bandeau encyclop├ędie
Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Bulletin . Recherche .  

[9e siècle] [10e siècle] [11e siècle] [12e siècle] [13e siècle] [14e siècle]
[15e siècle] [16e siècle] [17e siècle] [18e siècle] [19e siècle] [20e siècle]

A  B  C  D  E   G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X   Z

Le saxophone

Cet instrument de musique a été inventé à Bruxelles, par Antoine Joseph Sax, dit Adolphe Sax (1814-1894) qui en reçoit le brevet en 1846, en Belgique.

Bien qu'en laiton, parfois en cuivre, voire même en plastique, il appartient la famille des bois,  ses caractéristiques essentielles sont celles de la clarinette. c'est un aérophone à anche simple battante.

Il est composé de 5 parties : le bec auquel on fixe l'anche, le bocal, le corps (conique), la culasse et le pavillon.

.

La perce est conique. Les trous, au nombre de 19 à 22, sont ouverts ou fermés par des plateaux, que l'instrumentiste commande avec des clefs, grâce un un système de tringles.

Les saxophones se déclinent en sept instruments :

Mais seulement quatre sont couramment utilisés : le soprano, l'alto, le ténor et le baryton. Ce sont les instruments de la formation en quatuor.

saxophone

Il couvre, en général une tessiture de deux octaves et une sixte majeure, depuis le fondamental de la colonne d'air de l'instrument (tous les trous fermés). Mais, avec habileté, l'instrumentiste peut aller au-delà, et jouer sur les harmoniques, ou employer ce qu'on appelle des « faux doigtés ». Il peut également jouer des quarts de ton, et glisser entre deux notes.

 

rectangle textes

 

Musicologie.org

56 rue de la Fédération

93100 Montreuil

06 06 61 73 41

À propos - contact

      ISSN 2269-9910

 

   La petite bibliothèque

   Analyses musicales

   Cours d'écriture

 

 

 

   musicologie.org 2016

  Téléchargements

  Presse internationale

 

  Collaborations

  Nous soutenir

Vendredi 18 Novembre, 2016