bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte ——

Les œuvres pour piano seul de Franz liszt

Franz Liszt : Impromptu S 191

Un peu moins « miniature » que les petites pièces qui précèdent, et bien que faisant cette fois appel à des doigts virtuoses, ce magnifique Impromptu que Liszt dédia en 1872 à la même baronne Meyendorff n’est guère plus connu pour autant, et c’est dommage. On a là des « pages heureuses, aux harmonies délicates, dans leur élan, leurs traits, leurs trilles printaniers, jusqu’à cette coda enchantée où de vaporeux accords flottent sur la pédale de tonique. »75 

Franz Liszt, Impromptu S 291, par Jean Dubé

.

Notes

Sacre Guy, La Musique de piano, Robert Laffont, Paris 1998, p. 1717.

plume Michel Rusquet
12 mars 2021
© musicologie.org


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910.

 

bouquetin

Vendredi 12 Mars, 2021 4:03