rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Liste de discussion
collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles & études
Textes de référence
Iconographie

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

bandeau encyclo
S'abonner au bulletin (courriel vide)

A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

Musique baroque

 

Le concept de « musique baroque » est une périodisation à but commercial peut-être politique et partiellement scolaire. La  musique baroque serait celle qui aurait été composée entre 1600 et 1750. C'est à dire depuis les balbutiements de la musique dite tonale, avec les premiers opéras italiens et Monteverdi, jusqu'au traité d'harmonie, qui marque la maturité du système, de Jean-Philippe Rameau.

En réalité on marque la fin du baroque musical avec Jean-Sébastien Bach, formidable figure musicale, mais aussi formidable construction idéologique, sur l'accomplissement historique.

En réalité, il est difficile d'imaginer une unité stylistique sur une si longue période et une localisation incertaine ;  il est aussi quelque peu farfelu, de ranger tous les événements musicaux de cette période, au compte d'une supposée musique baroque.

Même si on a conscience qu'il s'agit des musiques pratiquées dans les maisons princières et les grands centres religieux, des pays européens dominants, il conviendrait d'adopter des catégorisations musicalement plus concrètes : école des organistes allemands, classicisme français, classicisme vénitien, ou pour l'époque et le contexte de Monteverdi, de « seconda prattica », ou de musique expressive.

Le fait de considérer qu'un opéra de Monteverdi et que l'Ĺ“uvre de Jean-Sébastien Bach constituent les bornes d'une période historique, à la fois homogène et portée par une logique de durée assignable, est une pure vue de l'esprit.

Tout ce qu'on peut avancer pour justifier « une période baroque » est historiquement faux.

Par contre, on peut considérer que ce concept de « baroque », spécifie un mouvement contemporain, avec un engouement public pour les musiques tonales d'avant le romantisme, et un intérêt des musiciens pour les questions d'interprétation. En quelque sorte une réaction contre l'académisme, y compris pour les questions d'interprétation. En quelque sorte, une symétrie à la musique contemporaine.

Notons au passage que « baroqueux  » et  « contemporains  », justifient leur démarche par un certain respect historique. Les uns pensent reconstituer le passé, les autres croient (ont cru) à suivre les sens de l'histoire.

Liens

COADOU FRANÇOIS, La musique baroque: une musique contemporaine ? L'interprétation chez Harnoncourt. Musicologie.org  2004

Le Blog de Bertrand Porot : http://porotbaroque.blogspot.com/

CMBV, Centre de Musique Baroque de Versailles : http://www.cmbv.fr/

Hervé Lauret et Jacques Fischer : Une série d'articles et d'essais sur des aspects de la musique baroque, analyses, exemples musicaux (real audio). http://musique.baroque.free.fr/

Muse Baroque, le magazine de la Musique Baroque,
http://www.musebaroque.fr/  

Les Festes de Thalie, Association pour la pratique de la Musique et de la Danse baroques. http://www.festesdethalie.org/

Catalogue des chansons de la Renaissance (env. 9000 titres) dans le cadre du projet Ricercar de l'université de Tours

Pour les textes eux-mêmes, on se repportera à des sites comme The Lied and Song Texts Page, http://www.recmusic.org/lieder/flines.html

Quelques textes sur la page Chanson et blason du XVIe siècle : Clément Janequin et Claudin de Sermisy, site de Philippe Misandeau consacré à l'écriture,
http://ph.misandeau.free.fr/ECRITURE/PROLO/CHANSONS.HTM

Musique Baroque de l'Ecole Versaillaise,
http://www.baroque-versailles.com/

Renaissance Liturgical Imprints [Les livres imprimés avant 1601, et relations avec des sites consacrés à la musique de la renaissance]

« Musique baroque », dans la Wikipédia,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_baroque

Da,s le site « Memo »,
http://www.memo.fr/article.asp?ID=THE_ART_013

Bibliographie

  • VENDRIX.PHILIPPE, La Renaissance et sa musique au XIXeme siècle. « Epitome musical », Klincksiek, Paris 2000 [288 p., ISBN : 2252032952]
  • PENIN, JEAN-PAUL Les baroqueux : ou le musicalement correct. Gründ, 2000 [196 p., ISBN : 2700021088, ]
  • OTERO VALÉRIE, Édition musicale à la Renaissance : « Restitution de la place du texte dans les éditions musicales de la Renaissance (1520-1580) : théorie et usage ». Mémoire de maîtrise de musicologie, Université François Rabelais / CESR (Dir. F. Dobbins) 1999
  • Abraham A. & Hugues G. Ars Nova & the Renaissance, 1300 to 1540. Dans " New Oxford History of Music " (III) : Oxford Univ. Press, New York, 1960
  • Anthony J. R., French Baroque Music from Beaujoyeulx to Rameau. Londres, 1974 (La Musique en France à l'époque baroque. Paris, Flammarion, 1982)
  • Beaussant P., Vous avez dit baroque ? Actes sud, Arles, 1988
  • Bec Pierre. Fonction et imaginaire de la cornemuse, au Moyen-Âge et... la Renaissance. Pastel, Musiques et danses traditionnelles en Midi-Pyrénées (29), 1996, p.26-35
  • Blume F., Renaissance and Baroque Music, a Comprehensive Survey. Londres-New York, 1967
  • Bukofzer M. F., Music in the Baroque Era , New York, 1947 (La Musique baroque. Lattès, 1982 ; Presses-Pocket, Paris, 1992)
  • Caswell B., The Developpement of 17 th. century french vocal ornamentation and its influence upon late baroque ornamentation practice, (Thèse) Université du Minnesota 1964
  • Clercx Suzanne, Le Baroque et la musique, essai d'esthétique musicale. Bruxelles, 1948
  • Davinson A. T.  & APEL Willi., Historical Anthology of Music (vol. II) Baroque, Rococo and Pre-Classical Music. Londres, 6e éd. 1950
  • Jacobs C. Tempo Notation in Renaissance Spain, Institute of Medieval Music, Henryville (PEN), Binningen (CH), Ottawa (C), Musicological Studies (Vol. VII )
  • La Rue Jan (éditeur). Aspects of Medieval and Renaissance Music. A Birthday Offering to Gustave Reese. Pendragon Press, New York, 1978 (Norton, New York, 1966)
  • Lacombe Hervé (sous la direction), Le mouvement en musique à l'époque Baroque. Avec une préface de Gustav Leonhardt.èdition Serpenoise, 1996. Collection La lyre moderne. [243 p.]
  • Martinoty Jean-Louis, Voyages à l'intérieur de l'opéra baroque. Fayard, Paris, 1990
  • Meyer E. H. Musik der Renaissance, Aufklärung, Klassik. Leipzig, 1973
  • MOYER ANN ELIZABETH, Musica scientia : musical scholarship in the Italian Renaissance. Cornell University Press, Ithaca, 1992. [325 p. 25 cm.]
  • Palisca Claude V. Humanism in Italian Renaissance Musical Thought. Yale University Press, New Haven, 1985
  • Reese G. Music in the Renaissance. Dent, 1954
    Vulton L. Music theory : Problems and practices in the Midles Ages and renaissance, Minneapolis, University of Minnesota, 1977
  • Richards J. L., The Grand Motet of the Late Baroque in France (thèse) Rochester (N.Y.), 1913
  • Stricker R., Musique du baroque. Gallimard, Paris, 1969
  • Veilhan J.-C., Les Règles de l'interprétation musicale à l'époque baroque : 17e, 18e siècles. A. Leduc, Paris, 1977