bandeau texte musicologie

Enikö Szilágyi : de Kurt Weill à Paris

Enikö Szilágyi, De Kurt Weill à Paris, chansons de Kurt Weill, Jean Musy, Janna Blbulyan. Saphir Productions, 2010.

Enikö Szilágyi, avant d'atterrir sur les bords de Seine, a mené une belle carrière de tragédienne, en Hongrie et en Roumanie, tant sur les planches que sur la toile des cinémas, avec une escapade en Belgique dont elle a adopté la nationalité.

« Je chante d'abord avec mon âme, puis avec ma voix », a-t-elle un jour répondu à une question. On peut penser que son passage à l'Académie de Théâtre Dramatique et de Cinématographie de Bucarest a nourri son âme de quelque technique, et que le choix d'un répertoire profondément habité, l'amène à chanter, avec la sienne, l'âme des poètes.

On dit « grandes chansons », « chansons à textes ». Pour Mikis Theodorakis, qui a mis en musique les plus grands poètes sur des musiques populaires, on a dit « musiques populaires savantes ». Au fond, on s'embrouille un peu, avec ce populaire et ce savant, qu'on devrait peut-être dire académique. N'y aurait-il pas simplement des niveaux d'affectation sociale ? Simplement des lieux de fabrication différents ? Dans le fond, que le mouchoir soit de coton ou de soie, les larmes qu'on y verse on la même humanité.

Cela n'aurait pas de sens de chercher une supériorité esthétique, ou autre, entre des chefs d'œuvres tels que Barabara de Kosma et Prévert ou Erlkönig de Schubert et Goethe, mais les conventions sociales nous privent de vocabulaire. Si je vous parle des chansons de Schubert et des airs de concert de Jacques Brel, on va faire la grimace, je pense.

Enikö Szilágyi chante des chefs-d'œuvre, en tragédienne incomparable de la chanson. Elle traîne dans sa voix, une charge émotionnelle communicative et parfois déchirante. Dans ce répertoire Kurt Weill, elle éclipse de ce point de vu, tout comme Ute Lemper, les divas d'opéra qui s'y sont essayé.

Ce disque est organisé autour du séjour de Kurt Weill, Paris, alors qu'il fuit le régime nazi. L'incontournable Complainte de Mackie le surineur, évoque l'Allemagne, et l'Opéra de quat'sous. Enikö est accompagnée, pour cette chanson, par Roger Pouly, ancien pianiste de Jean-Roger Caussimon, un autre grand comédien chanteur.

Suivent les chansons composées pour la « Marie-Galante » de Jacques Deval, un épais mélo, immortalisé grâce à Kurt Weill, et à Florelle, la créatrice du rôle-titre.

À Paris, Weill compose également quelques chansons sur des textes de Maurice Magre, qui sont créées par Lys Gauty.

Paris fascisant étant assez peu accueillant, sinon hostile, il s'installe aux États-Unis, ce qui est évoqué par la chanson Tchaikovski, sur un poème qu'Ira Gershwin a écrit avec seulement les noms de compositeurs russes.

Après le départ de Kurt Weill et cette note d'humour, Enikö Szilágyi évoque son propre exil de Klausenbourg à Paris, avec de magnifiques chansons composées pour elle-même par Vivien Villani, Janna Blbulyan ou Jean Musy.

Au total 15 titres de grande chanson et de grande interprétation.

Biographie de Kurt Weill

La Complainte de Mackie le surineur (Bertold Brecht, Kurt Weill), Les Filles de Bordeaux (Jacques Deval, Kurt Weill), Youkali (Roger Fernay, Kurt Weill), J'attends un navire (Jacques Deval, Kurt Weill), Le train du ciel (Jacques Deval, Kurt Weill), Le Grand Lustucru (Jacques Deval / Théodor Botrel, Kurt Weill), Je ne t'aime pas (Maurice Magre, Kurt Weill), La complainte de la Seine (Maurice Magre, Kurt Weill), Tschaikowsky and Other Russians (Ira Gershwin, kurt Weill), Klausenbourg (Enikö Szilágyi, Marc-Fabien Bonnard, Vivien Villani), Mon mariage (Marc-Fabien Bonnard, Vivien Villani), Réapprendre (Marc-Fabien Bonnard, Vivien Villani), L'Eternité Picasso (Frank Thomas, Jean Musy), Valse (Enikö Szilágyi, Jean Musy), Dans Paris (Marc-Fabien Bonnard, Janna Bibulyan).

Jean-Marc Warszawki
30 octobre 2010
© musicologie.org



À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910

 

cul_de_lampe

Dimanche 9 Mai, 2021