musicologie

Nice 7 juillet 2021 —— Jean-Luc Vannier.

Saison lyrique audacieuse à l’Opéra de Marseille

Opéra de Marseille. Photographie © D.R.

Le programme dévoilé de la nouvelle saison 2021-2022 à l’opéra de Marseille devrait achever de convaincre les plus réticents à la double vaccination : l’audace et la qualité font alliance pour offrir une saison lyrique qui débutera le 12 octobre avec une nouvelle production de Guillaume Tell de Gioacchino Rossini dirigée par Michele Spotti. L’occasion de retrouvailles pour Angélique Boudeville et Enea Scala déjà salués dans une Bohème marseillaise en janvier dernier. C’est le même Enea Scala — nous ne nous en plaindrons guère — qui, le 29 octobre, interprétera aussi Rinaldo dans une création marseillaise : Armida, opéra en trois actes du même compositeur. Les fêtes de fin d’année proposeront, à partir du 26 décembre, une nouvelle coproduction avec Le voyage dans la lune de Jacques Offenbach.

L’année 2022 débutera, en quelque sorte, en fanfare de cuivres avec, à partir du 9 février, La Walkyrie de Richard Wagner dans une distribution qui mérite toute l’attention : Petra Lang, Ortrud d’un Lohengrin marseillais, sera Brünnhilde, Sophie Koch Sieglinde et Beatrice Uria-Monzon Fricka. Pour accompagner ce brillant trio féminin, Samuel Youn endossera le rôle de Wotan tandis que Nikolaï Schukoffprendra celui de Siegmund.  Le 15 mars débuteront les représentations de Werther de Jules Massenet qui seront dirigées par Victorien Vanoosten avec, dans le rôle-titre, Thomas Bettinger, dont le Lenski d’un Eugène Onéguine sur la Canebière avait été très apprécié, Marc Scoffoni dans celui d’Albert et Antoinette Dennefeld dans celui de Charlotte. L’enlèvement au Sérail de W. A. Mozart enchaînera dès le 19 avril sous la direction de Paolo Arrivabeni  et nous permettra de retrouver dans le rôle de Contanze Serenad Uyar, entendue dans Die Zauberflöte, et Julien Dran dans celui de Belmonte. La saison lyrique se terminera dès le 3 juin par un Don Carlo de Giuseppe Verdi avec Marcelo Puente dans le rôle-titre et Chiara Isotton dans celui d’Elisabetta.

Opéra de Marseille : Maurice Xiberras (Directeur général) et Lawrence Foster (Directeur Musical). Photographies © Christophe Billet et Marc Ginot.

Signalons, pour les passionnés de Gustav Mahler, Das Lied von der Erde qui sera donné pour la première fois à l’opéra de Marseille le 1er décembre à 20h00 dans le cadre de la xvie édition du Festival « Musiques interdites » : la direction de l’orchestre philharmonique de Marseille sera assurée par Clelia Cafiero avec Qiulin Zhang (contralto), Christophe Berry (ténor) et Marina Mahler comme Invitée d’honneur.

Dans un petit mot du livret de présentation, le directeur général de l’opéra de Marseille Maurice Xiberrasmanifeste sa vive impatience, « dans le strict respect des conditions sanitaires », de retrouver les équipes, de faire découvrir de nouveaux talents et d’accueillir le public : impatience partagée !

Nice, le 7 juillet 2021
Jean-Luc Vannier


Les précédents articles de Jean-Luc Vannier

Un Lohengrin tyrolien sur les sommets à la Staatsoper de VienneMozart et l’amour exaltés par Julian Prégardien au Musikverein de VienneUltime saison et demie pour Jean-Louis Grinda à l’opéra de Monte-CarloAssoluta de Béatrice Uria-Monzon : mezzo ET sopranoParsifal à la Staatsoper de Vienne : sublime rédemption par P. Jordan, J. Kaufmann et E. Garanča Great is the Lord : 400 years of British music.

Toutes les chroniques de Jean-Luc Vannier
jlv@musicologie.org

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreui. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Vendredi 9 Juillet, 2021 19:30