Fév.  2016 [détails]
98 034 visiteurs
143 802 pages lues

musicologie gazette musicale

17e année, jeudi 52 mars (21 avril) 2016

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes .  

trait Actus à la Une trait

Orchestre deboutL'Orchestre debout dans la Symphonie du Nouveau Monde Place de la République

Un appel sur le réseau Facebook appelant les musiciens à rejoindre la Nuit Debout de la place de la République, a fédéré en quelques jours 350 musiciens, on a trouvé parmi trois chefs, un par mouvement, des sièges pour les violoncellistes

Prince est mort, vive prince !

 

 

Janina BaechleUn fabuleux cadeau : Schumann et Chausson servis par Janina Baechle et Anne Le Bozec à Vitteaux

Par Eusebius —— Impressionnante wagnérienne, on l'identifie sans peine à Brangäne tant elle l'incarne à merveille sur les plus grandes scènes. Erda, Fricka, Waltraute (du Ring) avec Thielemann ou Rattle, Jezibaba dans la Rusalka de Dvořák, la Kabanicha dans Káťa Kabanová de Janáček, Mrs. Quickly dans le Falstaff dirigé par Corbelli, elle chante aussi le rôle-titre de Akhmatova de Mantovani, sans compter nombre d'ouvrages

Nombrer les étoilesAlban Richard et Alla Francesca « Nombrer les étoiles », au Centre chorégraphique national de Caen

Par Alain Lambert —— Une sorte de « smurf » médiéval, mais sans tempo syncopé, tout en gestes déliés. Juste du chant déclamé et accompagné à la harpe-psaltérion et à la vièle à archet par l'ensemble Alla Francesca, remarquable par sa musicalité et sa présence (Brigitte Lesne, Vivabiancaluna Biffi et Christel Boiron). Des textes des troubadours et trouvères jusqu'à Guillaume de Machaut

▉ Artistic Migration and Identity, Paris 1870-1940, 27-29 avril 2017, Montréal —— This conference seeks to explore the phenomenon of artistic migration to Paris during the Third Republic from an interdisciplinary perspective (music, literature, and the visual arts), thus offering researchers from different fields the opportunity to compare their case studies and to formulate ideas that transcend their field of

Floriane CottetFloriane Cottet passe du Festival de Verbier à la direction de l'Orchestre Dijon-Bourgogne

Par Eusebius —— Floriane Cottet occupait depuis 2012 le poste de responsable des orchestres au sein du prestigieux Festival de Verbier (Suisse) après avoir été violoniste du Verbier Festival Orchestra...

Tonbruket « Forevergreens » Du jazz progressif multi-facettes

Par Alain Lambert —— Des réminiscences sans doute, du temps où le rock cherchait dans toutes les directions, s'approchant du jazz et du classique pour éviter les étiquettes trop simplistes. Depuis le début du 21e siècle, le jazz a commencé à réinventer ces univers musicaux, façon  Pink Crimsoft, engloutis partiellement par le tsunami punk et le formatage commercial, d'abord par des relectures les recréant, puis par de nouvelles factures ...

Tout le piano de Marie Jaëll par Cora Irsen

Par Jean-Marc Warszawski —— Marie Jaëll n'est pas tout à fait une inconnue du passé musical et pianistique, grâce aux efforts de Marie Laure Engelaert, de la bibliothèque universitaire de Strasbourg, où sont conservés les papiers de la pianiste, compositrice, pédagogue, et théoricienne, morte la même année qu'Erik satie en 1925. Sa méthode (ou plutôt méthodologie) du piano est toujours ici et là enseignée. Depuis les années 1990, de loin en loin, son nom, seul ou mêlé à

Tonbruket « Forevergreens », Dan Berglund (contrebasse), Johan Lindström (guitare, pedal steel, claviers), Martin Hederos (piano, synthésiseurs, violon), Andreas Werliin (batterie). ACT

 

1213, bataille de Muret, épopée lyrique en 5 tableaux de Patrick Burgan

Par Jean-Marc Warszawski —— L'Occitanie n'avait rien pour plaire ni au pape ni à Philippe Auguste. Avec le développement du catharisme, une première tentative d'envergure de réforme, et après la victoire du roi Pierre II d'Aragon

La petite renarde ruséeHymne à la vie : La petite renarde rusée de Janáček à Massy

Par Frédéric Norac —— Antépénultième opéra de Janáček, La petite renarde rusée (1924) est une œuvre fascinante de modernité et d'une totale originalité formelle. De cette histoire inspirée d'une bande dessinée parue dans un journal local, le compositeur

La solitude du requin piazzolle le trio Astoria

Par Jean-Marc Warszawski —— Soledad del escalo, la solitude du requin, repris dans le titre de ce cédé, est une œuvre composée par Astor Piazzola à l'intention de son fidèle violoniste et le Trio Astoria, pur beurre berrichon, dont les membres sont sortis des grandes écoles de musique lyonnaises et parisiennes, ne jure pour le moment que par Piazzolla.

Un bel ensemble, une mise en place impeccable en concert, ce qui n'est pas évident dans les complexités rythmiques un peu tordues Sud-Américaines, surtout un très beau son chacun pour-soi et en ensemble, peut-être plus chaleureux sur scène qu'enregistré.

Hector de France chez les russes

Berlioz, Symphonie fantastique ; Schubert, Impromptu no 3 ; Chopin, Fantaisie opus 49. Orchestre symphonique académique de Novossibirsk, Alexandre Rabinovitch-Barakovsky (piano et direction). Gallo 2015 (Gallo 1448).
Enregistré en concert le 14 janvier 2014 Salle

Élisabeth Joyé : Johann Caspar Ferdinand Fischer de clavecin et d'orgue

Par Jean-Marc Warszawksi —— Quelle bonne idée est celle de propager les œuvres de Johann Caspar Ferdinand Fischer qui coupent l'herbe sous les mots tant elles accaparent les énervements lesquelles de l'oreille conduisent au plaisir

Les cédés

Marie Jaëll, intégrale de l'œuvre pour piano, Cora Irsen (piano). Querstand - WDR, 2015 (2 cédés, VKJK 1508 1-2).

Patrick Burgan, 1213, bataille de Muret, épopée lyrique en 5 tableaux. Les sacqueboutiers de Toulouse, Renat Jurié (récitant en langue d'oc), Pierre-Yves Binard (récitant

Berlioz, Symphonie fantastique ; Schubert, Impromptu no 3 ; Chopin, Fantaisie opus 49. Orchestre symphonique acadé

Sabine DevieilheBellini à la française : La somnambule au Théâtre des Champs- Élysées

Par Frédéric Norac —— Amina de la Somnambule n'est ni un soprano colorature, ni un lyrique léger. Le rôle fut créé à moins d'un an de distance par la même cantatrice que Norma, Giuditta Pasta, et repris quelques années plus tard par la Malibran qui était sans doute une sorte de mezzo et que Bellini considérait comme sa meilleure interprète. Ceci posé, il faut reconnaître que Sabine Devieilhe, bien que

Concert étrangerLes conversations avec le néant du Concert étranger

Par Jean-Marc Warszawski —— Àpremière vue, nos avons pensé que le titre de ce cédé, « Conversations avec Dieu » était une maladresse provoquée par la recherche d'un titre accrocheur afin donner sens à un programme qui propose des pièces à caractère religieux du XVIIe siècle germanique (avec des joyaux comme Ach Gott, warum hast du mein vergessen ? d'Andreas Hammerschmidt à la plage 6).

Renée Fleming chante l'intimisme des Frauenliebe und -leben de Robert Schumann à Renée Flemingl'Opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vanier —— Nous ne l'attendions certes pas dans ce répertoire. Accompagnée au piano par son fidèle Hartmut Höll, Renée Fleming donnait, lundi 11 avril à l'opéra de Monte-Carlo, un récital exceptionnel dont la première partie vibrait du romantisme des Frauenliebe und –leben, Op. 42, un cycle de huit poésies signées Adelbert von Chamisso et mises en musique par Robert

Musicologie.org,56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.@Contact
SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

Hyvert Julie, Le chant à l'œuvre : la pratique chansonnière des compagnons du Tour de France (XIXe-XXIe siècles). « Histoire », Presses universitaires de Rennes, Rennes 2015 [392 p. ; ISBN 978-2-7535-4004-0 ; 22 €]


Aujourd'hui
2016
<<   avril   >>
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

À l'affiche

rectangle_actu

Hélène Tysman

Les livres

Bertrand Yves, Le Chansonnier Marcel Legay, Le son d'une belle âme. « Cabaret », L'Harmattan, Paris 2015 [278 p. ; ISBN 978-2-343-07304-0, 31€]

Art de la fugue

Cook Martha, L'Art de la fugue : une méditation en musique. Fayard, Paris 2015 [ 272 p. ; ISBN 978-2-213-68181-8 ; 17 €]

Richard Powers, Orfeo. « Lot 49 », Le Cherche Midi, Paris 2015 [368 p. ; ISBN 978-2-7491-4916-5 ; 22 €]

Agenda

Revue de presse