bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte — III. Le temps de Bach.

France - Italie - Allemagne - Autres nations

La musique instrumentale de Louis-Nicolas Clérambault (1676-1749)

Fils d'un des « Vingt-quatre violons du roi », il s'illustra essentiellement comme organiste, notamment à la tribune de Saint-Sulpice ; il fut aussi surintendant des Concerts particuliers de Madame de Maintenon et organiste de la Maison royale d'éducation de Saint-Cyr.

A côté de quelques sonates pour un ou deux violons et basse continue qui sacrifient à la tendance italianisante de l'époque, il n'a produit pour les instruments que deux petits recueils, un Livre de clavecin (1704) et surtout un Livre d'orgue contenant quatorze pièces réunies en deux suites (v. 1710). Il semble bien que, très vite, il choisit de passer à autre chose, ce qui nous vaut un large catalogue d'œuvres vocales parmi lesquelles plusieurs livres de Cantates françaises, un genre qu'il a illustré au même titre que Campra et où il est peut-être au meilleur de son art.

Quoi qu'il en soit, on ne saurait être insensible au charme et au raffinement de ses pièces pour clavecin, et a fortiori à la noblesse de style et au sens des contrastes dont il fait montre dans son Livre d'orgue. De ces deux brèves suites pour orgue, c'est sans doute la seconde (du deuxième ton) qui se révèle la plus convaincante, depuis son fier Plein jeu initial jusqu'au « bouquet final » du Caprice sur les grands jeux. On comprend l'engouement des organistes pour ce finale en fugato où « comme les Italiens, comme Bach, et comme Haydn et Mozart plus tard, Clérambault a merveilleusement saisi les vertus dynamiques, dansantes et ludiques du contrepoint. Il se grise et nous grise, il nous happe dans sa spirale vertigineuse. »1

Livre d'orgue, Suite du 2e ton, Plein jeu, Duo, Trio, Basse de cromorne, Flûtes, Récit de nazard, par Marie-Claire Alain

 

Caprice sur les grands jeux

 

Biographie de Louis-Nicolas Clérambault dans musicologie.org

musicologie.org
 rss

Notes

1. Brigitte FRançois Sappey, dans Gilles Cantagrel, (dir.), Le guide de la musique d'orgue, Fayard, Paris 2003, p .274.

Michel Rusquet

© musicologie.org


À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

cul_de_lampe

Mercredi 6 Novembre, 2019