bandeau texte musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rssAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

25 septembre 2018 —— Alain Lambert.

Trois cédés jazz pour l’équinoxe

Voyages, voyages encore avec le saxophoniste Samy Thiébault et ses musiques des Caraïbes, ou plus intérieurs avec les trios de deux batteurs, Thomas Delor et Edward Perraud.

Samy ThiebaultLe soleil des Caraïbes donc avec « Carribean Stories » (Gaya Music 2018) de Samy Thiébault au sax ténor et aux compositions pour sept des onze morceaux, les trois autres étant puisés dans le répertoire local (Count Ossie, Enrique Hidalgo ou MartaValdès) et arrangés par lui. Arnaud Dolmen est à la batterie, Inoa Sotolongo aux percussions, Felipe Cabrera à la contrebasse et Hugo Lippi à la guitare, plus Fidel Fourneyron au trombone et Ralph Lavital à la guitare en invités sur certains thèmes. Qu'ils soient de sa composition ou repris et réarrangés, tous sonnent dans cette esthétique colorée, chaloupée et chaleureuse où le jazz devient santeria, calypso, valse, boléro, biguine ou chachacha... Une fraternité avec la musique créole caribéenne pour ce musicien de père français et de mère marocaine dont le titre Tanger la Negra  est placé au centre de l'album. Les musiciens  jouent et chantent de tout leur choeur instrumental, et parfois vocal, dans une mosaïque de thèmes, soli et chorus chatoyants.

À écouter en live à Toulouse, Vendenhein et Nancy en octobre, au Café de la Danse à Paris, puis à Marseille en novembre.

 

Thomas DelorsAvec « The Swagerrer » (Fresh sound new talent 2018) du batteur et compositeur Thomas Delor, on passe au trio avec le guitariste Simon Martineau et le contrebassiste Georges Correia qui débute par un Prélude en si majeur à la batterie comme un solo sur une seule note. Mais sa batterie subtilement accordée en a plusieurs, comme on le découvre ensuite. Quatre thèmes sont repris des grands compositeurs sans tenir compte des catégories trop strictes : Moonlight de Ludwig Van Beethoven, From the New World d'Antonin Dvorak, Rhythm a ning de Thelonious Monk et Blue in Green de Miles Davis. Une musique éthérée et sensuelle à la fois dans la rencontre entre les cordes, les cymbales, les peaux et les tambours ou entre les sons, les rythmes et les silences. Si le titre éponyme, The Swagerrer signifie le fanfaron, From the New World, de Dvorak ponctué par le roulement de Star Wars, lui convient tout autant, en contraste avec LNA ou Blue in green, tous deux  en finesse et suspend.

À écouter en live ce jeudi à Ivry-Sur-Seine, le 30 à Verrières-Le-Buisson, puis le 9 novembre à Boulognes, avant une tournée dans l'Est et en Belgique en décembre.

espacesL'autre cédé en trio, d'Edward Perraud,  Espaces » (Label bleu 2018), propose aussi une sorte de voyage introspectif dans le pluriel du titre qui peut tout autant évoquer l'espace musical, ou visuel, y compris photographique dans les pages du livret et sur son site. Ou simplement l'idée d'interstice, comme les intervalles entre deux notes que le batteur explore aussi dans la gamme chromatique au gré de ses quatorze compositions pour trio. En bonne compagnie, celle de Paul Lay au piano et de Bruno Chevillion à la contrebasse  qui se prêtent tous les deux à ce petit jeu oumupien en partant de l'Élévation pour aboutir à la singularité dans Singularity, le point ultime, mathématique ou trou noir. Les musiques proposées se démultiplient ainsi tout en nuances, et de façon dynamique aussi, sur le manche de la contrebasse et  le clavier du piano qui semblent se contenter de deux dimensions quand la batterie s'empare elle totalement de la troisième. Mais sans oublier la quatrième, Time Space, la dimension temporelle, l'espace même des mélodies improvisées de ce remarquable cédé.

À écouter en live au studio de l'Ermitage à Paris, le 15 octobre.

Laps, Edward Perraud.

 

 

Alain Lambert
26 septembre 2018

 

Les derniers articles d'Alain Lambert

Cinq cédés jazz de rentrée 2018 —— Aquai du groupe Domo Emigrantes... Et tous les mots s'y fondent en beauté —— Les Traversées Tatihou : Des musiques du monde dans un écrin marin ! ——  Trois batteurs de jazz et leurs musiquesSecond Tribute Fest de Luc-sur-Mer : recréer les musiques de vinyle —— Now Freeture avec Régis Huby et Tolmo, à PAN l'été.

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Mercredi 26 Septembre, 2018 14:20