bandeau texte musicologie

Claude Charlier, Johann Sebastian Bach en couleurs

Johann Sebastian Bach, Sinfoniae BWV 787-801

Les Sinfoniae à 3 voix de Jean-Sébastien Bach : édittion musicale entièrement colorée de manière analytique. « Bach en couleur », septembre 2009 (commentaires en français et en anglais) [58 p.].

Cette nouvelle collection propose une édition des œuvres essentielles de J.-S.Bach. Elle est originale à plus d'un titre. D'une part, il s'agit de la toute première édition musicale dont l'analyse est réalisée complètement en couleurs.

Claude Charlier, docteur en philosophie et lettres (musicologie) de l'Université libre de Bruxelles, défend une conception polythématique de l'oeuvre de J.-S. Bach, en relation avec la finalité de son testament musical : la triple fugue de l'Art de la Fugue.

On pourrait légitimement se poser la question de la nécessité de publier une nouvelle édition des Sinfoniæ à trois voix de Jean-Sébastien Bach. En fait, la grande majorité des éditions ont souligné le côté de l’interprétation comme introduction à l’exécution du Clavier bien Tempéré. Bach précise cependant, dans sa préface, que ces pièces doivent aussi servir à donner un « avant-goût » de la composition. C’est ce second aspect, trop souvent négligé, qui fera l’objet de cette publication : une analyse de l’écriture en fonction des critères utilisés au dix-huitième siècle, analyse qui servira d’introduction à une meilleure lecture du Clavier bien Tempéré.  

En effet, toutes les techniques contrapuntiques utilisées par Bach - à l’exception de l’augmentation et de la diminution - se retrouvent dans ce recueil, confiné à tort dans la sphère des Académies de Musique. Les Sinfoniae, plus connues sous l’appellation d’Inventions à trois voix sont moins évidentes à analyser que les fugues parce qu’elles sont beaucoup plus concises et qu’il faut connaître la totalité des techniques utilisées par le Maître dans ses différentes œuvres pour apprécier et mettre en relief les liens avec l’ensemble de sa production. 

Les critères d’analyse des fugues de Bach selon les conceptions de son époque mettent en évidence une vision polythématique induisant unité de pensée et cohérence. En revanche, l’analyse traditionnelle, monothématique, ne dégage qu’une suite d’exceptions et passe véritablement à côté du sujet. ​

La musique de J. S.Bach fait l’apologie du multithématisme. Pour cette raison il a semblé logique de réaliser une édition en couleurs. Cette mise en couleurs des différents thèmes permet de visualiser immédiatement leur proportion relative au sein de chaque œuvre ainsi que sa structure et sa complexité. Quant à l’édition elle- même, il ne s’agit pas d’une édition urtext. Elle s’inscrit plutôt dans une tradition didactique en usage depuis les débuts du vingtième siècle, centrée sur le contrepoint. La mise en page découle d’impératifs inhérents à ce projet spécifique.  

Chaque œuvre est accompagnée d’une fiche technique comprenant une légende des couleurs ainsi qu’un commentaire qui souligne les points forts de la composition. Cette notice s’attache surtout à définir la présence des sujets par une comparaison avec une ou plusieurs autres œuvres du compositeur, dans lesquelles des techniques similaires ont été utilisées. 

Cette édition s’inscrit dans la suite logique de celle qui a été réalisée pour les Inventions à deux voix. Cependant, j’ai inséré dans certaines notices un bref rappel des notions de base indispensables, étudiées dans l’analyse des Inventions, afin que la présente édition soit parfaitement autonome. Je recommande toutefois vivement la lecture des Inventions, qui permet de se rendre compte, d’une part, de la manière dont Bach a résolu certains problèmes identiques dans le contexte du bicinium et d’autre part, de l’apport véritable des Sinfoniæ à trois voix.  

L’analyse proprement dite propose une authentique relecture des Sinfoniæ de J. S. Bach. Certes, la discussion reste ouverte sur certains points de détail, plus précisément au niveau des sections dans lesquelles les thèmes ne sont pas énoncés dans leur totalité. Toutefois, le canevas de chaque œuvre est bien mis en évidence. Ce type d’analyse permet d’appréhender l’œuvre de Jean-Sébastien Bach avec une philosophie nouvelle, plus complexe, plus dense, qui donne sens à la plénitude qui nous envahit lorsque nous écoutons sa musique. 

Exclusivité musicologie.org, version en fichier PDF (5,6 Mo) : 15 € (envoi par courriel à réception du paiement).

En vente dans musicologie.org

Les Inventions à 2 voix de Jean-Sébastien Bach  : édittion musicale analytique entièrement colorée.

J. S. Bach In Farben : Inventionen BWV 772 - 786.

Les Sinfoniae à 3 voix de Jean-Sébastien Bach : édittion musicale analytique entièrement colorée.

Le clavier bien tempréré, livre I. En cahiers séparés.

Le clavier bien tempéré livre 2. En cahiers séparés.

Transcription de sept fugues du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach pour orgue (BWV 859, 861, 863, 867, 871, 874, 878).

Transcription pour orgue de sept fugues du Clavier bien tempéré de J.-S. Bach (série II). BWV 849, 857, 865, 869, 876, 886, 891

 

© musicologie.org


À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

 

cul_de_lampe

Mardi 24 Mars, 2020