisse supposer une espèce de continuum qui est loin de correspondre à la réalité. Cette réalité serait accessible par un imposant dépouillement quantitatif permettant une exposition statistique ordonnée chronologiquement selon les lieux. De toute évidence, cette présentation est régie par les mêmes réflexes mentaux qui président à l'élaboration d'un certain type de récit historique. Ce n'est pas le récit qu'il faut incriminer, mais l'idée linéaire à laquelle nous plions l'histoire, et l'obligation que nous nous faisons de la pensée organisée selon des préjugés qui nous sont propres.

L'histoire ne reconstitue pas, ne raconte pas directement ce qui fut et met à jour des ensembles complexes d'images, de concepts, de logos qui permettent de mieux intérioriser les vestiges encore présents du passé

Notes

107 — JACQUES CHAILLEY, La musique et le signe. Les éditions Rencontre, Lausanne 1967, p. 30.

 

Table des matières : BibliographieHistoire au quotidienDe la véritéLa conscience du passéHistoire conceptuelleHistoire, Philosophie du doute et récitBachelard et la philosophie du nonRécitRécit et reconstructionDocument et événementHistoire globaleAutorité ou histoireDocument et histoireConceptEsthétique de l'histoire.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

© musicologie.org 2018

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

 

bouquetin

Dimanche 7 Octobre, 2018