bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte.

II. Le xviie siècle baroque : Allemagne et Pays-Bas

Allemagne & Pays-Bas - Italie - France - Angleterre - Espagne 

La musique instrumentale de Johann Kuhnau (1660-1722)

« Compositeur, organiste, claveciniste, théoricien, mathématicien, linguiste, avocat, Kuhnau ne devait pas manquer d'esprit puisqu'il trouva le temps d'écrire un essai, Le Charlatan musical (Der musicalische Quack-Saber), satire mordante des mœurs musicales de ses contemporains. »1 L'histoire retient surtout de lui qu'il précéda J. S. Bach au poste de cantor de Saint-Thomas à Leipzig, mais les mélomanes curieux ne dédaigneront pas de faire un détour par sa musique de clavier, en privilégiant ses six Sonates bibliques où « son indépendance esthétique transparaît avec génie » et où il « fait appel à des éléments programmatiques tirés des Écritures pour redonner vie à la sonate pour clavier de forme libre. »2 Johann Kuhnau, Sonata biblica quarta : « Der todtkranke und wieder gesunde Hiskias », par Fernando De Luca, clavecin.


Notes   

1. Adelaïde de Place,  Diapason Harmonie (389), janvier 1993 

2. Sylvain Gasser, Répertoire (125), juin 1999

Notice biographique.


rectangle acturectangle biorectangle encyclorectanglme texte


À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences |  Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

 

cul_de_lampe

Lundi 16 Août, 2021