bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte ——

Les œuvres pour piano seul de Franz liszt

Les transcriptions de Franz Liszt : Johann Sebastian Bach

Transcriptions : Johann Sebastian Bach, Hector Berlioz, Ludwig van Beethoven, Richard Wagner, Lieder ; paraphrases.

Chez Liszt, transcriptions et paraphrases ne sont pas nettement tranchées. On sait par exemple que, dans ses « transcriptions » de lieder, il s’autorise des libertés qui ont pu lui être reprochées. Aussi faut-il mettre en exergue certaines des grandes pages auxquelles il s’est consacré en les transcrivant au piano avec une scrupuleuse fidélité, celle-ci étant à l’évidence à la mesure de la vénération profonde qu’il leur portait.

On en a un premier et magnifique exemple avec quelques-unes des plus grandes œuvres pour orgue de Johann Sebastian Bach, en l’occurrence les poréludes et fugues BWV 543 à 548 et la grandiose Fantaisie et fugue BWV 542.

Johann Sebastian Bach, Prélude et fugue en la mineur BWV 543, transcription de Franz Liszt, par Yuri Boukoff (1979)

.
Johann Sebastian Bach, Fantaisie et fugue en sol mineur BWV 542, transcription de Franz Liszt, par Daniil Trifonov, enregistrement public, New York, 2014.

plume Michel Rusquet
30 mars 2021
© musicologie.org


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910.

 

bouquetin

Samedi 3 Avril, 2021 0:20