musicologie

Nice, 10 mai 2022 —— Jean-Luc Vannier.

Des grandes œuvres du répertoire lyrique pour la saison 2022-2023 à l’Opéra de Marseille

Opéra de Marseille. Photographie © D. R.

« À Marseille, nous avons à cœur de proposer un opéra accessible, qui ne soit pas réservé à quelques-uns ou quelques-unes. La culture est un domaine essentiel de notre vie en société, c’est l’ambition sans cesse renouvelée de nous émouvoir ensemble, celle d’interroger le monde qui nous entoure pour le comprendre et l’aimer un peu plus ». Dans son introduction à la saison 2022-2023 de l’opéra de Marseille, le maire Benoît Payan insiste sur « cette culture qui reprend ses droits après deux années de crise sanitaire sans précédent ».

Toujours placé sous la houlette de son Directeur général Maurice Xiberras et de son Directeur musical Lawrence Foster, l’opéra municipal entend marquer son retour après les vicissitudes de la pandémie de Covid-19 en proposant une succession de grandes œuvres du répertoire lyrique pour la saison à venir :

Macbeth de Giuseppe Verdi en ouverture de saison (à partir du 1er octobre) avec Paolo Arrivabeni à la direction, Anastasia Bartoli dans le rôle-titre et Dalibor Jenis dans celui de Macbeth. La mise en scène sera signée Frédéric Bélier Garcia.

Elisabetta, regina d’Inghilterra de Gioacchino Rossini  en version concertante (à partir du 8 novembre) dirigée par Roberto Rizzi Brignoliavec Karine Deshayes dans le rôle d’Elisabetta et Julien Dran dans celui de Leicester.

Giovanna d’Arco de Giuseppe Verdi pour la première fois à l’opéra de Marseille (à partir du 20 novembre). Cette version concertante sera dirigée par Roberto Rizzi Brignoli avec Yolanda Auyaneth  dans le rôle-titre et Yijie Shi dans celui de Carlo VII.

L’auberge du cheval blanc de Ralph Benatzky célébrera les Fêtes de fin d’année (à partir du 28 décembre) sous la direction musicale de Didier Benetti.

Carmen de Georges Bizet  ouvrira l’année 2023 (à partir du 16 février) sous la direction de Victorien Vanoosten et Clelia Cafiero (le 26/2) avec Héloïse Mas dans le rôle-titre, Amadi Lagha (Don José), Jean-François Lapointe (Escamillo) et Ludivine Gombert/Alexandra Marcellier (23 et 26/2) pour le personnage de Micaëla. La mise en scène est signée Jean-Louis Grinda.

Nabucco de Giuseppe Verdi dirigé par Paolo Arrivabeni (à partir du 30 mars) avec Csilla Boross (Abigaïlle) et Juan Jesus Rodriguez dans le rôle-titre. La mise en scène sera de Jean-Christophe Mast.

Les Huguenots de Giacomo Meyerbeer en clôture de saison (à partir du 3 juin) dans une nouvelle production de l’opéra de Marseille. Sous la direction de José Miguel Pérez-Sierra et une mise en scène de Louis Désiré, Karine Deshayes chantera Valentine tandis qu’Enea Scala interprétera Raoul de Nangis.

Nice, le 10 mai 2022
Jean-Luc Vannier


Les précédents articles de Jean-Luc Vannier

Enguerrand Dubroca chante Paul Delmet : Montmartre et la Belle Époque comme si vous y étiez !Œil pour Œil de Jean-Christophe Maillot : le crime chorégraphié paie.

Toutes les chroniques de Jean-Luc Vannier
jlv@musicologie.org

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreui. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Mardi 10 Mai, 2022 20:04