bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte.

I. De la Renaissance au premier xviie siècle : Allemagne et Pays-Bas

La musique instrumentale de Johann Hieronymus von Kapsberger (v.1580-1651)

Allemand né à Venise, il vécut dans cette ville puis à Rome, ce qui fait qu'on le prénomme souvent Giovanni Gerolamo, en précisant au besoin Tedesco della Tiorba en référence à sa réputation de grand virtuose  du théorbe. Comme compositeur, on retient son nom essentiellement pour ses œuvres instrumentales, en négligeant un peu celles qu'il a consacrées à des balli, gagliarde, correnti et autres sinfonie a 4 , pour se concentrer sur les pièces de ses différents livres pour luth et pour chitarrone.

Tablatures de chitarrone et de luth

Quatre livres de chitarrone (dont un perdu) échelonnés de 1604 à 1640 et deux livres de luth dont un seul – celui de 1611 - nous est parvenu : voilà, en dehors d'un recueil de Capricci pour deux théorbes lui aussi perdu, ce qu'a produit le compositeur. D'une finalité à la fois technique et musicale, ces pièces extrêmement diverses se sont acquis à juste titre une place de choix dans le répertoire des luthistes.

Certes, un certain nombre de ces pièces  pèchent un peu par leur brièveté ou leur manque d'ambition. Mais il en est bien d'autres, surtout lorsqu'elles sont servies par un maître instrumentiste, dont les qualités s'imposent à l'auditeur. C'est notamment le cas de certaines Toccatas, dontla fameuse Toccata arpeggiata, des pièces où on ne peut  qu'apprécier « l'insolente invention formelle de Kapsberger, sa volupté recherchée et son stylus choraicus emporté. »1

Johann Hieronymus von Kapsberger, Toccata Arpeggiatta (du Libro Primo, 1604), par Paul O'Dette.

 

Johann Hieronymus von Kapsberger, Toccata Prima (du Libro Quarto, 1640), par Rolf Lislevand.

 

Johann Hieronymus von Kapsberger, Colascione (du Libro Primo, 1604) Paul O'Dette.

 

Johann Hieronymus von Kapsberger, Canario, Hopkinson Smith.

Notes

1. Jean Bernard, dans « Diapason » (421) décembre 1995.

 

Michel Rusquet
© musicologie.org
2013



À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

 

cul_de_lampe

Jeudi 10 Septembre, 2020