Sept.  2015 [détails]
94 721 visiteurs
140 554 pages lues

musicologie
gazette musicale

16e année, 16 novembre 2015

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes .  

 

trait Actus à la Une trait

Schubert à deux voix et quatre mains : Yeree Suh, Thomas Bauer, Claire Chevallier et Jos vanImmerseel

Par Eusebius —— Le compte-rendu du concert d'hier s'achevait par le texte de la première strophe de An die Musik, dont la portée a rarement été plus actuelle. Après l'hommage rendu aux victimes, le programme de ce soir, modifiéen raison des événements, s'ouvre et s'achève par ce Lied… Sous le choc des tueries parisiennes, d'une violence sans précédent

Concert Jazz & Classic à Gap en faveur des réfugiés à Gap le 21 novembre —— Il y a une seule musique comme il y a une seule humanité et l'on peut faire se rencontrer des mondes qui au départ semblent séparés…
Au cœur d'une transversalité entre musique classique et jazz, cette rencontre entre deux artistes sensibles, Fanny Azzuro pianiste classique « au jeu clair, poétique et lumineux », et Hervé

 

Didine, violoniste algérien et étudiant à Paris, assassiné dans les attentats de Paris —— Didine Sahbi avait 29 ans, Algérien, il était violoniste professionnel, compositeur et arrangeur. Il jouait dans plusieurs orchestres, et enseignait la musique. Après des études à l'Institut supérieur de musique d'Alger, il étudiait en master d'ethnomusicologie à Paris 4. Il a été lâchement assassiné au...
Yamada Kazuki

Orchestre philharmonique de Monte-Carlo : le Requiem de Mozart vaut bien une messe

Par Jean-Luc Vannier —— Tragique coïncidence de la programmation, l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo et les Chœurs de la Radio hongroise, placés sous la direction de Kazuki Yamada donnaient, dimanche 15 novembre à 11h00 du matin, le Requiem en re mineur, kv 626, de Wolfgang Amadeus Mozart. Comme si des circonstances extérieures avaient dicté leur funeste présage...

Yvette Guilbert

Nathalie Joly raconte Yvette Guilbert et le Café Polisson

Par Strapontin au Paradis —— J'ai commencé très jeune, à 14 ans, à jouer du théâtre et de la musique. Vers l'âge de 18 ans, j'ai découvert Kurt Weil, c'était un véritable coup de foudre. Je me suis prise de passion pour le Sprechgesang de Weil, que j'ai étudié plus tard dans d'autres cultures : espagnole, allemande...

La Marseillaise au Metropolitan Opera de New York —— Un hommage aux victimes des attentats de Paris a été rendu au Metropolitan Opera de New York, sous la direction de Placido Domingo. L'orchestre et les choeurs ont interprété La Marseillaise avant le spectacle, Tosca de Puccini.
Dans le programme, un feuillet avec les paroles

Scala de Milan : grève des techniciens de plateau et ballet annulé —— Depuis le début de l'année, les techniciens de plateau de la Scala de Milan réclament des embauches. Au nombre de 80, ils estiment qu'une vingtaine d'embauches seraient nécessaires. On, leur a accordé 2 électriciens

 

Lignum Vitæ

Lignum Vitæ, les voix de l'amour au Moyen-Âge : L'enchantement du temps passé

Par Flore Estang —— Première bulle pontificale contre les sorcières éditée en 1233 par Grégoire IX, la Vox in Rama décrivait le sabbat des sorciers et leur culte du diable. Parmi ses nombreuses particularités, cette bulle considère le chat, comme le crapaud, comme une incarnation du Diable et déclare que toute personne abritant un chat noir risque le bûcher (d'après Colette Arnould, Histoire de la Sorcellerie en Occident, Taillandier, 1992).

Michael Wollny, Nachtfahrten,  Michael Wollny (piano), Christian Weber (basse), Eric Schaefer (batterie). Act 2015 (ACT 9592-2)

Jos van Immerseel.Schubert, ou la religion de la poésie

Par Eusebius —— La série de Schubertiades, ouverte il y a une semaine, se poursuit avec trois concerts qui marquent également les soixante-dix printemps de Jos van Immerseel.  Ce soir, il réunit deux de ses chanteurs préférés, Marianne Beate-Kielland et Thomas Bauer, et quelques solistes d'Anima Aeterna. Une dizaine de Lieder sont intercalés entre les œuvres instrumentales. Commençons donc par ces dernières.

Florent Schmitt : sonate libre

Par Flore Estang —— Malgré les difficultés que l'on sait pour la production de disques en France, la fin de l'année 2015 nous gâte en sorties courageuses de CD. Dans leur dernier al-

album, deux artistes de talent, Beata Halska (violon) et Claude Chaiquin (piano), ont tenté un pari réussi : l'œuvre pour violon et piano de Florent Schmitt est interprétée avec brio, une maîtrise absolue et une expression juste au service de la musique de ce compositeur si peu connu. Son succès fut pourtant grandiose, en 1906, avec le Psaume XLVII, « évènement le plus important de la musique française depuis Pelléas », d'après Norbert Dufourq. L'humour décapant très personnel de Florent Schmitt

Mayako Ito TournadreVendanges tardives et prometteuses à Mâcon

Par Eusebius —— On ne présente plus le concours international de chant de Mâcon dont la 22e édition s'ouvrait il y a une semaine. Rappelons simplement qu'une de ses spécificités réside dans la commande passée à un compositeur de notre temps d'une œuvre, qui ...

Nathalie StutzmannLes héros de l'ombre - Haendel de Nathalie Stutzmann en pleine lumière à l'opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Pour ouvrir sa saison lyrique, l'opéra de Monte-Carlo prenait peu de risques en invitant, mercredi 11 novembre salle

 

Sandrine Piau

Début d'automne radieux : Sandrine Piau et le Concert de la Loge Olympique

Par Frédéric Norac ——Cinq airs et deux bis pour dessiner le portrait d'une chanteuse qui, depuis ses débuts dans les emplois légers de soubrette ou de seconda donna à la fin des années 80, a su se forger une vocalité qui lui permet désormais de prétendre aux rôles titres et aux tessitures de grands lyriques comme cette Alcina qu'elle a abordée la saison dernière à Amsterdam ou Tytania dans A midsummer night dream  de Britten cet été au festi

Aimez-vous Beethoven ?

Et si on écoutait Beethoven comme un maître de vie ? Et si, laissant de côté préjugés et stéréotypes, on considérait la musique classique autrement ? Fort d'une histoire personnelle où la musique a donné du sel et du sens à sa vie...

The Bad Plus et ses comptines pop au conservatoire de Caen

Par Alain Lambert —— Après le DeJohnette trio samedi, un autre trio américain d'envergure, le Bad+ trio était hier à Caen, au conservatoire cette fois, sur la scène toute bleutée. Eithan Iverson, piano, Reid Anderson, contrebasse et

Canto de Multitudes, Bernard Santacruz (contrebasse), Bruno Tocanne (batterie), Élodie Pasquier (clarinette, clarinette basse), Lucia Recio (voix), Rémi Gaudillat (trompette, bugle)...

Fatrassons,  Volets ouverts, Rosa Parlato (flûtes, mélodica, voix, objets et électronique), Sarah Clénet (contrebasse, voix, objets et électronique).Petit Label 2015

Un tas de petites choses, Maria Belooussova (piano), Michel Strauss (violoncelle), œuvres de Fauré, Debussy, Massenet, de ...

Jack DeJohnette trio avec Ravi Coltrane et Mathieu Garrison : 72 balais, et des baguettes

Par Alain Lambert —— 72 balais, et des baguettes, des toms, des tambours, des cymbales, sans oublier les percus électroniques dont il nous gratifie d'un étonnant solo en préambule, en complicité avec Mathieu Garrison à la programmation, et à la basse électrique. Jack DeJohnette, en chemise bleue, et encore vert, va déménager, ce samedi soir. Car il n'arrête pas. Revenu

Un rendez-vous qui compte : Schubert prend ses quartiers à Dijon

Par Eusebius ——Le Bisontin et la Lyonnaise ont rejoint David Grimal — en résidence depuis 2008 à Dijon — pour ouvrir d'exceptionnelles schubertiades1 par les deux trios avec piano, parmi les œuvres les plus jouées2 d'un Schubert au faîte de sa puissance créatrice. Schumann, qui les appréciait, se plaisait à souligner leurs différences, voire leur opposition : « Passif, féminin, lyrique » (D. 898) et « actif...

Trois contes illustrés et musicaux de Claude Clément

Par Jean-Marc Warszawski ——Nous avons été séduit par ces trois albums, leur conception, leur réalisation, leur graphisme. En chacun un conte écrit, illustré avec beauté, raconté sur un cédé, en relation avec un instrument de musique, deux pages de pédagogie sur

 

Qui sommes nous ?

Bulletin d'information

Recherche dans le site et +

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France
Petites annonces
Téléchargements

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41. @Contact
SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL nº 1122478

ISSN 2269-9910

trait

Kosmicki Guillaume, Musiques savantes : de Ligeti à la fin de la guerre froide (1963-1989). Le mot et le reste, Marseille 2014 [432 p. ; ISBN 978-2-36054-155-3 ; 23 €]

Actualiser

16 novembre 2015

L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Voir octobre 2015

À l'affiche

Les livres

Massip Catherine, Herlin Denis, De Wispelaere Valérie (éditeurs.), Collectionner la musique : érudits collectionneurs. Brepols, Turnhout 2015 [582 p. ; ISBN 978-2-503-55327-6 ; 100,00 €]

Court Jean-Michel et Florin Ludovic (direction), Rencontres du jazz et de la musique contemporaine. Presses universitaires du Midi, Toulouse 2015 [184 p. ; ISBN 978-2-8107-0374-6 ; 20 €]

Lambert Alain, Principes de la mélodie : musiques populaires, philosophie et contre-cultures. « Univers musical », L'Harmattan, Paris 2015

Agenda

Revue de presse