bandeau actu

 

Actualités musicales

jeudi 10 octobre 2013

 

Analyser les processus de création musicale

Colloque international (2e édition), 10-12 octobre 2013. Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique, Faculté de musique de l'Université de Montréal

Langues du colloque : français/anglais

Ce colloque, dont la première édition organisée par Nicolas Donin et Vincent Tiffon s'est tenue à Lille en 2011, rassemble les chercheurs qui s'intéressent à la créativité artistique et à l'étude des processus de la création musicale et sonore, passés et présents. Les chercheurs des diverses spécialités qui abordent cette problématique (histoire, analyse musicale, critique génétique, psychologie, sciences cognitives, sociologie, ethnomusicologie, anthropologie, etc.) sont ainsi invités, dans une perspective interdisciplinaire, à confronter et à mettre en relation les différentes méthodologies développées depuis une trentaine d'années dans leurs domaines respectifs. Tous contribuent à leur façon à faire progresser la connaissance des procédés, techniques, savoirs et savoir faire mis en œuvre par les musiciens dans leurs démarches de création.

Avec les mutations épistémologiques advenues en musicologie à la fin du siècle dernier, la notion de « processus créateur » s'est enrichie. On assiste en effet à un élargissement du champ d'étude qui ne se limite plus à l'œuvre écrite du compositeur de musique savante. Ce champ englobe maintenant l'ensemble des répertoires musicaux contemporains (savants et populaires) ainsi que les dimensions orale, technologique et collaborative du processus de création en musique. On s'intéresse par exemple à la fonction de l'improvisation et du geste dans la démarche créatrice, aux dimensions collectives et collaboratives du travail artistique, à la redéfinition des rôles du compositeur et de l'interprète, à l'évolution du métier de réalisateur de studio et de réalisateur en informatique musicale, aux stratégies de documentation, transmission et remontage des œuvres mixtes et interactives, etc. La complexité et la multidimensionalité de ce champ d'étude requièrent de nouveaux outils d'analyse et de nouvelles méthodes de recherche, aux croisements entre musicologie analytique, sciences sociales et autres disciplines scientifiques – entre enquête de terrain et expérimentation cognitive.

Cet élargissement fournit aussi un contexte renouvelé aux études génétiques sur les œuvres et les compositeurs du canon musical occidental. En effet, qu'elles soient basées sur des archives historiques ou sur des recueils de données empiriques, les études des processus de création musicale partagent tous des exigences méthodologiques, un vocabulaire descriptif, et des modèles de l'action créatrice. Ce colloque se veut donc un forum où peuvent se rencontrer les derniers résultats produits par la tradition bien établie des sketch studies, et les paradigmes complémentaires ou alternatifs nés d'autres corpus et d'autres approches.

Appel de communications

Chaque proposition de communication, en français ou en anglais, comprendra les éléments suivants :

  • Nom et prénom du conférencier ;
  • Affiliation institutionnelle ;
  • Biographie du conférencier (au maximum 150 mots) ;
  • Adresse postale, téléphone et adresse électronique ;
  • Titre proposé de la communication ;
  • Résumé, d'une longueur de 800 à 1200 mots, présentant clairement le sujet, la discipline principale dans laquelle la communication s'inscrit, les théories et modèles du processus créateur invoqués dans la communication, les objectifs, la méthodologie employée et les résultats de l'étude ;
  • Bibliographie sélective (3 à 8 références) et principales sources utilisées (archives, données expérimentales ou ethnographiques, etc.).

Comité scientifique

  • Joseph Auner (Tufts)
  • Rémy Campos (CNSMDP / HEM Genève / CMBV)
  • Pascal Decroupet (Nice)
  • François Delalande (GRM)
  • Irène Deliège (Bruxelles)
  • Nicolas Donin (Ircam)
  • Michel Duchesneau (UdeM)
  • Daniel Ferrer (CNRS)
  • Jonathan Goldman (Victoria)
  • Philip Gossett (Chicago)
  • atherine Guastavino (McGill)
  • Antoine Hennion (Mines ParisTech
  • Martin Kaltenecker (Paris-VII)
  • William Kinderman (Urbana-Champaign)
  • Serge Lacasse (Laval)
  • Jerrold Levinson (Maryland)
  • Eric Lewis (McGill)
  • Stephen McAdams (McGill)
  • Felix Meyer (Paul Sacher Stiftung)
  • Ingrid Monson (Harvard)
  • Jean-Jacques Nattiez (UdeM)
  • Christoph Neidhöfer (McGill)
  • Emmanuelle Olivier (CNRS)
  • John Rink (Cambridge)
  • Friedemann Sallis (Calgary)
  • Jacques Theureau (CNRS)
  • Vincent Tiffon (Lille)
  • Caroline Traube (UdeM)
  • Elena Ungeheuer (Würzburg)
  • Philippe Vendrix (CNRS)

 

Comité d'organisation

  • Nicolas Donin
  • Michel Duchesneau
  • Jonathan Goldman
  • Catherine Guastavino
  • Caroline Traube

Date de dépôt des propositions

Les dossiers devront être envoyés pour le 1er décembre 2012 au plus tard en fichiers joints (format WORD) à tcpm2013@oicrm.org

Les propositions de communication seront soumises au Comité scientifique, composé de spécialistes de plusieurs pays. L'avis de sélection sera notifié aux conférenciers dans un délai de 12 semaines.

Institutions organisatrices

OICRM : Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (Montréal).

IRCAM : Institut de Recherche et de Coordination Acoustique/Musique (Paris), équipe Analyse des pratiques musicales.

En collaboration avec la Faculté de musique de l'Université de Montréal et le CIRMMT (Centre for Interdisciplinary Research in Music Media and Technology) de l'Université McGill.

Un site web dédié au colloque sera mis en place au second semestre 2012.

Le site de l'édition précédente peut être consulté à :
https://tcpm2011.meshs.fr/

4th International Conference of the American Society of Byzantine Music and Hymnology : "Byzantine Musical Culture"

 

10-12 octobre 2013, Peanica, Attica

Dedicated to the great Manuel Vryennion

https://www.asbmh.pitt.edu/Conference2013English

Call for Papers

It is a pleasure to announce the Fourth International Conference "Byzantine Musical Culture", a series which began in 2007 and takes place every two years. The Conferences focus on all scholarly musical, musicological, artistic, poetic and literary aspects relevant to the global theme of Byzantine Musical Culture of that year and are open to academic scholars as well as practicing musicians and independent scholars. The Conferences also includes musical soirees, cultural events and visits to theme-related sites of interest.

The Conferences' general focus on "Byzantine Musical Culture" shapes this year's theme, "Historic Figures: Composers, Poets, Teachers" along with the dedication of the Conference to “Manuel Vryennios: Mathematician, Astronomer, Musician, Poet, Diplomat”.

For more information, abstract submission and to communicate with the Society, please follow the weblink above.

La vie musicale en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale

10-12 octobre 2013, Auditoriums Lippens & De Greef, Bibliothèque royale de Belgique, Boulevard de l'Empereur 2, 1000 Bruxelles.

La vie musicale en belgique pendant la seconde guerre mondiale

 

Jeudi 10 octobre 2013, Salle Zaallipens

13:30. Accueil

13:50. Allocution de bienvenue, Patrick Lefèvre (Directeur général de la Bibliothèque royale de Belgique)

14:00. Présentation, Henri Vanhulst (Université librede Bruxelles)

Compositeurs

présidence, Henri Vanhulst

14:15. André Souris pendant la guerre. Robert Wangermée (Université librede Bruxelles)

14:45. La Symphonie en Ut (1943) de Daan Sternefeld. Interprétation d'une composition clandestine. Mark Delaere (Katholieke Universiteit Leuven)

15:15. De programmatie van August De Boecks muziek tijdens de Tweede Wereldoorlog. Frank Teirlinck (PTI Eeklo)

15:45. Pause

Opéra

présidence, Valérie Dufour

16:00. The Wagner Cult in the Koninklijke Vlaamse Opera during World War II. Erik Baeck (Antwerpen)

16:30. The War Experience of the Théâtre royal de la Monnaie and its Musicians. Christopher Brent Murray (Université librede Bruxelles).

17:00. Le Théâtre royal de Liège durant la Seconde Guerre mondiale. Barbara Bong (Université de Liège)

Vendredi 11 octobre 2103

Conservatoires

présidence, Christophe Pirenne

9:30. Het Koninklijk Vlaams Conservatorium van Antwerpen tijdens de Tweede Wereldoorlog. Jan Dewilde (Koninklijk Conservatorium Antwerpen, Studiecentrum voor Vlaamse Muziek)

10:00. Le Conservatoire royal de Bruxelles pendant la Seconde
Guerre mondiale
. Olivia Wahnon de Oliveira (Conservatoire royal de Bruxelles)

10:30. Pause.

Jazz et cabaret

présidence, Marie Cornaz.

10:45. Jazz als protest? Een onderzoek naar de toonaangevende organisatoren van jazzevenementen en orkestleiders in bezet België (1940-1944). Els Buffel (Universiteit Gent)

11:15. Les cabarets bruxellois sous l'Occupation. Hugo Rodriguez & Itzana Dobbelaere (Université libre de Bruxelles)

12:00. Lunch.

12:30. Concert (Auditorium De Greef)

Tivoli Band, dir. E. Mathot. Works of - Œuvres de - Werken van:
G. Deloof, D. Bee, F. Candrix…

Musique et politique

présidence, Mark Delaere.

14:00. Ideological Conflicts between Wartime Music Journalists. Jan de Kloe (Overijse)

14:30. Het Rexisme en het muziekleven in België, 1936-1944. Jeffrey Tyssens & David Vergauwen (Vrije Universiteit Brussel)

15:00. Pause

Musique et politique II

présidence, Myriam Chimènes

15:15. Fausses notes à l'INR. L'aridité de l'épuration musicienne au sein de la radio libérée (1940-1950). Céline Rase (Université de Namur).

15:45. César Franck and German Cultural Diplomacy in Belgium. Catherine Hughes (University of North Carolina at Chapel Hill).

16:15. Mozart vecteur de la propagande nazie en Belgique occupée (1941-1942). Marie-Hélène Benoit-Otis (Université de Montréal) & Cécile Quesney (Université Paris-Sorbonne / Université de Montréal).

Samedi 12 octobre 2013

Musique symphonique

présidence, Francis Maes

10:00. Les concerts symphoniques à Anvers pendant la Seconde Guerre mondiale. Hedwige Baeck-Schilders (Antwerpen)

10:30. Symphonic Music in Occupied Belgium (1940-1944): The Role of “German-Friendly” Music Societies. Eric Derom (Universiteit Gent)

11:00. Pause

Pianistes

présidence, Manuela Schwartz

11:15. Walter Rummel, an American Pianist in Wartime Belgium. Charles Timbrell (Howard University, Washington, DC)

11:45. Walter Gieseking in Belgium, 1938-1944: The Controversial Appearances of a Prominent German Pianist. Frank R. Latino (University of Maryland, College Park)

12:15. Conclusions

12:30 Lunch.

Participation Gratuite, Inscription Obligatoire

Le programme complet

Une « théorie matérielle des formes » : Catégories pour l'analyse de la musique des XXe et XXIe siècles

10-11 octobre 2013, Université Paris 8 Vincennes à Saint-Denis

Dans le cadre du programme de recherche Ecos Sud entre l'université Paris 8 et l'université de Buenos Aires : « Geste, figure, caractère : vers une théorie matérielle des formes musicales » Il s'agit, en partant d'œuvres précises, de dégager des processus, des techniques, des procédés d'écriture permettant de forger des catégories qui, à leur tour, seraient susceptibles d'aider à une réflexion analytique appropriée à la diversité de la création musicale contemporaine. Dans ce sens, le projet s'inspire de l'idée d'une « Théorie matérielle des formes » qu'Adorno appelait de ses vœux dans sa monographie sur Mahler. Les deux journées sont conçues dans l'esprit d'un dialogue et d'échanges de points de vue à partir des différentes problématiques exposées.

EA 1572 « Esthétique, musicologie, danse et création musicale »

Le programme complet

CAN : Pop-musik (Éric Desayes / Le mot et le reste)

 

Éric desaye : CAN

 

Présentation de l'éditeur ——

Deshayes Éric, Can : Pop-Musik. Le mot et le reste, Marseille 2013 [184 p. ; 978-2-36054-102-7 ; 20 €]

Can, une syllabe, trois lettres marquées à l'encre indélébile dans l'histoire de la musique. Can, pour boîte de conserve en anglais, âme en turc, émotion en japonais. La musique de Can concentre la même richesse polysémique. Chacun des membres du groupe amène une personnalité très riche mêlant rock psychédélique, soul, avant-garde et rythmes du monde. Le tout est fusionné lors de longues improvisations. La composition instantanée permet à chacun d'amener sa signature musicale à ce Can sound, ce son si particulier qu'ils obtiennent par leur maîtrise des techniques de studio, de l'enregistrement au mastering. Pas de leader, pas d'ingénieur du son, ils sont les seuls créateurs. L'ouvrage analyse la discographie de Can, son parcours sur les scènes d'Europe et son impact dans le monde de la musique. Il replace ainsi dans leur contexte d'enregistrement les albums cultes d'un des groupes essentiels de la scène krautrock.

Né en 1973, Eric Deshayes est passionné par la scène expérimentale et alternative des années soixante-dix. Il est concepteur-rédacteur du webzine Néosphères. Aux éditions Le mot et le reste, il est l'auteur de Au-delà du rock, La vague planante, électronique et expérimentale allemande des années soixante-dix, et de L'Underground musical en France, coécrit avec Dominique Grimaud.

Lucien Durosoir, un compositeur moderne né romantique (Éditions Fraction)

 

Lucien Durosoir

 

Pons Lionel (direction), Lucien Durosoir, un compositeur moderne né romantique (Préface par Myriam Chimènes). Actes du colloque des 19-20 février 2011 à Venise. Éditions Fraction, Albi 2013 [310 p. ; ISBN 978-2- 91889-80-4 ; 30 €]

Présentation de l'éditeur ——

Les textes réunis par Lionel Pons sont les actes du colloque « Lucien Durosoir. Un compositeur moderne, né romantique » qui s'est tenu sous l'égide du Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française, à Venise, les 19 et 20 février 2011.

Pour ce premier ouvrage collectif consacré au compositeur Lucien Durosoir (1878-1955), certains intervenants ont choisi d'explorer les conditions de vie qui ont conduit l'homme à abandonner toute activité de violoniste au retour de la Grande Guerre, pour se consacrer entièrement à la composition dans son ermitage des Landes. L'accent est mis, particulièrement, sur le rôle de pivot des années 1914-1918 qui ont fait basculer le monde, mais aussi bien des destins. Le monde mental du compositeur se livre à travers son rapport à la poésie, intense et très personnel, autant que par sa musique. Beaucoup de communications portent sur la création musicale, en réalisant une analyse minutieuse de plusieurs grandes oeuvres du corpus de musique de chambre.

Demeuré volontairement dans l'ombre pendant près de cent ans pour n'avoir pas publié sa musique, Lucien Durosoir a désormais conquis sa place, non seulement dans l'édition musicale et la discographie, mais encore parmi ses contemporains et dans l'histoire de la musique.

Voir :

Biographie de Lucien Durosoir

Lucien Durosoir : Musique pour violon & piano

Lucien Durosoir, Le Balcon

Lucien Durosoir, Jouvence

Lucien Durosoir, Quatuors à cordes

Maurice Maréchal et Lucien Durosoir, deux musiciens dans la Grande Guerre (Tallandier 2005)

À propos   bulletin Liste Collaborations éditoriales


©musicologie.org 2013

  octobre 2013 

L

M

M

J

V

S

D

 

 1

2

3

4

5

 6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

Presse internationale

flux rss

rectangle

rectangle

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil