bandeau texte

flux rss  mercredi 51 mars (18 avril) 2016

Recherche dans musicologie.org

  ▉ Nouveaux livres
  ▉ Nouveaux cédés
  ▉ Petites annonces/

▉ Biographies musicales
▉ Encyclopédie musicale
▉ Analyses musicales
▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales
L M M J V S D
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

Concert hommage à Errol Garner à la Fondation des États-Unis à Paris

Errol Garner

14 juin 2016, 20h
Fondation des Etats-Unis - Paris
Around Errol Garner
Raymond H.A. Carter, piano
Cédric Caillaud, contrebasse
David Georgelet, batterie

Avec le soutien de la Fondation des Etats-Unis et l'Université de Pittsburgh (PA – USA) / Fond Errol Garner. Cité internationale universitaire de Paris, 15 bld Jourdan, 75014 Paris. toccata-europe@t-online.de. Tarifs : 15 € - 25€ (billetterie sur place le soir du concert).

Ce Concert est un hommage au pianiste de jazz américain Errol Garner. Il fait suite à la sortie du CD Around Errol Garner, de Raymond Carter, accompagné de Philippe Soirat (batterie) et Gilles Naturel (contrebasse). Raymond Carter a la particularité d'adopter le jeu de Garner qui décalait d'une fraction de temps la synchronisation des deux mains.

Erroll Garner (1923-1977) est un pianiste de jazz doublé d'une sympathique et inoubliable personnalité. Son style mélodique et rythmique spécifique, reconnaissable dès ses premières notes sur le clavier, lui valurent l'admiration de tous. Ce pianiste autodidacte, jouant d'oreille, est non seulement compositeur (Misty, Will you still be mine...) mais aussi interprète de grands standards de son époque (Somewhere over the rainbow, Summertime...), qu'il revisite d'une façon très personnelle.

Au programme : I cover the waterfront (Edward Heyman), Ain't misbehaving (Fats Waller), I'm in the mood for love (Jimmy McHugh), Tea for two (Vincent Youmans & Irvin Ceasar), Misty (Erroll Garner), On the sunny side of the street (Jimmy McHugh), Summertime (George Gershwin), Will you still be mine (Erroll Garner), Somewhere over the rainbow (Harold Arlen), Echoes of Spring (Willie «the Lion » Smith), Smoke gets in your eyes (Jérôme Kern), All the thing you are (Jérôme Kern), Hommage à Garner, Pot pourri de Raymond H. A. Carter, How high the Moon (Morgan Lewis), Pastel (Erroll Garner).

Les archives professionnelles du brillant virtuose que fut Erroll Garner ont été offertes à l'Université de Pittsburgh, sa ville natale, pour l'enseignement et les actions du département de musique ainsi que pour des collaborations privées.

Raymond Carter côtoie Erroll Garner depuis sa prime jeunesse après la découverte de ce pianiste de jazz grâce à son ami l'abbé Claude Fougeret. Il s'est déjà produit en public avec succès à plusieurs reprises, en France comme à l'étranger, notamment avec le saxophoniste Michaël Chéret mais également en soliste.

Raymond Carter avec le saxophoniste Michaël Chéret , au Sunside en 2014.

 

rectangle_actu rectanglerectangle rectangle
musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts

▉ À propos

S'abonner au bulletin▉ S'abonner au bulletin

▉ Collaborations éditoriales

▉ Cours de musique

▉ Téléchargements

▉ Soutenir musicologie.org

▉ Colloques & conférences

▉ Universités en France

 

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Jeudi 21 Avril, 2016 1:14