bandeau encyclopédie

Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

rss

[9e S.[10e S.[11e S.[12e S.[13e S.[14e S.]  [15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Xyleuphone

« C’est un instrument nouveau inventé à Heilbronn (Wurtemberg) par M. Culmbach. Il a la forme d’une petite commode. Les sons se produisent à l’aide d’un clavier, et moyennant un soufflet qui fait agir l'air sur de très minces petits bâtons de bois de tilleul excessivement mou. Le xyleuphone se distingue particulièrement par la vigueur de ses sons et la richesse de son harmonie. Il diffère du terpodion de M. Buschmann, dont le système est également basé sur de petits bâtons, en ce qu’il peut se passer des cylindres nécessités par celui-ci. Les accords du xyleuphone ont beaucoup d’analogie avec ceux d’un orchestre composé d'istruments à vent, en bois, tels que le haut-bois, le basson, la flûte, la clarinette, etc. Il suffit de savoir le piano pour tirer de cet instrument tout le parti possible ».

Le Menestrel 22 février 1835.

© Musicologie.org
16 mars 2020

rectangle textes

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

 

Lundi 16 Mars, 2020