Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rognoni Taegio Riccardo
v. 1555- av.1620

Rogniono, Rognone, Rognoni Taeggio

Probablement né à Val Taleggio (Bergamo)

Compositeur, violoniste, violiste. 1592, au service du gouverneur de Milan.

Il est issu d'une dynastie de musiciens lombards entre xvi et xviie siècle.

Il n'y a aucune information sur son enfance et son éducation. Le premier fait connu est la publication de Canzonette alla napoletana pour 3-4 voix (Venise 1586), perdues, mais mentionnées dans des catalogues éditoriaux de 1591 à 1605.

Les origines bergamasques sont déduites de l'unique imprimé qui nous est parvenu, le Passaggi per potersi essercitare nel diminuire terminatamente con ogni sorte d'instromenti, dédié au duc Guglielmo il Pio de Bavière. L'auteur y apparaît au frontispice « expulsé du Val Tavegia » (suite aux luttes entre Guelfes et Gibelins ?).

Seuls ses fils Giovanni Domenico et Francesco ont ajouté le toponyme Taegio à leur nom de famille à partir de 1605.

Sur le même frontispice, Riccardo est désigné comme musico du gouverneur de Milan.

En 1603, il publie à Milan Pavane e balli a 4-5 voci, également perdue.

En 1607, il résidait dans la paroisse de S. Tecla. L'année suivante, son fils Francesco inclut dans un de ses livres une chanson instrumentale de son père (« La Sfondrata », dans Canzoni francese, Milan 1608) et à nouveau, cinq ans plus tard, deux madrigaux à cinq voix, « Quando ch'al mar descenderanno i fiumi » et « O quanto, o pio Giesù, mi doglio e sdegno », dans le Primo libro de madrigali (Venise 1613).

Francesco Rognoni da Taeggio, Vestiva i colli from Selva de Varii Passaggi (1620), par Il Giardino Armonico.
Francesco Rognoni da Taeggio, Passaggi, « Susana d'Orlando », Trond Bengtson (luth), Ernst Stolz (viola da gamba).
Susanne un jour (Orlando di Lasso), diminutions par Francesco Rognoni Taeggio, Viola Blache (soprano), Anna Reisener (basse de violon), Bernhard Reichel (luth), Julius Lorscheider (clavecin).


Écrits relatifs à la musique

Passaggi per potersi essercitare nel diminuire terminatamente con ogni sorte di instrumenti, et anco di versi passaggi per la semplice voce humana

Bibliographie

BARBLAN GUGLIELMO, I Rognoni musicisti milanesi. Dans « Festschrift A. Van Hoboken », Mainz, Schott 1962

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-12 juin 2021
© Musicologie.org



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

 

Samedi 12 Juin, 2021