bandeau encyclopédie

Actualités . Biographies . Textes . Annonces . Livres . Cédés . Agenda . Abonnement au bulletin .Recherche + annuaires .  Documents .  Analyses musicales . Collaborations . Nous soutenir . Contact

rss

[9e S.[10e S.[11e S.[12e S.[13e S.[14e S.]  [15e S.[16e S.[17e S.]   [18e S.]   [19e S.[20eS]
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Kamantcha

kamantcheh ; kamânche ; kemenche, kemençe.

Vièle à pique « kamanche », luthier anonyme, 18e ou 19e siècle, Iran, Moyen Orient, Asie.

Vièle d'origine persane, à manche long, munie d'une pique. Elle comprend trois cordes (parfois quatre à partir de la fin du XIXe siècle), traditionnellement en soie.

La caisse de résonnance, de forme sphérique, est tournée et creusée dans du bois de mûrier. La table d'harmonie est une peau de poisson. Le manche, également en mûrier, est cylindrique, et permet à l'instrumentiste de faire pivoter l'instrument pendant son jeu. Posé sur la cuisse, la pique ajustée sur un coussinet, il se joue avec un archet.

 

 

musicologie.org
 rss

Le mot provient du persan « kaman », qui signifie « arc ». Son origine est est très ancienne. L'instrument est apparu au XVIIe siècle dans le Caucase. Sa sonorité est douce.

© Musicologie.org
13 décembre 2019.

rectangle textes

 

Dilkäsh, Elshan Mansurov (kamancha).

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

Vendredi 13 Décembre, 2019