bandeau encyclopédie

Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

rss

[9e S.[10e S.[11e S.[12e S.[13e S.[14e S.]  [15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Quadrille

Le quadrille est une danse avec figures, sur un rythme modéré d'origine parisienne du début du xviiie siècle. Il comprend normalement six parties composées alternativement sur un rythme à 6/8 et à 2/4. Il fut très en vogue au xixe siècle.

À l'origine, ce mot désigne une escouade de cavaliers et des figures de manège équestre, puis différentes danses de bal exécutées par des professionnels. Par la suite, elle se fixe en quelques figures, chorégraphiées de couples, et gagne l'Europe au milieu du xixe siècle.

Cette danse comporte classiquement 6 figures : 1. Pantalon, 2. Eté, 3. Poule, 4. Trénis, 5. Pastourelle, 6. Final. Avec des variantes pour les figures 4 (pastourelle, trénis ou polonaise), 5, 6.

De même il existe de nombreux quadrilles : Quadrille du prince impérial, Quadrille des variétés parisiennes, Quadrille des dames, Quadrille russe...

Quadrille des lanciers

Quadrille formé de cinq contredanses : les tiroirs ; les lignes ; les moulinets ; les lanciers. Chaque figure dure 24 mesures sauf la troisième qui en comporte 16.

Aux Antilles, le quadrille est devenu une danse traditionnelle.

Johann Strauss (II), « Quadrille », extrait de La Chauve Souris, opus 363, Orchestre sous la direction de Lorin Maazel.

« Habillement de la Quadrille de l'air ». Manège des quatre éléments, Dresdener Zwinger 1719.

Louis-Julien Clarchies (1769-1815), Quadrille du duc de Berry, figure no 2, « La Bien veillance ».

 

Le quadrille des grâces. Mauro, Alessandro 1719.

Emile Prud'homme (1916-1974), Quadrille des lanciers.

Un quadrille au Carnaval de 1859. Fliegende Blätter, München, 1859 (no 720), p. 17.

Olivier Métra, Le quadrille des lanciers. Ce quadrille comporte cinq figures et se danse à 8 personnes : 1. les tiroirs, 2. les lignes, 3. les saluts, 4. les visites, 5. les lanciers.

Il a été conçu à Dublin en 1818 par Duval, un professeur français de danse. Il est en vogue à Paris dans les années 1850.

 

musicologie.org
 rss

 

 

 

 

© Musicologie.org

rectangle textes

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

Mardi 22 Décembre, 2020