Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Brillon de Jouy Anne Louise (1744-1824)

Anne Louise Boyvin d’Hardancourt

Jean-Honoré Fragonard, L'Éude, portrait supposé d'Anne Louise Brillon de jouy.


Née à Paris, 13 décembre 1744, morte à Villers-sur-Mer, 5 décembre 1824.

Claveciniste, pianiste, compositrice.

Elle est la fille de Louis-Claude Boyvin d’Hardancourt, officier des finances royales, et de Marie-Élisabeth Martin. Comme dans toutes les familles des classes supérieures, la musique fait partie de son éducation. Elle étudie le clavecin.

En octobre 1763, elle épouse Jacques Brillon de Jouy, un officier des finances royales (receveur des consignations au Parlement de Paris) de 22 ans son aîné. Ils auront deux filles, Cunégonde (1764-1831) et Aldegonde (1768-1799), instruites au clavier et au chant par leur mère.

Fortunée, elle tient des salons dans le Marais à Paris et dans sa propriété de Passy au cours desquels elle est la vedette des soirées musicales.

Le violoniste André-Noël Pagin faisait partie de son entourage, comme Benjamin Franklin, ambassadeur en France et son voisin à passy, de 1777 à 1785, qui surnommait son salon de « petit opéra » (il a gardé toute la correspondance qu’il a échangée avec elle). Elle a recu de lui un Harmonica de verre, qu'il a fabriqué dans les années 1765. Cet instrument est resté dans la famille jusque dans les années 1970. Il se trouve aujourd'hui au Bakken Museum, Minneapolis.

Johann Schobert, Luigi Boccherini, Ernst Eichner, Henri-Joseph Rigel lui ont dédié des sonates.

Charles Burney rapporte qu’elle n’a pas acquis sa réputation en musique sans la mériter. Elle joue avec beaucoup de facilité, de goût et de sentiment [...] Elle compose également et elle a eu l’obligeance de jouer plusieurs de ses propres pièces, au clavecin et au pianoforte, accompagnée au violon par M. Pagin [The Present State Of Music In France And Italy Or The Journal Of A Tour Through Those Countries (1773)].

Elle possédait un piano anglais envoyé par Johann Christian Bach, un piano allemand et un clavecin, et elle a précisé cette instrumentation dans deux trios à clavier.

Après la mort de son mari, en 1787, elle vend le domaine de Passy, une de leurs propriétés et passe les années révolutionnaires avec ses filles et leurs familles à « Belle-Ombre », un château en Seine-et-Marne (Melun) appartenant au mari d'Aldegonde.

Après 1808, elle partagea son temps entre Paris et Villers-sur-Mer, où elle meurt à l'âge de 80 ans.

Ce sont ses liens avec Benjamin Franklin qui ont initié au début du xxe siècle des recherches sur Anne-Louise Brillon de Jouy, au sein de l'American Philosophical Society. On a découvert sa bibliothèque musicale, fondée dans les années 1760, composée d'environ 400 ouvrages, seule collection française de ce type connue. Elle a été dispersés à quelques exceptions prêt par les decendants en 1957, mais elle est microfilmée et cataloguée par Bruce Gustafson.

Anne Louise Brillon de jouy, Duo no 2 en do mineur, opus 14, I. Allegro non troppo, par The Raritan Players : Rebecca Cypess (clavecin), Yi-heng Yang (pianoforte).
Anne Louise Brillon de jouy, Duo en sol mineur, par Cheryl Dungan Cunningham (harpe), Kathleen Scheide (pianoforte). 24 juillet 2011.
Anne Louise Brillon de jouy, Romance Viens m’aider ô dieu d’amour. Sonya Headlam (soprano), Rebecca Cypess (piano carré).

catalogue des œuvres

Ses œuvres (environ 90), composée entre 1775 et 1785, n’ont pas été publiées.

Marche des insurgents, pour 2 claviers (orchestrée) (1777 ?)

Sonnate en la mineur par Madame Brillon.

Sonates pour pianoforte (avec violon ad libitum).

Sonnate pour le forte piano, et accompagnement de flûte (partie manquante).

Trio en la mineur Per il Forte Piano Violino e Basso. Composte Da Madama Brillon.

Trio en sol mineur (piano, violon, violoncelle).

Sonate en trio pour le pianio forte, un violon & un violoncelle obligé composé par Madame Brillon.

Quartetto di Cembalo, due violine e basso da Madama Brillon di Jouy.

Ier Recueil clavecin ou piano forte : 15 Sonate per il piano forte e violino Da Madama Brillon.

Second Recueil de sonates pour le piano forte avec accompagnement Par Madame Brillon.

Second Recueil de sonates pour le clavecin ou le piano forte avec accompagnement de violon obligé, composées par Madame Brillon de Jouÿ.

Second recueil de sonates par Madame Brillon Violino.

Troisieme recueil de sonates pour le piano forte avec accompagnement par Madame Brillon.

Ier Duetto en ut mineur ... par Madame Brillon (clavecin et piano-forte).

Duetto en sol a deux Clavecin par madame Brillon.

3e Duo ... en ut mineur par Mde Brillon

Duetto en si bémol (partie de clavecin manquante).

Trio a trois clavecins en ut mineur (piano anglais, piano allemand, clavecin).

Trio en ut majeur pour trois clavecins composé Par Madame Brillon.

2e duo de harpe et piano (sol mineur), par Madame Brillon.

35 œuvres vocales : romances, canzonettes, pastorales, marches, avec accompagnement de piano.

Bibliographie

Christine de Pas, Madame Brillon de Jouy et son salon : Une musicienne des Lumières, intime de Benjamin Franklin. Éditions du Petit Page, Paris 2014.

Bruce Gustafson, Madame Brillon et son salon. Dans « Revue de musicologie » (lxxxv), 1999, p. 297-332.

—, The Music of Madame Brillon : a Unified Collection from Benjamin Franklin’s Circle. Dans « Notes » (xliii), 1986-1987, p. 522-543.

Lionel de La Laurencie, Benjamin Franklin and the Claveciniste Brillon de Jouy. Dans « Musical Quarterly (ix), 1923, p. 245-259.

Discographie

Anne-Louise Brillon de Jouy, The Piano Sonatas rediscovered, Nicolas Horvath (piano). Grand Piano 2021 (2 v. GP872-73).

[+...] Lire une présentation détaillée de Michaël Sebaoun.

 

 Jean-Marc Warszawski
4 janvier 2022

© Musicologie.org



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mardi 4 Janvier, 2022