rectangle

À propos du site

S'abonner au bulletin
Liste de discussion
collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles & études
Textes de référence
Iconographie

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Logiciels
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

 

Bulletin Officiel
Journal Officiel

Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid

bandeau encyclo
S'abonner au bulletin (courriel vide)

 A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

Orgue à bouche
Sheng ; Khen ; Sho

(Chinois : sheng / Japonais : sho) Instrument à vent et anche libre de l'Extrême-Orient, qui semble être attesté au second millénaire avant notre ère. Il est formé d'un récipient avec une embouchure sur lequel des tuyaux sont fixés. Les tuyaux sont appareillés d'une anche libre et d'un trou de « débrayage » qui ouvert laisse l'air séchapper, bouché propulse l'air vers l'anche. On peut rapprocher cet intrument de l'harmonica occidental

Orgue à bouche de Bornéo


Orgue à bouche chinois

 


 Le système de débrayage. Quand le trou est ouvert, l'air s'échappe, quand il est fermé, il est propulsé contre l'anche.


Orgue à bouche du Laos. Il peut comporter 6, 14, 16 tuyaux de bambou et un bocal en bois ou en ivoire. Les tuyaux peuvent atteindre plus de 3 mètres de long.

 
Sheng (Chine) en bambou et métal


Shingmiau (Chine) en bambou et bois

 


Sho (Japon) en bambou et bois

Liens

http://www.tao-yin.com/beaux-arts/sheng.html

 jmw / 03 01 2005

© musicologie.org 2005 - 2008