bandeau encyclopédie
Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Bulletin . Recherche .  

[9e siècle] [10e siècle] [11e siècle] [12e siècle] [13e siècle] [14e siècle]
[15e siècle] [16e siècle] [17e siècle] [18e siècle] [19e siècle] [20e siècle]

A  B  C  D  E   G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X   Z

Hautbois

Instrument à anches doubles (deux fines lamelles de roseau), dont on trouve des exemplaires d'une grande variété depuis l'antiquité égyptienne.

Depuis le Moyen-Âge, on connaît de nombreux instruments à anches doubles : chalumeaux, chalémies, musettes, cornemuses, bombardes, douçaines. Le mot hautbois apparaît au XVe siècle.

L'instrument reçoit ses lettres de noblesse au XVIIe siècle (conformé par Jean Hotteterre père et Jacques Danican Philidor), où l'on appréciait les instruments dont le timbre et la souplesse mélodique pouvaient se rapprocher des inflexions de la voix humaine.

Marcello, Concerto pour hautbois. Heinz Holliger (hautbois)

Au début du XIXe siècle Guillaume Triébert, un facteur d'instruments, avec ses fils, adapte au hautbois le mécanisme inventé pour la flûte par Theobald Böhm

Le corps supérieur

Le corps inférieur

En bois d'ébène ou de palissandre, le tuyau est en perce conique mesure une soixantaine de centimètres de long. Il est fait de trois parties : Le corps inférieur, le corps supérieur et la pavillon. Il comprend 15 clefs dont trois doubles.

Le pavillon

Il est l'instrument le plus aigu de la famile des bois à anches doubles (cor anglais, basson, contrebasson).

Johann Sebastian Bach, sonate BWV 1031, 3e mouvement. Laurent Hacquard (hautbois), Isabelle Marie (harpe)

Tomaso Albinoni, concerto en majeur pour hautbois,cordes et basse continue, opus 9 no 2, premier mouvement, Allegro e non presto. Tim Lai (hautbois)

Bibliographie

Discographie

Le hautbois au salon romantique. Laurent Hacquard (hautbois), Laure Cambau (piano), Isabelle Marie (harpe), Raymond Gratien (guitare). Enregistré en 2010 au Studio Sequenza, à Montreuil (93) par Thomas Vingtrinier. Hybrid'Music Label 2010 (H1819).
Stanislas Verroust (1814-1863), Fantaisie sur « Don Pasquale », de Donizetti ; Charles-Marie Widor (1844-1937), Pavane ; Napoléon Coste (1805-1883), Consolation et Rondeau montagnard ; Gabriel Verdalle (né en 1847), Méditation ; Mauro Giuliani (1781-1829), Andante de la Grande Sonate ; Stanislas Verroust (1814-1863), Capriccio ; Robert Schumann (1810-1856), Trois Romances ; Charles Oberthür (1819-1895), La Prière ; Johann-Wentzel Kalliwoda (1801-1866), Morceau de Salon.
Lire une présentation détaillée de ce disque

Jean-Marc Warszawski
Révision le 12 septembre 2008
Remise en page, quelques corrections, 3 août 2016

 

rectangle textes

 

Musicologie.org

56 rue de la Fédération

93100 Montreuil

06 06 61 73 41

À propos - contact

      ISSN 2269-9910

 

   La petite bibliothèque

   Analyses musicales

   Cours d'écriture

 

 

 

   musicologie.org 2016

  Téléchargements

  Presse internationale

 

  Collaborations

  Nous soutenir

Jeudi 9 Mars, 2017