bandeau actu

 

Actualités musicales

vendredi 4 octobre 2013

 

Your Brain Needs Music! : The 7th Susan Porter Symposium

 

University of Colorado Boulder, College of Music
October 4 - 6, 2013

CALL FOR PAPERS: The 7th Susan Porter Symposium at Colorado's American Music Research Center

Sound healing practices require healing sounds. In their 2011 book Healing at the Speed of Sound, Don Campbell and Alex Doman tell us in clear terms, backed up with copious scientific evidence, what most engaged listeners and professional musicians have understood for centuries--namely that the soundscapes around us affect all humans deeply and fundamentally, physically and emotionally for good and ill, moment to moment, day to day, year to year.

The title & theme of this 7th Triennial Susan Porter Symposium--now become the Porter-Campbell Symposium in honor of the late Don Campbell's work--is Your Brain Needs Music! With this announcement we invite the submission of paper proposals, panel discussion topics, poster displays, and participatory musical activities that will appeal to a general audience for a three-day gathering at :

University of Colorado Boulder, College of Music
October 4 - 6, 2013

Contributions are sought from a broad range of disciplines and individuals :

musicologists, educators, audiologists, music therapists, sound healers, neurologists, acousticians, and others whose personal or professional concerns have to do music, how the brain processes sound, or how the nature of sonic environments impacts the listening experience. Since we envision a seminar attractive to the wider public, priority will be given to presenters whose abstracts show a clear ability to speak compellingly to the largest possible non-academic audience about these provocative topics.

The AMRC also views this symposium as an opportunity for networking among specialists in different but overlapping fields. Ad hoc lunch groups and break-out sessions will be arranged to facilitate dialog among both presenters and registered auditors. A variety of musical programs will be woven into the overall schedule.

All proposals and abstracts must be limited to 750 words and submitted either in hard copy or e-mail attachment in two versions, one "blind" and the other with name and contact information of the principal presenter at the bottom of the page. Any audio-visual needs should also be noted. Individual paper presentations will be strictly limited to 30 minutes, and panels to 90 minutes (regardless of the number of presenters). The deadline for submission of abstracts is OCTOBER 15, 2012.

Kindly direct all questions and submissions to :
Eric Hansen, Conference Coordinator
University of Colorado Boulder
College of Music, 301 UCB
Boulder, CO 80309
Attn: Porter-Campbell Symposium
eric.a.hansen at colorado.edu
303-735-3645

Sources of Identity: Makers, Owners and Users of Music Sources Before 1600

Conference
4-6 October 2013, University of Sheffield, UK call for papers

Manuscript and print sources have traditionally had a central role in establishing and examining musical texts. However, they also have much to reveal about the meanings and purposes assigned to music by the people who commissioned, made, owned and used them. In this context, the 'use' of music sources extends beyond their role in live performance, to encompass also their use as gifts and as objects for collection and display. Aspects of noble, bourgeois, artistic and professional identities rested on the ways in which musical texts were selected, presented, distributed and used in this expanded sense. This conference turns the spotlight onto the people involved in music manuscripts and prints, asking what the sources with which they are connected can tell us about the various motives lying behind their investment in music.

Invited speakers will include Jane Alden (Wesleyan), Julie Cumming* (McGill), Honey Meconi (Rochester), Marica Tacconi* (Penn State), and Rob Wegman (Princeton). (*Funding allowing.) An anthology of essays deriving from the conference will be published in the Brepols series 'Epitome musical'; it will be the subject of a proposal and selection process running parallel to that for the conference.

Proposals (250 words) for 20-min papers, paired papers and themed sessions should be sent to Catherine Haworth (c.m.haworth at hud.ac.uk) by 30 April 2013.

Queries can be addressed to the conference organisers, Lisa Colton (l.m.colton at hud.ac.uk) and Tim Shephard (t.shephard at sheffield.ac.uk).

Conference website

XIIIe congrès annuel de la Société Allemande de Théorie Musicale (GMTH) : « Théorie et esthétique musicale »

 

Hochschule für Musik und Theater Rostock, 4 au 6 octobre 2013

Appel à contributions

« Théorie et esthétique musicale »

Direction du congrès : Dr Jan Philipp Sprick /Prof. Dr Manfred Wolf

Les propos esthétiques sont omniprésents dans le domaine de la théorie musicale. Il s'agit toujours de prendre des décisions entre l'enseignement ou la recherche scientifique, entre l'écriture ou l'analyse, entre l'historique ou le systématique et il en résulte une position esthétique explicite ou implicite.

Le champ de l'esthétique est aussi vaste que celui de la théorie musicale. Il s'étend d'une théorie générale de la perception jusqu'à des théories philosophiques ou sociologiques de l'art. Ce congrès veut offrir la possibilité de préciser les maintes approches esthétiques en vue de la constitution d'une théorie ainsi que de son application dans la théorie musicale.

Un point de départ possible est la notion d'une « musikalische Fachlehre als angewandte Musikästhetik » [« enseignement spécialisé de la matière musicale comme esthétique musicale appliquée »] de Hugo RIEMANN (1908). En tant que théoriciens, à quel point nos actions pédago-pratiques sont-elles déterminées par une dimension normative de l'esthétique ? Quelle est la relation entre une réflexion scientifique ou théorique et la musique en tant qu'objet esthétique ? Dans quelle mesure la connaissance de l'esthétique en guise de théorie universelle de l'art peut-elle contribuer à définir de nouveau la relation entre théorie musicale et composition contemporaine ?

Les travaux visant à faire ressortir ou à problématiser des prémisses esthétiques ou des implications de la pensée et de la pratique théoriques seront particulièrement appréciés.

Les différents aspects du sujet étant liés et ne s'isolant pas clairement de la problématique globale, les contributions ne pourront être présentées sur plusieurs séances fractionnées. Cependant, elles pourront être réunies par thème le cas échéant. Comme chaque année, la possibilité de déposer des exposés sur des thématiques libres reste également ouverte.

Champs thématiques possibles

— Le domaine de l'esthétique : Une réflexion sur l'art ou une théorie de la perception ?

— Histoire de l'esthétique, de l'esthétique musicale et de la théorie musicale : différences – interférences

— Esthétique et jugements de valeur : importance de l'esthétique normative pour la pratique de la théorie musicale

— Expérience esthétique et analyse musicale

— La théorie musicale comme théorie (actuelle) de l'art

Formats

Contributions sur le sujet du congrès ou sujets libres, durée 20 min.

Contributions pour les ateliers autour du sujet du congrès ou sur sujet libre, durée max. 2 heures. Veuillez indiquer la durée totale de l'atelier et le mode de travail prévu.

Contributions pour sections thématiques avec plusieurs communications (exposés courts possibles). Veuillez déposer les thèmes pour les différentes contributions ainsi qu'un texte global.

Propositions pour présentations de livres : elles devront être déposées directement à la direction du congrès. Vous y mentionnerez le titre exact de l'œuvre, et y joindrez un résumé ou un prospectus. Veuillez également déposer un exemplaire du livre en question.

Pour déposer vos contributions (expositions et ateliers) jusqu'au 19 mai 2013, vous pouvez utiliser ce formulaire sur le site du GMTH :

https://www.gmth.de/veranstaltungen/jahreskongress.aspx

Merci d'envoyer vos contributions pour les sections thématiques ou présentations de livres en fichier Word à l'adresse : jan.sprick@gmx.net

La longueur des contributions (exposés, ateliers et présentations de livres) ne devrait pas dépasser 2000 caractères (espaces inclues), bibliographie en sus.

En cas de propositions pour des sections thématiques, cela vaut pour chaque exposé ainsi que pour le texte global.

Calendrier

19 mai 2013 date limite pour la déposition des contributions

fin juin 2013 informations sur la participation au congrès

mi-juin 2013 publication du programme

Opéra et cinéma aujourd'hui, journée d'étude

4 octobre 2013, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

09h30. Accueil des participants

10h00 Élisabeth Rallo Ditche (Université d'Aix-en-Provence): La Jeune Fille au livre d'André Bon, un film-opéra.

10h30. François-Gildas Tual (CRR de Grenoble) : Pelléas et Mélisande, le chant des aveugles de Philippe Béziat : du détournement des catégories au détournement du chanteur.

11h00. Discussion et pause.

11h30. David Christoffel (Institut ACTE de l'Université Paris I) : Du DVD et opéra de salon.

12h00. Justin Bernard (Université de Montréal) : Quand l'opéra fait école au cinéma : l'exemple de Match Point (2006).

12h30. Discussion et déjeuner.

Présidence de séance : Isabelle Moindrot

14h00. Marie Lavieville (Université de Marne la Vallée-Paris Est) : L'influence du cinéma dans les œuvres de Péter Eötvös : l'exemple d'Angels in America (2004).

14h30. Xavier Rockenstrocly (Université Catholique de Lyon), Terre et Cendres : récit, film, opéra.

15h00. Discussion et pause.

15h30. Marie-Laure Delaporte (Paris Ouest Nanterre La Défense), Dialogue avec l'opéra : Tristan Project de Bill Viola.

16h00. Aude Ameille (Paris-Sorbonne); Les Réalisateurs-metteurs en scène.

16h30. Table ronde avec Michèle Reverdy (compositrice), Jacques Martineau (scénariste), François Roussillon (réalisateur), Olivier Simonnet (réalisateur).

Turbulences : 3 week-ends à la Cité de la musique pour se familiariser avec la musique contemporaine

Varèse, Xenakis, Berio, Reich, Dusapin ? Une session pédagogique est proposée par l'Ensemble intercontemporain en 3 week-ends, dont le premier du 18 au 20 octobre, à la Cité de la musique à Paris.

Le cycle « Turbulences » évoque les zones d'agitation en avion, et chaque week-end sera introduit par un « pilote » pour éviter les trous d'air : Pascal Dusapin, figure de la création française contemporaine, est aux commandes pour le premier week-end, baptisé « Chemins de traverse ». Il proposera de découvrir des oeuvres de Varèse, Xenakis ou Scelsi, avec des polyphonies de l'école franco-flamande de la Renaissance.

Samedi, un concert marathon en trois parties, de 20h00 à minuit, que le spectateur peut quitter en cours de route ou suivre jusqu'au bout, avec des oeuvres de Kurt Schwitters, Leos Janacek, Pierre Boulez, Steve Reich, Luciano Berio, etc.

Dimanche après-midi, le programme est construit autour du dramaturge Samuel Beckett.

Des conférences sont aussi offertes gratuitement.

Un forfait de 37 euros permet d'assister à un week-end entier.

Le second week-end, en février, est piloté par Matthias Pintscher, le nouveau patron de l'Ensemble intercontemporain, et mêle des œuvres classiques et romantiques comme le « Voyage d'hiver » de Schubert avec des oeuvres contemporaines (dont une création mondiale le vendredi soir).

Le troisième week-end est dirigé par Bruno Mantovani, compositeur et directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, autour de la relation entre musique pour ensemble et musique de chambre.

Elton John et le retour des sodomites...

 

Un imam de la Répubolique russe du Tatarstan,a appelé jeudi les fidèles à ne pas assister aux concerts d'Elton John en Russie..

La seule chose que nous pouvons faire en tant que croyants est d'appeler les gens à ne pas tomber dans la tentation du Mal et à ne pas assister au concert d'Elton John en Russie, notamment son concert à Kazan", la capitale locale, a déclaré l'imam Saïdjagfar Loutfoulline dans une interview au quotidien Nezavissimaïa Gazeta.

Ceux qui assistent au concert et ceux qui se produisent sur scène seront punis d'un châtiment divin pour avoir participé à une réunion de la sodomie.

Faut-il en rire ou en pleurer ?

La maîtrise de la cathédrale de Cantorbéry se féminise

Après plus de 900 ans de chants masculins, la cathédrale de Cantorbéry a annoncé jeudi sa décision de créer prochainement sa première chorale féminine constituée de 20 adolescentes âgées de 12 à 16 ans.

Nous espérons trouver environs 20 jeunes filles parmi les élèves des écoles secondaires de Cantorbéry, qui chanteront à certains de nos offices, a indiqué le Révérend Robert Willis, à la tête de la cathédrale.

Le diable marque des points.

À propos  S'abonner au bulletin Liste de discussion  Collaborations éditoriales

logo musicologie
©musicologie.org 2013

  octobre 2013 

L

M

M

J

V

S

D

 

 1

2

3

4

5

 6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

Presse internationale

flux rss

 

rectangle

rectangle

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil