rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Liste de discussion
collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles & études
Textes de référence
Iconographie

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

bandeau encyclo
S'abonner au bulletin (courriel vide)

A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

Taiko [daïko]
Tambours japonais

Taiko désigne les différentes sortes de tambours au Japon. Le taiko traditionnel, en bois, est en forme de tonneau dont une ouverture est recouverte par une peau de daim ou de cheval. Ces instruments sont joués avec des baguettes courtes ou des mailloches. Le terme général pour tambour est Taiko, qui se change en daiko quand avec un préfixe il désigne une famille de tambours ou de taiko.

Shime-daiko est un terme général qui désigne les tambours dont les cordes sont tendues par encordage, aujourd'hui par visserie ou tourillons.

Le nagado-daiko est aujourd'hui le plus répandu des taiko, il est un instrument de fêtes, mais aussi de cérémonies religieuses. Il a un fût long et un son très réverbéré.

Le odaiko est un nagado-daiko géant

Les hira-daiko sont des tambours à fût court. Il sont en général de petite dimension mais certain peuvent être surdimensionnés.

Les byou-daiko ou  byou uchi-daiko sont taillés dans un seul bloc avec des peaux clouées.

Les oke-daiko, ou  okedo ont un fût en lattes assemblées et des peaux tendues par des cordages

Le tsuzumi est un instrument de la musique classique japonaise. C'est un tambour en forme de sablier. Les deux membranes sont fixées sur des cercles de bois plus larges que les orifices du fût. Un cordage relie les deux cercles et on peut varier la hauteur du son d'une main sur le cordage.


daiko traditionnel

nagado-daiko. Son fût peut être décoré. Il peut être inséré dans un piétement ou être porté en défilé


nagado-daiko moderne


Nagado-daiko


Tsuri-daiko qui ressemble à un gong


kakko-daiko, tambour de musique de cour


Taiko, petit tambour populaire à deux peaux

da-daiko


shime daiko


Shime daiko accordable


shime daiko 


okedo-daiko


Tsuzumi

hira-daiko


Kakko-daiko

 

© musicologie.org 2003 - 2008