bandeau texte musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rssAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Caen, 14 décembre 2018 —— Alain Lambert.

Nostra creuse le sillon du rock progressif d'aujourd'hui ...

NostraNostra au Sillon, à Caen. Photographie © Nostra.

... Et au Sillon, la salle de spectacle de la MJC du Chemin Vert à Caen où le jeune groupe caennais était en résidence, en collaboration avec le Cargô, la semaine passée et concluait par un concert épatant le vendredi soir.

Le rock progressif n'est pas mort, dirait Zappa, on l'a vu avec Bears of Legend récemment dans un style plus folk [voir notre chronique] ou PAN D, plus new wave [voir notre chronique], et sans doute bien d'autres, comme The Dustmann Dilemna, de Caen lui aussi, loin de la pop formatée si peu instrumentale et inventive. Et nous reviennent des échos de l'autre siècle, des Doors, Pink Floyd, Jethro Tull, Genesis (avec Peter Gabriel), Caravan ou Ange...

Nostra existe depuis 2016. Benoît Daures est aux guitares et au chant, David Diakite, à la kora et à la flûte traversière, Jérémy Prodhomme aux claviers, Alexis Lessert à la  basse et au synthétiseur, Issoufou Mandé à la kora et aux percussions, Gautier Bastide à la batterie.

Un rock progressif inspiré aussi des musiques du monde ici représentées par deux koras, et deux koristes potentiels, l'un aux percussions et l'autre à la flûte. À la fois très arrangé et très improvisé, où les instruments ont une voix aussi importante que celle du chanteur, parfois caressante (Even if), parfois théâtrale (Welcome to my Death), souvent instrumentale elle aussi, en  anglais comme en français. Des claviers multiples, une flûte vocalique, une basse profonde, un doublet rythmique batterie-percus bien balancé, une guitare acoustique arpégée, une électrique plus distordue, des koras aux sons insolites (Apache), l'ensemble permet les morceaux longs  aux changements d'ambiances inattendus, le tout parfaitement sonorisé et mis en scène musicalement.

On pensait que le jazz progressif [voir notre chronique] avait pris le relais, et on s'aperçoit à deux pas de chez soi que le rock y revient, avec une nouvelle génération de musiciens. Ne les manquez pas.

On peut écouter leur premier EP From dusk to Dawn.

 

Alain Lambert
14 décembre 2018

 

Les derniers articles d'Alain Lambert

Ohad Naharin Decadance : un kaléidoscope musical et dansé passionnant —— Emmanuelle Bertrand et Francis Perrin le violoncelle de guerre ou le retour du « poilu » —— Sweet Spot en trio et Steak, à PAN l'automne : la voie des voix —— Un nouveau cédé de Bears of Legend : tant de vies à enchanter —— Cirkus Cirkör Epifonima  toujours nouveau et toujours musicalRymden aux Boréales pour « outrepasser » E.S.T.

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Lundi 17 Décembre, 2018 0:47