rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Liste de discussion
collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles & études
Textes de référence
Iconographie

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

bandeau encyclo
S'abonner au bulletin (courriel vide)

 A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

 Tympanon

La tympanpanon, cymbalum (en italien cembalum), est un instrument cousin du psaltérion, à cordes frappées. Il a la forme d'une caisse trapézoïdale, ou rectangulaire. Les cordes sont tendues sur la table d'harmonie. Le son est produit en frappant les cordes à l'aide de petits marteaux.


Source : Michel Nikita Pfister

Il est en vogue au milieu du XVIIe siècle jusqu'au au XVIIIe siècle. Instrument pratiqué par l'aristrocratie, il disparaît, en France, à la Révolution.

Il est un des principaux instruments de la musique populaire hongroise et suisse (Hackbrett)

Couvrant normalement trois octaves à l'origine, un modèle du facteur allemand Pantaleon Hebenstreit en a cinq. Louis XIV, le nomma « pantalon », mais il n'eut pas de postérité.


La Joueuse de tympanon, La joueuse de tympanon est un androïde musicien. La reine Marie-Antoinette l'acquit en 1785 et le donna à l'Académie des Sciences

Bibliographie

BOWLES E., The Timpani. A History in Pictures and Documents. 1996 [487 p.]

« Tympanon », dans le SUDOC

Liens

Sur le site de Jean-Michel Deliers

Dans le site « Instruments médiévaux »,
http://www.instrumentsmedievaux.org/pages/tympanon.html

 Le site de Michel Nikita Pfister,  http://tympanon.ch/

© musicologie.org 2008