bandeau actu

Actualités musicales

 

 17-18 février 2012, Stony Brook (USA)

______________________________
Between Indifference and
Engagement : Music and Politics

Stony Brook Graduate Music Symposium

The Stony Brook Music Department announces its second annual Graduate Music Symposium, to be held February 17-18, 2012. We welcome graduate students from all disciplines to submit paper proposals on aspects of music and politics, broadly conceived. The symposium will feature a keynote address by James Currie (SUNY, Buffalo), as well as a performance of George Bizet's Carmen, adapted by Peter Brooks. Suggested topics for our symposium include:

  • Politics of musical practices
  • Patrons, states, nations, and communities
  • Ideology and musical discourse
  • Resistance and complicity
  • Identity politics
  • Censorship
  • Music as political resource
  • Political readings of music

We invite submissions of 250-word abstracts for 20-minute papers and 40-minute lecture recitals. Please submit proposals to musicgradsymposium at stonybrook.edu by Friday, December 9. Stony Brook is accessible via MacArthur Airport, the Long Island Rail Road, and the Bridgeport/Port Jefferson ferry. Housing with Stony Brook graduate students will be available for presenters staying overnight. For more information, please visit
https://sbugradsymposium.blogspot.com

 17 février 2012

______________________________
L'italienne à Alger de Rossini, à
Nancy et à Metz pas l'Opéra national
de Lorraine


Maquette des décors ( Rifail AJdarpasic)

17, 19, 21, 23 et 25 février 2012 à 20h
l'Opéra national de Lorraine

7, 9, 11 mars 2012
Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Gioacchino Rossini
L'Italienne à Alger

Dramma Giocoso en deux actes sur un livret d'Angelo Anelli, créé au théâtre San Benedetto de Venise le 22 mai 1813 (à l'origine pour une mise en musique de L. Mosca, créé à Milan en 1808).

Orchestre symphonique et lyrique de Nancy
Choeur des hommes de l'Opéra national de Lorraine
Choeur des hommes de l'Opéra-Théâtre
de Metz Métropole
Direction musicale : Paolo Olmi

Isabella : Marie-Nicole Lemieux & Isabelle Druet
Lindoro : Yijie Shi
Mustafà : Donato di Stefano & Carlo Lepore
Taddeo, compagnon d'Isabella : Nigel Smith
Elvira, sa femme : Yuree Jang
Zulma : Olga Privalova
Haly : Igor Gnidii

Mise en scène : David Hermann
Décors : Rifail Ajdarpasic
Costumes : Bettina Walter
Lumières : Fabrice Kebour

 

Nouvelle production. Coproduction Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Théâtre national slovaque de Bratislava et Opéra national de Lorraine. Ouvrage chanté en italien, surtitré.

Exotisme ? Peut-être… Quelques rappels du « Sérail » mozartien ? Sûrement… Mais c'est surtout Venise qui domine dans ce triomphe de la désinvolture, ce scintillement de plaisir sensuel où le genre « buffo » atteint la perfection… où le chant parcourt avec une acuité rare tous les états de l'âme. Un feu d'artifice qui magnifie la gaieté, le naturel… tout nous dit qu'ici on ressent plus qu'on ne raisonne.

David Hermann
David Hermann

L'action se déroule au palais du bey d'Alger, Mustafa, qui est lassé de sa femme Elvira. Il décide de la donner à son esclave favori, Lindoro.

Haly, capitaine de corsaires est chargé de lui trouver une belle Italienne qui remplacera Elvira. La corsaire capture Isabella, accompagnée de son vieil admirateur Taddeo, qu'elle fait passer pour son oncle. Elle n'est autre que la fiancée de Lindoro qu'elle venait rejoindre.

Elle imagine un stratagème l'initiation de Mustafa à l'ordre des « Pappatacci », pour tenter de s'évader avec ses compagnons de captivité. Le projet échoue, mais Isabella et Lindoro pourront embarquer pour leur pays, Mustafa, ridiculisé, jugeant plus sage de revenir à Elvira.

 17 février 2012

______________________________
Charlene Martin et ses Favorite
Songs
à Montmorillon

Charlène Martin

Vendredi 17 février 2012 à 21h
Montmorillon, MJC Claude Nougaro

Charlene Martin
My Favorite Songs

Depuis son adolescence et au fil des rencontres, des découvertes musicales, Charlène Martin s'est constitué toute une collection de chansons pop-rock, de standards de jazz, d'objets sonores, de compositions personnelles... Un véritable cabinet de curiosités dans lequel elle a décidé de piocher pour créer My Favorite Songs. David Bowie, Jimmy Hendrix, Louis Armstrong, Kurt Weill, ses succès, ses thèmes fétiches... Autant de pépites musicales qu'elle revisite, triture et détourne. Portée par le groove imparable, résolument teinté de pop-rock, que distillent Éric Groleau et Julien Padovani, Charlène nous fait son tour de chant à elle !

 17 février 2012

______________________________
Orchestre national de Lille, un mois de février tout Brahms

Six concerts pour l'Orchestre National de Lille en février, six concerts Brahms, avec le Concerto pour piano et orchestre n° 2 et la première symphonie. Cédric Tiberghien est au piano, Yoël Lévy au pupitre du national lillois.

Cédric Tiberghien
Cédric Tiberghien

Jeudi 16 février 2012 à 20h30, Colisée de Roubaix.
Renseignements : o.n.l. – 03 20 12 82 40
https://www.onlille.com

Vendredi 17 février 2012 à 20h00, Salle Monnet de Dourges
Renseignements 03 21 69 87 81 (AJES)
https://www.mairiedourges.fr.fr

Samedi 18 février 2012 à 20h00, Le Phénix de Valencienne
Renseignements : 03 27 32 32 32
https:// www.lephenix.fr

Mardi 21 février 2012 à 20h30, Le Colisée de Roubaix
Renseignements : o.n.l. – 03 20 12 82 40
https://www.onlille.com

Mercredi 22 février 2012 à 20h15, Le Colisée de Roubaix
Concert offert aux étudiants par l'association Arpège

Vendredi 24 février 2012 à 20h00, Espace Culturel Georges Brassens, Saint-Martin Boulogne
Renseignements : 03 21 87 37 15 (Boutique Infos Spectacles)
https:// www.centreculturelbrassens.fr

 17 février 2012

______________________________
Musique traditionnelle occitane à
La Borie avec le Trio Combi, Palis, Quenehen

Combi, Palis, Quenehen

Bernart Combi (chant, instruments)
Sébastien Palis (chant, instruments)
Raphaël Quenehen (saxophones et clarinettes)

Les archives sonores de l'Institut d'Estudis Occitans dau Lemosin, recueillies sur plus de 250 communes du Limousin, associées à celles qu'a rassemblées depuis de nombreuses années Françoise Etay, ont été ouvertes à un trio d'artistes.

De cette exploration sonore ils sont revenus avec une quinzaine de chansons, de la plus belle tradition.

Retravaillées, réinterprétées – sans être dévoyées ! – par le chanteur limousin Bernart Combi et deux jeunes musiciens du Collectif Rouennais des Vibrants Défricheurs, Raphael Quenehen et Sebastien Palis (divers saxophones et clarinettes), les voila désormais prêtes à résonner dans les oreilles de tous ceux qui jusque-là les ignoraient...

Des chansons pour parler de tout et de rien, des cochons à garder, des pay­sans et des métayers, des mauvais maris, de la beauté de Madeleine, de la fève nouvelle et du raisin doux...  Ils ont séduit La Borie, en résidence début 2011, un moment inoubliable à venir. La musique traditionnelle comme vous ne l'avez jamais entendue

Fondation La Borie, F-87110 Solignac. 05 55 31 84 84. https://www.fondationlaborie.com


Bernard Combi et Olivier Peirat

 17 février 2012

______________________________
Dardanus de Rameau par l'ensemble Pygmalion (Raphaël
Pichon), à Besançon

vendredi 17 février, 20h00

Jean-Philippe Rameau
Dardanus
Tragédie lyrique en cinq actes
version de concert

Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction

Bernard Richter, Dardanus
Gaëlle Arquez, Iphise
Joao Fernandes, Isménor
Benoît Arnould, Anténor
Alain Buet, Teucer
Sabine Devieihle, Vénus, Première Phrygienne
Emmanuelle De Negri, Amour, Seconde Phrygienne
Romain Champion, Arcas

Dardanus, troisième des six tragédies écrites par Rameau, est sans doute l'oeuvre où s'épanouit le plus pleinement l'ampleur du génie multiforme du compositeur. Interprété en concert dans la version de 1744 dont les trois derniers actes furent entièrement remaniés par rapport à la version originale de 1739, Dardanus marque une étape importante dans l'évolution musicale de Rameau. L'importance dévolue à l'orchestre dans l'accompagnement du chant atteint ici une pleine maturité. Le livret présente tous les « thèmes » de l'opéra à la française : l'amour contrarié, la vaillance du héros secrètement aimé, le magicien visionnaire ou les esprits infernaux.

Tarif : 25 / 12 € (et 9 / 6 €). Le Théâtre musical de Besançon. Place du Théâtre, 25000 Besançon
03 81 87 81 95

 17 février 2012

______________________________
Chocolat, le célèbre clown de
nouveau sur scène

Premier artiste noir à se produire sur scène en France, le clown Chocolat, Rafaël Padilla dans le civil (1868-1917), a fait un triomphe à la fin du xixe siècle, puis a été effacé de la mémoire collective selon l'historien Gérard Noiriel qui, avec la metteur en scène Marcel Bozonnet a adapté son histoire à la scène.

Chocolat a été peint par Toulouse-Lautrec et filmé par les frères Lumière, dans un numéro célèbre de clown où il est maltraité par son comparse Footit, devenu par la suite le traditionnel duo du clown blanc et de l'auguste.

Restés à l'affiche pendant quinze ans, il ne retse rien de ses sketches : sur 2.000 affiches et tableaux de clowns de cette époque, aucun n'évoque Chocolat.

Créée à la Maison de la culture d'Amiens, la pièce, « Chocolat, clown nègre» tournera en France jusqu'au 25 avril. La pièce ets accompagnée par une exposition, un documentaire et un livre, et d'actions pédagogiques.

Esclave cubain, il est vendu comme domestique, mais il s'enfuit à l'âge de 14 ans pour travailler dans les mines, avant d'être embauché comme aide, par un clown anglais qu'il suit jusqu'à Paris. Il fait rire le public à chacune de ses apparitions.

Il devient célèbre dans un sketche « La Noce de Chocolat », il se produit Footit, il est aussi modèle pour un savon qui lave plus blanc ou le chocolat Félix Potin.

Les artistes américains qui arrivent nombreux à Paris éclipsent Chocolat qui meurt dans la misère, avant d'être oublié de tous.

Selon Gérard Noiriel, la descente aux enfers de Chocolat est la survenue de l'affaire Dreyfus. Avec la critique de l'antisémitisme, du racisme, il devient impossible de montrer sur une scène française un noir frappé par un blanc. Les Français ont alors honte des raisons pour lesquelles on l'avait célébré, ainsi disparaît-il de la mémoire collective.

  17 février 2012

______________________________
Annonces de colloques

 Between Indifference and Engagement : Music and Politics. 17-18 février 2012, Stony Brook (USA) 

 17 février 2012

______________________________
Revue de presse musicale,
culturelle et citoyenne du 17
février 2012

(YouTube) Don Pasquale de Donizetti, mis en scène par Denis Podalydès
(L'Express) La famille musicale de la Grande Sophie
(Le Quotidien du peuple) L'Orchestre national de Chine bientôt en Europe
(Médiapart) A la lumière d'Emmanuelle {Haïm}
(AFP/Le Point) Natalie Dessay « tourne en rond » dans le lyrique et songe au théâtre
(Le Figaro) Bruce Springsteen se révolte dans son nouvel album
(AFP/La Point) Espagne: une expo de nonnes sexy déclenche les foudres de catholiques ultra
(AFP/ La croix) Bataille posthume en paternité entre deux figures du design du XXe siècle
(AFP/DNA) La Bible adaptée en intégralité au théâtre en Suède
(AFP/NVI) Mort du comédien Jacques Duby, figure du cinéma des années 50–60
(20 minutes) Souffleur de mots au théâtre, l'art de murmurer à l'oreille des aveugles
(AFP/DNA) Jean Dujardin refuse d'anticiper sur les Oscars
(AFP/Le Point) Maurice Genevoix au Panthéon: « inapproprié », estime le maire de Verdun
(Le Figaro) Natalie Dessay : « Je veux changer de monde ! »
(La Croix) Deux « concurrents » de talent pour Thomas Leleu aux Victoires de la musique classique

©musicologie.org

 

2012
 Février

L

M

M

J

V

S

D

 

 

  1

 2

 3

 4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

 

 

 

 


Presse internationale
Annonces & annuaires

À propos du site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Téléchargements

Colloques & conférences
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>