bandeau encyclopédiemusicologie 840

Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

[9e S.[10e S.[11e S.[12e S.[13e S.[14e S.]  [15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Mélodrame

Jean-Jacques Rousseau, Pygmalion, sl. sn. 1775, illustration.

On nomme « mélodrame » une œuvre mêlant musique et texte récité ou déclamé, musique et texte pouvant être alternés ou superposés.

On nomme également mélodrame, un drame populaire, qui peut être accompagné de musique ou non, sur une intrigue compliquée et accumulant des situations violentes, pathétiques, retournements de situations, etc.  Et toute situation théâtrale ou réelle caractérisée par l’outrance de sentiments et l’exacerbation des relations entre les personnes. Voire le grotesque.

La dénomination « mélodrame » de la forme associant texte déclamé ou récité et musique date de Pygmalion de Jean-Jacques Rousseau et Horace Coignet, en 1762, une pièce en un acte comportant des soulignements musicaux. En 1768 ; François Arnaud, dans ses Variétés littéraires de 1768, propose un Essai sur le Mélodrame ou Drame lyrique, dont il définit la forme comme une « sorte de drame parlé dont certaines scènes comportent un accompagnement musical ». Eise Carel van Bellen, dans ses Origines du mélodrame de 1788, précise quant à lui, « drame de ton populaire où sont accumulées les péripéties imprévues ».

Il est évident que cette association de texte récité ou déclamé avec de la musique est beaucoup plus ancienne et généralisée. On peut la reconnaître dans la pratique des échanges du récitant avec le coryphée du théâtre grec antique, des repons des offices liturgiques, la rapprocher des musiques de scène au théâtre, comme Le songe d’une nuit d’été de William Shakespeare avec la musique de Felix Mendelssohn, des récitatifs d’opéra, des « opéras sans chanteurs », tels que Médée (1775) ou Ariadne auf Naxos (1775) de Jiří Antonín Benda et Johann Christian Brandes.

C’est aussi le cas des vaudevilles sous l’Ancien Régime, quand il était interdit, hors privilèges, de présenter des œuvres lyriques chantées.

Parmi les mélodrames les plus connus, on peut citer L’Histoire du soldat (1917) d’Igor Stravinski et Charles-Ferdinand Ramuz, Amphion d’Arthur Honegger et Paul Valéry (1948).

Jiří Antonín Benda, Pygmalion, d'après le texte de Jean-Jacques Rousseau, traduit en Allemand par Friedrich Wilhelm Gotter, Norman D. Patzke, Apotheosis Orchestra, sous la direction de Korneel Bernolet.


Jiří Antonín Benda, Ariadne auf Naxos (1775), sur un livret de Johann Christian Brandes, Prague Chamber Orchestra, Brigitte Quadlbauer (récitante), Hertha Schell (récitante), Peter Uray (récitant), novembre 1994, Prague, église évangélique de Czech Brethren.
Felix Mendelssohn, Le songe d'une nuit d'été, Lucy Crowe, Karine Deshayes, Orchestre national de France, sous la direction de Daniele Gatti, 16 avril 2015 au Théâtre des Champs-Élysées (Paris).


Igor Stravinski, L'Histoire du soldat, sur un livret de Charles-Ferdinand Ramuz, Jean Cocteau (récitant), Peter Ustinov (le diable), Jean-Marie Fertey (le soldat), Anne Tonietti (la princesse), Manoug Parikian(violon), Ulysse Delécluse (clarinette), Henri Helaerts (basson), Maurie. André (cornet à pistons), Roland Schnorkh (trombone), Joaçhim Gut (contrebasse), Charles Peschier (contrebasse), sous la direction d'Igor Markevitch, Théâtre de Vevey (Suisse), octobre 1962, dans la cadre du 17e Festival International de Musique de Montreux-Vevey.


© Musicologie.org
10 septembre 2022
facebook


rectangle biorectangle textes rectangle acturectangle encyclo

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910

Lundi 12 Septembre, 2022.

cul 22_09