Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

rss

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Woelfl Joseph
1773-1812

Joseph Johann Baptist Wölfl.

Catalogue des œuvres ; bibliographie.

Né à Salzburg, 24 décembre 1773, mort à Londres 21 mai 1812.

PIaniste, compositeur.

Son père, Johann Paulus Wölfl (1737-1795), issu de la petite noblesse, est haut fonctionnaire. Diplômé en jurisprudence, il occupe des postes auprès de différents tribunaux de Bavière, puis en 1769, passe au service du prince-évêque de Salzbourg, Hieronymus von Colloredo-Mansfeld, comme percepteur des impôts. De 1774 à 1794, il est directeur administratif de l'hôpital St. Johann. Il épouse, le 8 janvier 1770, Maria Therésia Preusin, veuve du Conseiller Johann Bernhard v. Sechzern. Ils légitiment, à cette occasion, un premier fils, Franz Adam, né le 23 décembre 1769.

Woelfl a reçu très jeune les leçons de Leopold Mozart. Placé à la maîtrise de la cathédrale, il bénéficie des cours de Michael Haydn (le frère de Jopseph), qui y est organiste.

Joseph Wölfl, Quatuor à cordes no 1, en do majeur, opus 4, I. Allegro, II. Allegretto, III. Menuetto e Trio, IV. Finale, Zsolt Kalló (violon), Baláz Bozzai (violon), Gábor Rác (alto), Csilla Vályi (violoncelle).

En 1783, sa mère est vraisemblablement déjà décédée, il intègre l'école de la chapelle de la cour. Il semble qu'il continue à suivre parallèlement les cours privés de Leopold Mozart, mais aussi de sa fille Nannerl, pour le piano. Est-il interne à la maîtrise ? Loge-t-il chez les Mozart ? Comme cela était l'usage pour les jeunes maîtrisiens et les élèves des maîtres.

Son père se remarie le 29 mars 1785, avec Therese Wagner.

De 1786 à 1788, il est immatriculé à l'université bénédictine de Salzburg.

Le 28 mai 1787, son professeur Leopold Mozart décède. Johann, dont la voix a mué, doit quitter la maîtrise et l'école de la cour.

En 1790, il se rend à Vienne, peut-être pour étudier avec Wolfgang Amadeus Mozart. Nous ne connaissons pas la nature exacte de leurs relations, mais, Mozart l'aurait recommandé auprès du Prince Michael Kleofas Ogiński (1765- 1833), qui l'engage à Varsovie en 1791.

le 26 octobre 1792, Woelfl (qui abandonne l'orthographe originale de son nom), organise un concert où il interprète un choix représentatif de son art de pianiste et de compositeur, un concerto, une sonate, une symphonie, des variations sur un air polonais. Il fait une très grande impression et s'affirme dès lors comme l'un des meilleurs pianistes du temps. Les troubles politiques liés à la partition de la Pologne poussent son maître à l'exil. Woelfl regagne Vienne, en 1795, avec déjà une grande renommée de concertiste.

Il devient le rival (comme Joahn Nepomuk Hummel) de Ludwig van Beethoven, avec lequel il entretient des relations amicales et participe avec lui à des joutes d'interprétation et d'improvisation que les revues musicales ne manquent pas de commenter. L'Allgemeine Musikalische Zeitung apprécie « son comportement sans prétention et agréable...» un jeu « non seulement d'une agréable originalité, mais aussi une combinaison très rare de puissance et de délicatesse ».

Il se fait également un nom pour ses compositions dédiées à son instrument, mis aussi pour l'orchestre et un premier opéra, Der Höllenberg, sur un livret de Schikaneder, créé à Vienne avec succès en 1795.

En 1798, il épouse l'actrice Theresa Klemm, ils ont un enfant l'année suivante, mais cette union ne dure pas.

Son opéra Der Kopf ohne Mann, créé à Vienne est un succès.

Joseph Woelfl, Grand concerto «  miitaire », pour piano, no 5, en do majeur, opus 43 (1799), dédicacé à L. Fleming, I. Allegro, II. Andante III. Finale.

En 1799, il entreprend une longue tournée de concerts qui le mène à Brno, Prague (17 mars), Dresden, Leipzig (il y donne deux concerts supplémentaires) à Hamburg (où il pense s'installer), Berlin (14 mai) , Stettin, Ludwiglust, de nouveau à Hamburg où il donne de nombreuses leçons bien rémunérées. De Hamburg, il rayonne : il se signale à Lübeck, Weimar, Breslau, Magdeburg, Halle, Leipzig, Dresden.

En 1801, il est à Braunschweig, Kassel, Frankfurt am Main, Mainz (Mayence), Coblenz, Trier (Trèves), Metz, Hannover. Dans une lettre à son éditeur du 13 avril, depuis Braunschweig, il annonce le projet se rendre à Paris et Londres.

Il est à Paris à l'automne 1801, il y renoue avec le succès. Début 1804, son opéra L'amour romanesque remporte un succès considérable. Il se rend aux Pays-Bas qui lui sont pécuniairement favorables, mais en raison de la guerre, il ne peut passer en Angleterre.

Joseph Wölfl, Symphonie en sol mineur, opus 40 (vers 1803), dédicacée à Luigi Cherubini, I. Allegro, II. Andante, III. Minuetto, IV.Finale, Pratum Integrum Orchestra.

Il met en chantier un grand opéra héroïque en trois actes, Fernando (Don Fernand) ou les Maures, sur un livret de De Bussy. Il est créé le 11 février 1805, Salle Favart (Opéra-Comique). Unique représentation, c'est un échec.

Il arrive à Londres où il est très attendu par les mélomanes, en mai 1805. Il y soulève l'enthousiasme avec ses œuvres concertantes et symphoniques, ses ballets ont un grand succès, mais il n'a aucune commande d'opéra. Le ballet Victoire navale et triomphe de Lord Nelson, reçoit un accueil triomphal le 21 octobre 1805, mais la mort de l'amiral empêche d'autres représentations. Le 21 décembre, le ballet La Casa Rara, représenté au Kings Theatre est également un grand succès.

Il est engagé par l'impresario Salomon, pour ses célèbres concerts.

Il meurt subitement en mai 1812, mais pendant près de deux ans, on spécule, en partie grâce à l'Allgemeine Musikalische Zeitung, qu'il est toujours en vie.

Joseph Woelfl, sonate pour piano, en mi majeur, opus 50, I. Allegro moderato, II. Andante un poco allegretto, III. Finale, Gregor Weichert (piano).



Catalogue des œuvres

Catalogue établi par Margit Haider-Dechant, 2011
Fw. = Frühwerk (œuvres de jeunesse), Op = Opus, WoO. = Werk ohne Opuszahl (œuvre sn numéro d’opus)

Fw. 1, Deutsche Litaney.

Fw. 1, Kanon im Wiener Dialekt, pour voix.

Fw. 2, Deutsches Salve Regina.

Fw. 3, Sei Sonate à Oboe Primo, Oboe Secondo, Corno I, Corno II, Fagotto I,Fagotto.

Fw. 4, Sechs Menuette, pour orchestre.

Fw. 5, Sei Sonate a 6, 2 Oboe, 2 Fagotti e 2 Corni.

Fw. 6, 3 Kanons, pour chœur mixte.

Fw. 7, Sonate mit neuer Polonaise.

Fw. 8, Kozak bardzo sawny mit 10 Variationen.

Fw. 12, Andante, Dans « Journal für Quartetten Liebhaber auf zwey Violinen Alt et Bass »,.

Opus 1, Deux Sonates pour le Clavecin ou Piano-Forte, dédicacé à Caton v. Schroeder).

Opus 2, Trois sonates pour le clavecin ou piano-forte avec accompagnement d’un violon, dédicacées à la comtesse Thérèse de Cuenburg.

Opus 3, Trois Sonates pour le Forte-piano seul, dédicacé à Anne de Sonnenburg.

Opus 3a, Drei Duos für zwei Violinen.

Opus 4, Trois Quatuors, dédicacés à Leopold StaudingerOpus 5a, Trois Quatuors à cordes.

Opus 5, Trois Trios pour le Piano Forte, dédicacé” à Joseph Haydn.

Opus 6, Trois Sonates pour le Piano-Forte, dédicacé à Ludwig v. Beethoven.

Opus 7, Trois sonates pour forte piano avec accompagnement d’un violon.

Opus 7a, Trois Sonates pour le Piano Forte.

Opus 8, Trois Sonates pour le Clavecin avec Violon.

Opus 9, Fantaisie et Fugue pour le pianoforte, dédicacé à Mr. de Sermentot).

Opus 10, Sechs Streichquartette in 2 Heften, dédicacés à M. de Fries.

Opus 11, Trois Sonates pour le Piano Forte avec accompagnement d’une flûte.

Opus 12, Trois Sonates pour le Piano Forte.

Opus 13, Sonate pour Piano-Forte avec une Flute obligé.

Opus 14, Trois sonates pour le pianoforte avec accompagnement d’un violon, composées sur des idées prises de l’oratoire de J. Haydn « La Creation », dédicacé à Prinz August v. Hohenlohe-Ingelfingen).

Opus 14a, Quatuors à cordes.

Opus 15, Trois Sonates pour le Forte Piano, dédicacé à Prinz Louis Ferdinand v. Preußen).

Opus 16, Trois Sonates pour le Piano-Forte & le Violon, avec accompagnement d’un Violoncelle ad libitum, dédicacées à Mimi Metzler.

Opus 17, Sonate pour le Piano-Forte à quatre mains.

Opus 18, Deux Sonates pour le Piano-Forte avec accompagnement d’un Violon.

Opus 18, Fantaisie pour Piano-Forte seul.

Opus 19, Trois Sonates pour le Piano-Forte avec accompagnement d’un Violon, dédicacé à Muzio Clementi).

Opus 19a, Three Sonatas for the Piano Forte.

Opus 20, Premier Concert pour le pianoforte, en sol majeur, dédicacé à Friedrich Heinrich Himmel).

Opus 22, Trois Sonates pour le pianoforte.

Opus 22a, Three Sonates pour le clavecin à quatre mains.

Opus 23, Trois Grands Trios pour le Fortepiano, Violon et Basse.

Opus 24, Trois Sonates progressives pour le Piano Forte avec accompagnement de Violon.

Opus 25, Trois Sonates pour le pianoforte avec accompagnement de violon et violoncelle.

Opus 25a, Grand Sonata in c minor for Piano-Forte Opus 25.

Opus 26, Deuxième Concert pour le pianoforte, en sol majeur, dédicacé à Mr. Guillaume Tepper.

Opus 27, Trois Sonates pour le pianoforte … nota la troisième avec accompagnement de violon, dédicacé à Mme Tochon).

Opus 27, Trois Sonates pour le pianoforte…nota la troisième avec accompagnement de violon, dédicacé à Mme. Tochon).

Opus 28, Fantaisie et Fugue pour le pianoforte.

Opus 28a, Sonate pour le piano-forte, accompagné de violon.

Opus 28b, Trois Sonates pour le Forte Piano, dédicacé à Mme. La Comtesse Borosdin.

Opus 29, Grand Duo pour Harpe et pianoforte, dédicacé à Mme. Cléry.

Opus 30, Trois Quatuors à cordes.

Opus 31, Grand Duo pour pianoforte et Violoncelle en ré mineur, dédicacé à Mrs. L. Hollander.

Opus 32, Troisième (Grand) Concert pour pianoforte, en fa majeur, dédicacé à J. B. Cramer.

Opus 33, Trois Sonates pour le pianoforte.

Opus 34, Trois Sonates pour le pianoforte avec accompagnement d’une flûte.

Opus 35, Trois Sonates pour le pianoforte avec accompagnement de flûte. In which are Introduced the favorite Scotch Airs, Nanny will thou gang with me. And Roy’s Wife.

Opus 36, Le Calme, concerto pour le pianoforte, en sol majeur.

Opus 36a, Rondo à la Polonaise, for the Piano Forte.

Opus 36b, A Grand Sonata, for the pianoforte, dédicacé à Mrs. Oom.

Opus 37, Grand duo pour harpe et piano ou deux pianos, dédicacé àfür Dizi.

Opus 37a, Grand duo pour harpe et piano ou deux pianos, 2e Version.

Opus 37b, Woelfl’s Grand Duett Adapted for two Performers on one Piano Forte.

Opus 37c, Three Sonatas for the pianoforte, with accompaniment for a Flute or Violin ad lib., dédicacées à Mme. Récamier.

Opus 38, Sonate pour le pianoforte.

Opus 38a, Three Sonatas for the Piano Forte, dédicacé à Miss Mc Queen.

Opus 40 1, Symphonie à grand orchestre en sol mineur, dédicacé à Luigi Cherubini, vers 1803.

Opus 41, Non plus ultra. Grande Sonate pour pianoforte, dédicacé à Miss E. Binny.

Opus 41a, Extract from « Ne Plus Ultra » Sonata.

Opus 41b, « German National Air ».

Opus 41c 2, Symphonie à grand orchestre, dédicacé à, dédicacé à Mr. Salomon.

Opus 42, Symphonie in g-moll Opus 40 in Bearbeitung für Klavier zu vier Händen und Fl.u. Vl. bzw: Sonate pour le pianoforte à quatre mains avec flute ou violon.

Opus 42, Symphonie in g-moll Opus 40 in Bearbeitung für Klavier zu vier Händen und Flöte oder Violine ad. lib. bzw: Sonate pour le pianoforte à quatre mains avec flute ou violon.

Opus 42a, Three Grand Trios, pour le pianoforte, violon et violoncelle.

Opus 43, Grand concerto « militaire » pour pianoforte et orchestre, en do majeur) 1799.

Opus 43a, Three Sonatas for Piano Forte, dédicacé à Mme. Catalani.

Opus 44, A Second Duett, for the harp & piano forte, or two piano fortes, dédicacé à Miss Gautherot).

Opus 45a–c, Trois Duos pour pianoforte à quatre mains avec flûte ou violon ad lib.

Opus 45a–c, Trois Duos pour pianoforte à quatre mains avec flûte ou violon ad lib. (Opus 45c, gew. Ch. Neate).

Opus 45d 3, Symphonie, en ré majeur.

Opus 46, Grand Duo pour le pianoforte à quatre mains avec flute ou violon.

Opus 46, Grand Duo pour le pianoforte à quatre mains avec flute ou violon.

Opus 46a, Three Sonatas for the pianoforte with an Accompaniment for a Flute ad lib., In which is introduced the Following Six Favorite Scotch Melodies..

Opus 47, Trois Sonates pour le pianoforte avec flûte ou violon.

Opus 47, Trois Sonates pour le pianoforte avec flûte ou violon.

Opus 48, Trois Sonates pour le pianoforte avec accompagnement de Flute et de Violoncelle.

Opus 49, Le Coucou, [6.] Concert pour pianoforte, en ré majeur, dédicacé à Me. Ferrari acc.de grand orchestre.

Opus 50, Le Diable A Quatre. Grande Sonate pour le pianoforte, dédicacé à Mrs. Hunt.

Opus 51, Six Quartetts, for two Violins, Tenor & Violoncello, dédicacé au Prince of Wales.

Opus 52, Sonata for the harp with an accompaniment for the flute in C major, dédicacé à Mr. Charles Meyer).

Opus 53, Three Sonates for the pianoforte, dédicacé à Miss Francis.

Opus 54, Trois Sonates pour le pianoforte, dédicacé à Miss Tibbs.

Opus 55, Trois Sonates pour le pianoforte, dédicacé à Miss Logier.

Opus 56b, Trois Sonates pour le pianoforte.

Opus 57, Duet for Harp and Piano, dédicacé à Mr. Douchez.

Opus 58, Sonate pour le pianoforte, dédicacé à Mrs. Stephanson.

Opus 59, Venus en Voyage, Divertissement pour le pianoforte, dédicacé à Mr. Holst.

Opus 60, Sonate pour le pianoforte, dédicacé à Miss Louisa Scarlett.

Opus 61, Seconde Divertissement pour le pianoforte, in which is introduced Mozart’s favourite air, the Manly Heart.

Opus 62, Grande Sonate pour le pianoforte, dédicacé à Mr. Latour.

Opus 64, Grand Concert pour pianoforte en mi majeur, dédicacé à Mr. E. Graham.

Opus 66, Trio pour le pianoforte, flûte et Violoncelle en do majeur.

Opus 67, (Grand) Sonate pour le pianoforte avec accompagnement de violon en mi majeur.

Opus 68, Grande Sonate pour le pianoforte et violon en ré mineur.

Opus 69, Grande Sonate favorit à quatre mains pour le pianoforte.

WoO. 1, Sechs Menuette, pour orchestre.

WoO. 8, 9 Variations sur l’Air « Weil der Mond so lieblich scheint ».

WoO. 9, 12 Deutsche Tänze pro Anno 1798 aus dem großen Redouten Saal per il Clavicembalo o forte Piano.

WoO. 9a, 12 Menuetti pro Anno 1798 aus dem  Großen Redouten Saal, Per il Clavicembalo o Forte Piano.

WoO. 10, 5a Les Soirées Amusantes no I. The favorite Tamborine Dance.

WoO. 10, 9 Variations sur l’Air « Weil der Mond so lieblich scheint ».

WoO. 11, 9 Variations sur le Duo « Herbey, herbey, Ihr Leute » tiré de l’opéra Der zweite Teil der Zauberflöte sous le titre « Das Labyrinth oder Der Kampf mit den Elementen ».

WoO. 12, Liebe macht kurzen Prozeß oder Heirath auf gewisse Art, Pasticcio sur un livret de J. Perinet et J. Rautenstrauch.

WoO. 12b, Konzert für Klavier und Orchester in C dur.

WoO. 12c, Symphonie.

WoO. 13, 9 Variations sur l’Air « Wenn ich nur alle Mädchen wüsste » aus der Oper Babylons Pyramiden, de Gallus und Winter.

WoO. 14, 9 Variations sur le Duo « Weibchen, treu wie euer Schatten » tiré de l’opéra  Das Labyrinth, de Mister Winter.

WoO. 21, Gesänge am Klavier, cahier 2, 11 Lieder und eine vierst. Hymne von Ramler.

WoO. 15, 9 Variations sur le Duo « La Stessa, la Stessissima » de l’opéra Falstaff d'Antonio Salieri, pour le Fortepiano.

WoO. 15a, Six sonatines très faciles d’après les airs favorits des opéras pour le fortepiano avec accompagnement d’une flûte.

WoO. 15b, Drei leichte Klaviersonaten.

WoO. 16, Quartetto per quattro flauti traversi.

WoO. 17, Divertimento per tre flauti traversi e un flauto d’amore.

WoO. 18, Auf die Namensfeyer des Erzherzog Karl, pour solistes et choeur .

WoO. 19, 9 Variationen über « Schau, daß du bald ein Meister bist » aus Des Schneiders Hochzeit, de v. Seyfried.

WoO. 2, Der Höllenberg oder Prüfung und Lohn, opéra-comiaue héroïque en deux actes, sur un livret d’Emanuel Schikaneder.

WoO. 20, Gesänge am Klavier, cahier 1, Die Geister des Sees. Eine Ballade von Fräulein Amalie von Imhof.

WoO. 22, 9 Variations pour le pianoforte sur le Quatuor « Kind willst du ruhig schlafen » de l’opéra Das unterbrochene Opferfest, dédicacées à Mme. Fröhlich née Schüler).

WoO. 23, Trio für Klavier und 2 Hörner.

WoO. 24, Concerto für Klavier und Violine.

WoO. 24a, Drei Streichquintette.

WoO. 25, Das trojanische Pferd, opéra-comique, sur un livret d’Heinrich Gottlieb Schmieder.

WoO. 26, An Lina, mélodie.

WoO. 27, Douze Walzes pour le forté piano avec accompagnement de Tambourin ad libitum.

WoO. 28, 9 Variations sur le Choeur « Die Höll ist finster » aus dem travestierten Aeneas, 2. Teil.

WoO. 29, 9 Variations sur l’Air « Mein Vater hat gewonnen » de l’opérette Liebe macht kurzen Prozeß de Johann Baptist Henneberg, dédicacées à Mlle. Madleine Winter.

WoO. 3, Das schöne Milchmädchen oder der Guckkasten, Singspiel en deux actes, sur un livret de Joseph Richter.

WoO. 30, 9 Variations sur l’Air de Figaro de Mozart « Se vuol ballare Signor Contino ».

WoO. 31, 12 Valses pour le pianoforte.

WoO. 32, 9 Variations on a favourite German Air for the pianoforte.

WoO. 33, Romance variée de l’opéra Une folie par Méhul.

WoO. 34, Air avec Variations no 4.

WoO. 35, L’Amour Romanesque, opéra-comique en un acte, sur un livret de Jean Armand Charlemagne.

WoO. 35a, Ouverture aus L’Amour Romanesque, arr.für 2 Vl., od. 2 Fl., od. 2 Klar..

WoO. 36, Fernando ou Les Maures, opéra-héroïque en trois actes sur un livret de De Bussy.

WoO. 37, Grand Fantaisie « O mon cher Augustin » pour pianoforte, dédicacé à Miss H. E. Tones).

WoO. 38, Marche et Rondeau avec flûte no 13, en ré majeur.

WoO. 39, Klaviersonate in c-moll [von Lodi gestohlen].

WoO. 3g, La belle Laitière, Bearbeitungenfür Harfe und Klavier.

WoO. 4, 12 Deutsche Tänze im Clavierauszug welche in dem K: K: kleinen Redouten Saal in Wien dieses Jahr 1796 aufgeführet worden.

WoO. 40, Cadde l’eroe magnanimo, pour voix.

WoO. 41, La Surprise de Diane ou Le Triomphe de L’Amour, ballet, sur un argument de Rossi.

WoO. 41a, La Surprise de Diane ou Le Triomphe de L’Amour. (Rossi) Arranged for the piano forte by J. Woelfl. Ballett..

WoO. 42, First and Second Number of Schirmer Choices Manuscript Collection Of Music.

WoO. 42a, Hungarian.

WoO. 42b, Ouverture.

WoO. 42c, Song from the Opera Don Juan.

WoO. 42d, Song from the Opera Adolf and Clara, or as it is called in the English Farce Matrimony.

WoO. 42e, Song from the Opera, called The sleeping cup (Der Schlaftrunk).

WoO. 42f, Song from the Opera, called The interrupted Sacrifice (Das unterbrochene Opferfest. Winter).

WoO. 42g, Ouverture from the Opera, called Adolf and Clara.

WoO. 42h, Rondo.

WoO. 42i, Rondo.

WoO. 42j, Rondo.

WoO. 42k, Duetto from the Opera, called This House is to be sold (Dalayrac).

WoO. 42l, Ouverture aus der Oper: Das unterbrochene Opferfest.

WoO. 43, THE CABINET Consisting of Rondos, Airs with Variations and Military Pieces, for the Piano Forte Composed & Arranged by J. WOELFL.

WoO. 43a, The Cabinet no 1. Lullaby. Variations.

WoO. 43b, The Cabinet no 2. « Alone by the night of the Moon » for pianoforte.

WoO. 43c, The Cabinet no 3.  »What’s the matter Now”. Variations.

WoO. 43d, The Cabinet no 4. « The Linnet ». Rondo for pianoforte.

WoO. 43e, The Cabinet no 5. Lord Cornwalli’s March.

WoO. 43f The Cabinet no 6. Donna Della.

WoO. 43g, The Cabinet no 7. Fair Ellen was a gentle maid. Rondo for pianoforte.

WoO. 43h–l, The Cabinet no 8 – 12. [bislang unauffindbar].

WoO. 44, Alzire, ballet sur un argument de Rossi, d’après VoltaireWoO. 122, Naval Victory and Triumph of Lord Nelson, ballet, sur un argument de Rossi.

WoO. 44a, Alzire, a grand ballet arr. for the pianoforte.

WoO. 45, Bouquet de Flore consisting of different pieces of music, for the pianoforte. no 1-7.

WoO. 45a, Bouquet de Flore no I 9 Variations on a favorite German Air for the pianoforte.

WoO. 45b, Bouquet de Flore no II: Favorite Polonaise arr. as a Rondo with accompagnement of flute ad lib..

WoO. 45c, Bouquet de Flore no III: Augustin, a favourite german Waltz arr. as a capriccio for Piano, flute or violin ad lib..

WoO. 45c, Bouquet de Flore no III:Augustin, a favourite german Waltze arr. as a capriccio for Piano, Flute or Violin ad lib..

WoO. 45d, Bouquet de Flore no IV. Sonata for Two Performers on One Piano Forte.

WoO. 45e, Bouquet de Flore no V 6 Valses for pianoforte, Harp ad lib..

WoO. 45f, Bouquet de Flore no VI: Turkish March and Rondo for Piano with accompagnement of Harp..

WoO. 45g, Bouquet de Flore no VII O dolce Concento, with Six Variations for the Piano Forte.

WoO. 45h, Bouquet de Flore no VIII Grand March of the Spanish Patriots.

WoO. 46, 6 englische Lieder.

WoO. 47, Andante variée pour le pianoforte.

WoO. 48, 2 Trios für 2 Clarinets and Basson.

WoO. 49, 6 Valses pour le pianoforte à 4 mains.

WoO. 5, 9 Variations sur le Terzetto « Pria ch’io l’impegno » de l’opéra « L’amour marinaro » (Joseph Weigl, gew. Mlle La Baronne Nanette de Lezzenyi.

WoO. 50, Marche et Rondeau pour le pianoforte.

WoO. 51, Allegretto pour le pianoforte (B-Dur).

WoO. 52, Grand Sonata for the Harp, in which is introduced a favorite Air of Cosi fan Tutte, also for Piano, dédicacée à Miss Adamson.

WoO. 52, Grand Sonata for the Harp, in which is introduced a favorite Air of Così fan tutte, also for Piano, dédicacé à Miss Adamson.

WoO. 53, « Lord Cornwalli’s March », The Cabinet no 5..

WoO. 54, « Alone by the night of the Moon », The Cabinet no 2..

WoO. 55, « The Linnett », The Cabinet no 4..

WoO. 56, « Donna Della », The Cabinet no 6..

WoO. 57, « Fair Ellen was a gentle maid », The Cabinet no 7..

WoO. 58, Variations on  »Oh cara armonia” (Air from Die Zauberflöte).

WoO. 59, Air favorit « Wenn’s Lieserl nur wollte » variée pour pianoforte.

WoO. 6, Der Kopf ohne Mannn, opéra-comique sur un livret de Joachim Perinet.

WoO. 60, 4 Favorite Airs from Mozarts « Le Nozze di Figaro » adapted for two Performers on one Piano Forte, Book 2.

WoO. 60, 4 Favorite Airs from Mozarts « Le Nozze die Figaro » adapted for two Performers on one Piano Forte, Book 2.

WoO. 61, Grand marche pour le pianoforte en do majeur.

WoO. 62, The favourite Tambourin avec Introduction et Final, en do majeur.

WoO. 63, Fishers Minuet with Variations for Piano and Harp in B-major.

WoO. 63, Harmonic Budget.

WoO. 63a, Six Preludes.

WoO. 63b, 12 Waltzes.

WoO. 63c, Trio for Piano, Flute and Violoncello.

WoO. 63d, Six Preludes.

WoO. 63e, Three English Songs.

WoO. 63f, March and Rondo.

WoO. 63g, A favorite German Air with Variations.

WoO. 63h, Six Preludes.

WoO. 63i, 3 Polaccas.

WoO. 63j, Klaviersonate in E.

WoO. 63k, Six Preludes.

WoO. 63m, Duet for the Piano and Violin.

WoO. 63n, Ouverture pour La Battaille de Salamine.

WoO. 63o, Duett for Two Players on One Piano Forte in C major.

WoO. 64, 6 Deutsche Tänze.

WoO. 65, 6 Préludes pour le pianoforte.

WoO. 66, Six Valses pour le pianoforte à quatre mains.

WoO. 67, 6 Préludes pour le pianoforte.

WoO. 68, Marche for pianoforte in D-major « Portoguese March ».

WoO. 69, Six Préludes.

WoO. 7, 9 Variations sur une pièce, tirée du Ballet Alzine, dédicacé à Madame Fanny d’Arnstein, née Itzig.

WoO. 70, 3 Polaccas for pianoforte.

WoO. 71, Six Préludes.

WoO. 72, Duett in C major for Flute and Harp.

WoO. 73, 24 Préludes dans les modes majeurs et mineurs les plus usités.

WoO. 74, Polacca for pianoforte.

WoO. 75, 2 Books of Duets with favorite Airs from « Le Nozze di Figaro ».

 WoO. 76, Rondeau pour le pianoforte en si majeur.

WoO. 77, Trois Rondos pour pianoforte in si, ré et si majeur.

WoO. 78, « La Chasse », Rondeau pour pianoforte en do majeur.

WoO. 79, « Bon jour », Rondeau pour pianoforte, en sol majeur.

WoO. 80, « Bon soir », Rondeau favori pour pianoforte en ré  majeur.

WoO. 81, Rondeau facile e brillante pour pianoforte en do majeur.

WoO. 81a, Rondeau facile e brillante, pour pianoforte, en do majeur, dans « Useful Practice. A first Series of Sonatas, Rondos & Airs, selected from the best Authors, ancient & modern », edited by Robert Barnett.

WoO. 82, « Heigho », Rondeau pour pianoforte.

WoO. 83, « Hark I hear the eve’ning drum », Variations for the pianoforte.

WoO. 84, Marsch and Military Rondo for the pianoforte.

WoO. 85, « Fishers Minuet » » with Variations for Piano and Harp in B-major.

WoO. 86, 3 Polonaises pour pianoforte en si majeur.

WoO. 87, Duet d-moll, Piano and Violin.

WoO. 88, The favorite Scotch Air of Donald, Arranged as a Rondo for the Piano Forte.

WoO. 89, « Castle Goring », Rondo no 3 pour pianoforte.

WoO. 90, Variations for Harp and Piano, dédicacé à Mr. Charles Meyer.

WoO. 91, Marcia et Rondo Pastorale pour le pianoforte, en ré majeur.

WoO. 92, Favorite Polacca, arr. as a Rondo with accompagnement of Flute ad lib..

WoO. 93, Augustin, a favourite German Waltze.

WoO. 94, 6 Valses for pianoforte, Harp ad lib.

WoO. 95, Turkish March and Rondo for Piano with accompagnement of Harp ad lib.

WoO. 96, 3 Polonaises for Harpe and pianoforte.

WoO. 97, Concerto da Camera pour le pianoforte, dédicacé à Mr. Gledhill.

WoO. 98, Ouverture, en do mineur, pour orchestre.

WoO. 99, Air « The Storm »avec Variation no 5, en sol mjeur, pour pianoforte.

WoO. 99a, Air with Variations for the Piano Forte no 5.

WoO. 100, Romance « Je suis encore dans mon Pré » variée no 6 en sol pour pianoforte.

WoO. 101, Variations no 7 en sol pour pianoforte.

WoO. 102, Variations no 8 en do pour pianoforte.

WoO. 103, Variations no 9 en fa pour pianoforte.

WoO. 104, Variations no 10 en do pour pianoforte.

WoO. 105, Les Soirées Amusantes, no II., « The Grand March and Pan’s Pantomimic Dance ».

WoO. 105d, Les Soirées Amusantes, no IV., « The Storm » with variations.

WoO. 105f, Les Soirées Amusantes, no VI., Madame de Parisots, 2nd Hornpipe arranged as a Rondo for the Piano Forte.

WoO. 105k, Les Soirées Amusantes, no XI., « Nobody coming to marry me », Arranged as a Rondo.

WoO. 105o, Les Soirées Amusantes, no XV., « Bon Jour », Rondeau pour pianoforte, en sol mjeur, majeur.

WoO. 105q, Les Soirées Amusantes, no XVII., « Bon Soir », Rondeau favori pour pianoforte en ré majeur.

WoO. 106, Six Valses pour pianoforte.

WoO. 107, The Popular Air Eveleen’s Bower, pour pianoforte.

WoO. 108, Die Bürgschaft. Eine Ballade von Friedrich Schiller, mélodie.

WoO. 109, Vier Walzer in D, fis, B und D.

WoO. 110, Walzer in D für Klavier.

WoO. 111, Sonate en si mineur, pour piano à quatre mains op. 2 [sic].

WoO. 112, Die Braut oder das Geld, mélodie.

WoO. 113, Sonate précédée d’une Introduction & Fugue pour le pianoforte.

WoO. 113a, Introduction et fugue pour le pianoforte.

WoO. 113b, Grande Sonate en ut mineur pour le pianoforte.

WoO. 114, Rondeau pour pianoforte, dans « Romances anglaises à 1 voix et piano ».

WoO. 115, Walzer aus dem Musikbüchlein der E. B. Marietta Gould.

WoO. 117, The Organist by Westbrook « The Calm ».

WoO. 118, Grand March of the Spanish Patriots, followed by Rule Britannia,.

WoO. 119, Trio for Piano, Flute and Violoncelle, en do majeur.

WoO. 120, Variationen von Wölfel, dans « Varietées amusantes pour le Piano Forte ».

WoO. 121, Reise nach der Geliebten, mélodie.

WoO. 123, Terpsichores Return, ballet, sur un argument de d’Egville.

WoO. 124, 5, Grand Sinfonia, for a full Band, en ré mineur.

WoO. 125 6, Grand Symphonie.

WoO. 126, Ouverture, pour orchestre.

WoO. 127, 7, Grand Symphonie.

WoO. 128, Meine Wünsche, mélodie.

WoO. 129, William the fourth’s waltz.

WoO. 130, Quintette für Bläser.

WoO. 131, Three Valses.

WoO. 141, Eight Favorite Airs, from Mozart’s Opera Cosi Fan Tutte.

WoO. 142, 4 Favorite Airs from Mozarts, Le Nozze die Figaro, adapted for two Performers on one Piano Forte, Book 2.

WoO. 143a, « La jeune Lise était rêveuse » aus der Oper Malade par amour, von Solié, Romance.

WoO. 143b, « Lorsque l’amour s’est glissé dans notre âme » aus der Oper; Malade par amour, von Solié, Romance.

WoO. 144, « Fly not yet, or, Planxty Kelly » Rondo for the piano forte, composed by Carolan.

Œuvres pédgogiques

Opus 56, Méthode de pianoforte, contenant 50 Exercises doigtés, 1re et 2me partie

Opus 56a, Clavierübungen 17–24, 45–48

WoO. 116, Etude, dans « Studies and Characteristic Pieces for the Piano Forte composed by J. Sebastian Bach, John Field, Ludwig Berger and J. Woelfl ».

Bibliographie

MGG, Margit Haider-Dechant.

Grove, Ewan West.

Rusquet Michel, La musique instrumentale de Joesph Woeflf. Musicoloie.org 2020.

Haider-Dechant Margit ; Dechant Hermann, Joseph Woelfl : Verzeichnis seiner Werke. Apollon Musikoffizin Austria, Bonn 2012 [Préface et introduction]

Woelfl-Haus Bonn

Tomášek Václav Jan, Selbstbiographie. Dans « Almanach Libussa » Prague, 1845, p. 349-398 ; 1846, p. 321-376 ; 1847, p. 411-441 ; 1848, p. 458-503 ; 1850, p. 323-350.

Duval Raymond, Un rival de Beethoven : Joseph Wölfl. Dans « Rivista Musicale Italiana » (v), 1898, p. 490–503 ; tiré à part, Turin 1898. .

Hitzig Wilhelm, Die Briefe Joseph Wölfls an Breitkopf & Härtel. Dans « Der Bär : Jahrbuch von Breitkopf & Härtel », 1926, 43-63.

Baum Richard Helmut, Joseph Wölfl (1773-1812): Leben, Klavierwerke, Klavierkammermusik und Klavierkonzerte, Bërenreiter Verlag, Kassel 1928.

Denora Tia, The Beethoven-Wölfl Piano Duel. Dans D.W. Jones (éditeur), « Music in Eighteenth-Century Austria », (Cambridge 1996, 259-282.

 

 Jean-Marc Warszawski
2 juillet 2020
© Musicologie.org


À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

 

Mardi 2 Juin, 2020