/> Actualités musicales du 6 janvier 2012
bandeau actu

Actualités musicales

 

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Didier Mathus (PS), L'Hadopi...
On verra

Didier Mathus (PS) devrait emplacer le sénateur UMP de la Loire, Michel Thiollière, dont le mandat est arrivé à échéance au collège de la haute aurtorité contre le éléchargement illégal.

Pour Didier Mathus, cette institution n'a pas d'avenir.

« La répression ne marche pas et ne marchera jamais » déclare Didier Mathus. Mais interrogé pour savoir si l'abrogation d'Hadopi figurera dans le programme de François Hollande, dont il est le conseiller sur les enjeux numériques de la culture, M. Mathus se montre prudent : « L'abrogation est aujourd'hui la position partagée par tous les spécialistes autour de lui, mais on verra...», indique-t-il.

L'abrogation de l'Hadopi — et de ses dispositions —  est clairement inscrtite au programme de la gauche défendu par le candidat à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon.

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
La maison bleue de Maxime Le
Forestier

Maxime Le Forestier fêtera les 26, 27 et 29 janvier Grand Rex de Paris, son premier album en compagnie de jeunes artistes.

L'été dernier, sa maison de disuqes avait fêté en grandes pompes de communication le 40e anniversaire de cet album, qui contient notamment les immenses succès Mon frère, Parachutiste et La Maison Bleue.

La réédition de l'album devenu mythique, a été accompagnée de reprises par de jeunes chanteurs comme Ayo, Féfé ou Emily Loizeau.

Touts l'équipe s'est produite aux Francofolies de La Rochelle. Le succès a été tel, que la formule sera reprise toris soirs au Grand Rex.

 

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Hélène sans les garçons

Hélène, celle de la série télévisée « Hélène et les garçons », prépare deux récitals pour l'Olympia, avant la sortie d'un album inédit.

Parallèlement à sa carrière de comédienne dans des séries télévisées, Hélène a enregistré plusieurs disques.

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Marcel plus d'orchestre

Après 20 ans de carrière, le groupe punk et festif Marcel et son orchestre se sépare. Le groupe avait été créé par quatre lycéens à Boulogne-sur-Mer.

Peu connu du grand public, Marcel et son orchestre a vendu plus de 400.000 albums, été nommé aux Victoires de la musique et joué à l'Olympia, aux Eurockéennes de Belfort et aux Vieilles Charrues.

Pour finir en beauté, le groupe publie le 30 janvier un dernier album "Dans la joie jusqu'au cou" avant une tournée d'adieux.

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Le Février de la philharmonie de
Nice

Un mois de février riche de rendez-vous avec les musiciens de l'Orchestre Philharmonique de Nice qui commence avec le concert de l'Ensemble Apostrophe du jeudi 2 à 20h au Musée Marc Chagall. Une occasion pour se faire « apostropher » avec des oeuvres contemporaines brillantes et virtuoses comme Anaphores pour piano et ensemble de Zinsstag et le Concertino pour piano et six instruments de Janacek.

La musique de chambre avec les solistes de la phalange niçoise sera mise à l'honneur lors de deux concerts au Théâtre de la Photographie et de l'Image et au Musée Marc Chagall respectivement le lundi 6 février à 12h30 et le lundi 20 février à 20h avec des quatuors et octuors à cordes.

Le chef d'orchestre Gerd Albrecht sera à la tête du Philharmonique de Nice pour un concert exceptionnel le 25 février à 20h pour à l'Acropolis dédié à Beethoven. Un grand moment d'émotion a n'en pas douter ! Il dirigera Egmont, une musique de scène en une ouverture et neuf parties pour soprano, récitant et grand orchestre composée par Ludwig van Beethoven entre octobre 1809 et juin 1810, destinée à la pièce éponyme de Goethe. L'histoire et l'héroïsme du comte d'Egmont fournirent à Beethoven l'occasion d'exprimer au passage ses propres préoccupations politiques, et d'exalter le sacrifice de l'homme condamné à mort pour s'être dressé contre l'oppresseur.

Le chef d'orchestre nous dévoile, lors d'une interview, son attachement à cette partition : « Je voudrais seulement répondre à la question, que tout mélomanedevrait se poser : pourquoi ne connaît-on habituellement de la musiqued'Egmont que l'ouverture ? Cette partition est l'une des plus belles choses qu'ait écrit Beethoven ».

Le programme de ce concert confrontera cette oeuvre, pour ainsi direinconnue dans sa totalité, à la célèbre septième symphonie du mêmecompositeur.

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Le quatuor Debussy à l'Opéra de
Limoges

Christophe Collette (violon)
Dorian Lamotte (violon)
Vincent Deprecq (alto)
Fabrice Bihan (violoncelle)

Bedřich Smetana
Quatuor n° 2 en ré mineur

Leoš Janáček
Quatuor n° 1 « Sonate à Kreutzer »

 Antonín Dvorák
Quatuor n° 12 « Américain » en fa majeur opus 96

Places de de 9 à 25 €. 05 55 45 95 95. Opéra-Théâtre de Limoges,  48 rue Jean Jaurès, 87000 Limoges

Premier Grand Prix du concours international de quatuor à cordes d'Évian 1993, Victoire de la musique classique 1996 (Meilleure formation de musique de chambre), le Quatuor Debussy fête aujourd'hui ses vingt ans et jouit d'une reconnaissance professionnelle incontestable. Ses interprétations musicales sur les scènes les plus prestigieuses et ses tournées régulières lui ont permis de se faire un nom sur tous les continents. Parmi les valeurs et les engagements du Quatuor Debussy, on retrouve la curiosité, la surprise, le renouvellement, la découverte, le partage et la création créant des passerelles avec différents domaines artistiques comme la danse ou encore les musiques actuelles. Ayant depuis longtemps choisi de mettre l'accent sur la transmission, le Quatuor Debussy anime chaque année des ateliers pédagogiques en direction des enfants. Il est également à l'initiative de concerts rencontres pour tous afin de faire partager sa passion pour les musiques d'hier et d'aujourd'hui.

Le Quatuor Debussy a produit vingt disques, trois disques couronnés des « ƒƒƒƒ » de Télérama, de multiples « Diapasons », de nombreuses « Étoiles » et un « Choc » du Monde de la musique. Après l'intégrale des quatuors de Chostakovitch, le Quatuor Debussy continue à enrichir sa collection, notamment en musique française (Bonnal, Onslow, Ravel/Fauré, Witkowski). Son dernier disque est consacré au compositeur méconnu Lekeu (Timpani). Il nous entraîne aussi dans ses explorations artistiques : collaboration sur l'album La Chair des anges d'Olivier Mellano (Naïve, 2006), deux albums de comptines pour enfants avec Philippe Roussel, la transcription de concertos pour piano de Mozart et sa version du célèbre Requiem de Mozart pour quatuor à cordes (Universal Music France, 2009).

Le Quatuor Debussy est conventionné par le ministère de la Culture (DRAC Rhône-Alpes), la Région Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Il est soutenu par la SPEDIDAM, l'ADAMI, l'association Musique Nouvelle en Liberté et la Banque Rhône-Alpes.

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Annonces de colloques

Figure(s) du musicien : corps, gestes, instruments en texte (appel à communications), 15-16 juin 2012, Toulouse
Wagner : 1913 et 2013 survivances et contrastes dans l'Europe musicale, 22-24 mai 2013 (appel à communications)

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
À l'agenda de musicologie.org

 Une nouvelle production de Die Entführung aus dem Serail, à l'Opéra de Nice
 Changement de chef et de programme au philharmonique de Monte-Carlo le 8 janvier
 Gianmaria Testa et From Ziel à la Source de Fontaine le 2 février
 Dmitry Baevsky quartet au River Cafe (Issy-les-Moulineaux) le10 février
 Anne Etchegoyen au Sentier des Halles le 20 janvier

 vendredi 6 janvier 2012

______________________________
Revue de presse musicale,
culturelle et cutoyenne du 6 janvier
2012

(Ouest France) Abbaye 2012 : l'imaginaire à travers quatre concerts : Le Mont-Saint-Michel
(Politis [payant]) ONJ, la belle aventure
(Numerama) L'orchestre de Prague enregistre de la musique libre en renonçant à ses droits
(L'Union) Une Arlésienne d'aujourd'hui à l'Opéra (Reims)
(Le Monde) Non, l'opéra ne coûte pas cher au contribuable
(Le Monde) Le petit Bach à l'Opéra-Comique
(France 3) Succès de La Bohème à l'Opéra de Marseille
(Radio Praha) Entre Prague, Oslo et Paris : la musique d'avant-garde en République tchèque
(Slate) Les violonistes incapables de différencier un Stradivarius et un violon moderne
(20 minutes ch) Le mythe du Stradivarius vacille
(AFP/DNA)  Âge tendre et tête de bois : une tournée symphonique avant un nouveau concept
(Clubic) Pour rembourser un acheteur, Paypal demande la destruction d'un violon à 2500 dollars
(France TV) Deux films sur Miles Davis en chantier
(AFP/Le Point) « Hollywoo »: Florence Foresti et Jamel Debbouze assignés en justice pour contrefaçon
(AFP/La Croix) La nouvelle édition de « Indignez-vous ! » déjà tirée à 160.000 exemplaires

2012
<< Janvier >>

L

M

M

J

V

S

D

 

 

 

 

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

 

 

Presse internationale
Annonces & annuaires

À propos du site

S'abonner au bulletin

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Téléchargements

Colloques & conférences
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
<a href="tel: 0606617341">06 06 61 73 41</a>