bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Brahim Bouchelaghem et Cie Zahrbat : « Sillons »

 

Brahim Bouchelaghem, Sillons. Photographie © D.R.

La Renaissance Mondeville, 27 janvier 2016, par alain Lambert ——

Une musique électro de Nicolas de Sorzi très spatialisée, parfois floydienne, parfois magnétique, parfois industrielle, d'où émergent aussi des cordes ou du piano, au milieu des effets percussifs, dans un décor de tapis plus ou moins déroulés,  pour les solos.

Une compagnie de Roubaix dont le nom signifie « qui ne tient pas en place », six danseurs d'origines diverses, venant du hip-hop ou du contemporain : Fouad Atzouza, Alhousseyni N'Diaye, Jules Leduc, Takeo Ishii, Sacha Vangrevelynghe et le chorégraphe, Brahim Bouchelaghem.

Sa chorégraphie met en mouvement et en espace ces corps en jouant sur les contrastes : lenteur, rapidité, symétrie gauche droite, collectif, individuel, haut, bas, horizontal, vertical. Il y a même un moment d'apesanteur quand le danseur au sol semble être dans une autre dimension, à la Escher, près d'un tapis tordu comme un ruban de Moebius.

Des tableaux se succèdent, jouant sur toutes ces combinaisons pour mettre en valeur les performances des danseurs, ensemble ou seuls, le collectif étant toujours soumis à l'individu, qui garde le dernier geste, et vient souvent perturber le groupe, ainsi dans la dernière séquence, ce long final comme une salutation au ralenti, où le trublion gesticulant, rampant, sautillant, n'arrive pas à s'insérer. Il peut aussi stimuler, comme ce derviche qui donne de l'énergie aux autres.

Quelques figures de hip-hop donc, virtuoses et joyeuses, mais toujours intégrées à un travail plus vaste sur le corps, la décomposition des mouvements, le jeu des muscles, le déplacement,  la gravité, et pas seulement au sens physique.  Avec six danseurs tous excellents. Tout autant que la musique, remarquable, avec laquelle ils sont en osmose.

Un beau spectacle, contemporain et populaire, que les jeunes spectateurs présents en nombre ont visiblement apprécié. Les autres aussi.

Après un temps de création jeune public dans sa région, la compagnie reprend sa tournée, avec « Sillon » essentiellement, entre mi mars et début juin aux quatre coins du pays. Voir leur calendrier.

Quant à la Renaissance, en février, du théâtre avec Macbeth-Fatum, et deux soirées avec l'Orchestre Régional de Normandie, d'abord une soirée jeunes talents, puis Carmen, opéra de poche. Toutes les infos sur le site.

 

 Alain Lambert
27 janvier 2016

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

musicologie

Jeudi 26 Mai, 2016 4:20

rectangle

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert
alain@musicologie.org