bandeau actu

Actualités musicales

samedi 21 septembre 2013

Gilbert Amy : Litanies pour Ronchamp (Solistes xxi, disques soupir)

 

Litanies pour Ronchamp

Gilbert Amy, Litanies pour Ronchamp accompagnées de l'Adagio du xve quatuor de Ludwig van Beethoven pour 2 chantres solistes, ensemble vocal, quatuor à cordes & percussions. Solistes xxi, Quatuor Parisii, Abel Billard (percussions), Rachid Safir (direction). Soupir Éditions 2013 (2 cédés ; S224).

Œuvre composée et créée à Ronchamp le 23 septembre 2005 à l'occasion du 50e anniversaire de la chapelle Notre-Dame-du-Haut (commande d'État). Sur des textes latins, français et grecs.

Enregistré au temple Saint-Marcel de Paris du 14 au 17 mai 2013.

Solistes XXI

Julie Hassler (soprano), Claudine Margely (soprano), Maryseult Wieczorek (soprano), Daïa Durimel (mezzo soprano), Laurent David (ténor), Philippe Froeliger (ténor), Jean-Sébastien Nicolas ( baryton), Jean-Christophe Jacques (baryton).

Le Quatuor Parisii

Arnaud Vallin, Jean-Michel Berrette, Dominique Lobet, Jean-Philippe Martignoni

Dominique Vellard (chantre), Emmanuel Virstorky (chantre), Abel Billard (percussions), Rachid Safir (direction musicale).

1re partie

1. Audi filia et vide...
2. Kyrie eleison...
3. Sancta Maris... Ora pro nobis.
4. Peraeternam... Te rogamus audi nos
5. Agnus Dei
6. Felix namque
7. O Gloriosa domina
8. Dignare... Da mihi.  Ab initio...
9. Gaude maria...
10. Inviolata...
11. Adagietto

2e partie

1. Molto adagio (Ludwig Van Beethoven)
2. Je vous salue Marie
3. Dès le commencement...
4. Comme un cèdre je me suis élevée...
5. Venez vers moi...
6. Carillons
7. Toprokasthen...
8. Coda.

Corelli, Sonates et follia. Hugo Reyne (flûte à bec), La Simphonie du Marais. Continuo 2013 (CR 107).

 

Corelli, sonates et follia

Corelli, Sonates et follia, Hugo Reyne (flûte à bec), La Simphonie du Marais, en concert à Saint-Louis-des-Français de Rome. Continuo 20103 (CR107).

Présentation de l'éditeur

Hugo Reyne, l'un des plus grands flûtistes en activité en Europe, rend un très bel hommage à Arcangelo Corelli avec ce nouvel opus discographique, en cette année du tricentenaire de sa mort. Il nous offre un extraordinaire témoignage de l'art de l'adaptation et de l'ornementation qui caractérise ce fameux opus V dont la premiere édition date de 1700.

Adoptant une ornementation qui respecte toujours la pureté et l'élégance des lignes mélodiques de Corelli, Hugo Reyne, à travers son instrument, nous permet de découvrir des détails incroyables et des nuances insoupçonnées, qui rend le changement du violon pour la flûte particulièrement intéressant.

Le programme de ce disque est complété par plusieurs Toccatas de Bernardo Pasquini qui a travaillé avec Corelli à Saint-Louis des Français, cette magnifique église romane où cet enregistrement en concert fut réalisé en décembre 2012.

Solidarité avec Sophie Tissier, l'intermittente de D8 et avec tous les autres

Le 30 mai 2013, Sophie Tissier, opératrice prompteur, est intervenue en direct dans l'émission « Touche pas à mon poste » de D8, pour dénoncer la baisse de salaire de 25% imposée du jour au lendemain sans la moindre concertation, par le groupe Canal Plus aux intermittents, dès l'entrée de la chaine D8 dans le groupe Canal Plus.

Voici l'extrait du Replay à 17'30 de programme, que la chaîne a
censuré:

https://bit.ly/18J4SKA

En intervenant, Sophie Tissier a pris le risque d'être définitivement mise à l'écart, et c'est ce qui se passe pour elle à D8 : pour avoir osé dénoncer une situation insupportable (un groupe faisant 5 milliards d'euros de chiffres d'affaires, 714 Millions de profits, et dont le PDG augmente sa rémunération de 22% l'an dernier, mais qui réduit sans concertation les salaires), elle se retrouve rayée définitivement des plannings de D8 et Canal Plus, après deux ans et demi de bons et loyaux services et après avoir participé à la mise en place de l'émission d'Hanouna « Touche pas à mon poste » lors du déménagement de la chaîne. C'est totalement injuste.

La peur d'être écarté des plannings concerne tous les intermittents, les intérimaires, et plus généralement tous les précaires, dans toutes les sociétés, et surtout à Canal Plus/D8.

Nombreux sont ceux qui subissent ce genre de situation injuste en se taisant, parce que la fragilité même de la condition intermittente les oblige à être dociles et soumis pour pouvoir continuer à être employés. C'est pourquoi, il est absolument nécessaire de pouvoirexprimer son refus de se plier à la toute puissance des employeurs.

Cette pétition est un acte d'engagement constructif contre la dégradation des conditions de travail, que subit le secteur de l'audiovisuel, mais aussi plus généralement, tous les secteurs qui ont recours à des intermittents, saisonniers, intérimaires et précaires, en CDD à répétition depuis de nombreuses années.

Nous demandons :

- la réouverture des négociations de l'entrée dans l'UES (Union Économique et Social) de Canal Plus et de ce fait la revalorisation des salaires.

- la reconnaissance du métier d'opérateur prompteur, avec une qualification, un statut et un salaire adaptés aux tâches inhérentes (rédactionnel, réactivité, relationnel, habileté, résistance au stress).

- la réintégration de Sophie Tissier dans les plannings de D8/Canal Plus.

Soyons solidaires dans la défense des droits de tous les salariés. Ceux qui le souhaitent peuvent signer sous couvert d'anonymat, les noms des signataires seront ainsi cachés aux responsables de chaîne...

Signez la pétition "Touche Pas A Mon Intermittente" et faites tourner autour de vous ! MERCI https://chn.ge/18J57oP.

Après six ans de travaux, L'Opéra de Clermont-Ferrand ouvre à nouveau ses portes

L'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand, fermé au public en 2007 après l'effondrement d'une partie du plafond rouvre ses portes vendredi soir après six ans de travaux.

Outre cette réhabilitation patrimoniale, le chantier a permis de rénover la salle de spectacle et d'améliorer le confort des spectateurs, avec une mise aux normes de sécurité. L'Opéra accueille désormais le siège administratif et des studios de répétition de l'Orchestre d'Auvergne.

Toutes les places de mauvaise visibilité ont été supprimées dans cette salle qui pourra accueilllir jusqu'à 600 spectateurs, et les artistes bénéficient désormais d'une véritable fosse d'orchestre.

Qui sommes nous ? S'abonner au bulletin Liste de discussion

logo musicologie
©musicologie.org 2013

 septembre 2013

L

M

M

J

V

S

D

           

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

 

 

 

 

 

 

Presse internationale

rectangle

flux rss

 

rectangle

rectangle

rectangle

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil